Europe Israel – analyses, informations sur Israel, l'Europe et le Moyen-Orient https://www.europe-israel.org toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient Sat, 21 Sep 2019 22:13:31 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=5.0.6 Un homme fonce en voiture sur l’entrée de la Grande Mosquée de Colmar https://www.europe-israel.org/2019/09/un-homme-fonce-en-voiture-sur-lentree-de-la-grande-mosquee-de-colmar/ https://www.europe-israel.org/2019/09/un-homme-fonce-en-voiture-sur-lentree-de-la-grande-mosquee-de-colmar/#comments Sat, 21 Sep 2019 22:13:31 +0000 http://www.europe-israel.org/?p=202480

Un homme en voiture a foncé volontairement ce samedi à sur l »entrée de la Grande Mosquée de Colmar, sans faire de blessés.

Il s’est ensuite porté plusieurs coups de couteau et a essayé de se trancher la gorge. L’homme a pénétré dans l’enceinte du lieu de prière avant d’être interpellé par la BAC. « Un individu a projeté son véhicule, une Citroën C4 grise, contre l’entrée de la Grande Mosquée un peu avant 20h00 », a indiqué officiellement la préfecture du Haut-Rhin.

« Il n’y a pas de blessé » à part le conducteur et « une enquête est en cours », ajoute la préfecture. Présentant une grave plaie ensanglantée au niveau du cou, selon des images que nous avons pu consulter le conducteur « a été pris en charge médicalement » à l’hôpital Pasteur, a précisé la préfecture.

Acte d’un déséquilibré selon la procureur

Le « chauffard »est né en 1980 et est identifié comme Yacine K. L’homme est connu pour des faits de violence et de conduite sans permis. Il est inconnu au fichier des radicalisés (FSPRT). Il s’agirait à première vue d’un acte de déséquilibré toujours selon une source policière.

Selon la procureure de la République de Colmar, Catherine Sorita-Minard, qui a communiqué tard ce soir, l’homme s’est lui-même blessé à l’arme blanche et a été hospitalisé, devant subir une intervention chirurgicale confirmant nos informations. « Il sera examiné par un psychiatre dès que possible », a poursuivi la magistrate, estimant qu’à première vue, il souffrirait « de problèmes psychiatriques.

Pas d’explosifs

Des témoins ont affirmé qu’ »il aurait dit Allah akbar », cette information restant toutefois à confirmer, a ajouté la procureure de Colmar selon laquelle « il sera placé en garde à vue et entendu dès que possible ».

« On en saura plus sur ses motivations à ce moment-là », a-t-elle relevé, confirmant qu’il n’y avait pas d’autre blessé que lui-même en dépit de la présence de « quelques personnes dans la mosquée »au moment où il en avait percuté l’enceinte. « Des investigations sont faites sur le véhicule », toujours selon la procureure. Selon le journal L’Alsace, des démineurs ont examiné la voiture « qui ne contenait pas d’explosif ».

Source

]]>
https://www.europe-israel.org/2019/09/un-homme-fonce-en-voiture-sur-lentree-de-la-grande-mosquee-de-colmar/feed/ 1
Selon l’Iran, une riposte saoudienne ou américaine entraînerait une « guerre totale » https://www.europe-israel.org/2019/09/selon-liran-une-riposte-saoudienne-ou-americaine-entrainerait-une-guerre-totale/ https://www.europe-israel.org/2019/09/selon-liran-une-riposte-saoudienne-ou-americaine-entrainerait-une-guerre-totale/#comments Sat, 21 Sep 2019 15:51:25 +0000 http://www.europe-israel.org/?p=202474

La tension dans le Golfe persique augmente d’un cran, une semaine après les attaques contre des installations pétrolières saoudienne attribuées à l’Iran, le 14 septembre.

Vendredi 20 septembre, les États-Unis ont annoncé l’envoi de renforts militaires dans la zone demandés par l’Arabie Saoudite et les Émirats arabes unis.

Le nombre exact de troupes n’a pas été décidé, mais il devrait être « modéré » et inférieur au millier de soldats. La décision a offusqué le chef des Gardiens de la révolution, en Iran, qui a prévenu, samedi 21 septembre, que tout pays qui attaquerait le sien verrait son territoire devenir le « principal champ de bataille ».

« Nous ne permettrons jamais qu’une guerre empiète sur le territoire de l’Iran« , a ajouté le général Salami, samedi, montrant des drones capturés sur son territoire qu’il présente comme américains. « Que font vos drones dans notre espace aérien ? Nous les abattrons », a-t-il dit, avant d’affirmer que l’Iran avait vaincu la « domination technologique américaine » et que son pays était « prêt à tous les types de scénario ».

Une riposte entraînerait une « guerre totale », selon l’Iran

Le chef de la diplomatie iranienne affirmait jeudi 19 septembre qu’une riposte saoudienne ou américaine en Iran entraînerait une « guerre totale ».

Source
]]>
https://www.europe-israel.org/2019/09/selon-liran-une-riposte-saoudienne-ou-americaine-entrainerait-une-guerre-totale/feed/ 2
Apologie du terrorisme: un réfugié Afghan a téléchargé 28.000 fichiers de l’Etat islamique à Villeurbanne https://www.europe-israel.org/2019/09/apologie-du-terrorisme-un-refugie-afghan-a-telecharge-28-000-fichiers-de-letat-islamique-a-villeurbanne/ https://www.europe-israel.org/2019/09/apologie-du-terrorisme-un-refugie-afghan-a-telecharge-28-000-fichiers-de-letat-islamique-a-villeurbanne/#respond Sat, 21 Sep 2019 11:20:59 +0000 http://www.europe-israel.org/?p=202472

Jugé pour recel d’apologie du terrorisme, Rahimullah R., 25 ans, raconte à la barre du tribunal correctionnel, vendredi, comment il a sombré dans la propagande de l’État islamique.

Lors d’une perquisition à son domicile de Villeurbanne, en octobre 2017, les policiers antiterroristes ont trouvé dans son ordinateur 28 530 fichiers téléchargés, contenant 1 861 vidéos d’images d’atrocités. Décapitations, crucifixions, tortures, un flot d’horreur puisé dans les sites et les messageries cryptées.

(…)

L’étudiant en webdesign vit du RSA en attente d’un travail en alternance. Victime consentante, il a failli passer la frontière du virtuel, en tweetant des messages belliqueux, et en créant une librairie pour relayer les ouvrages jihadistes. « Il avait tous les marqueurs de la personne qui peut basculer du jour au lendemain », résume la procureure Emmanuelle Jouffrey. Le jeune homme reconnaît son erreur.

Réquisitoire : trois ans dont deux avec sursis et mise à l’épreuve. Jugement le 14 octobre.

Source

]]>
https://www.europe-israel.org/2019/09/apologie-du-terrorisme-un-refugie-afghan-a-telecharge-28-000-fichiers-de-letat-islamique-a-villeurbanne/feed/ 0
La Chine conçoit une arme sonore destinée à disperser les foules https://www.europe-israel.org/2019/09/la-chine-concoit-une-arme-sonore-destinee-a-disperser-les-foules/ https://www.europe-israel.org/2019/09/la-chine-concoit-une-arme-sonore-destinee-a-disperser-les-foules/#comments Fri, 20 Sep 2019 23:24:55 +0000 http://www.europe-israel.org/?p=202469

Des chercheurs chinois ont conçu une arme portable destinée à disperser les foules à l’aide d’ondes sonores de basse fréquence, rapportent les médias locaux.

L’Académie chinoise des sciences a annoncé avoir mis au point la première arme sonore portable de contrôle des foules, rapporte le journal hongkongais South China Morning Post.

L’appareil, en forme de fusil, a été développé en coopération avec les militaires et les forces de maintien de l’ordre. Il est conçu pour disperser les foules à l’aide d’ondes sonores de basse fréquence, indique le site officiel de l’Académie.

L’arme est capable de provoquer un inconfort physique extrême, avec des vibrations dans les tympans, les globes oculaires, dans l’estomac, le foie et même dans le cerveau, affirment les chercheurs.

Les armes sonores, qui existent à ce jour, ont typiquement des dimensions importantes et doivent être montées sur des véhicules pour être utilisées. Elles ont en outre besoin d’une source d’énergie importante et stable. Or, l’invention chinoise est différente: elle est alimentée par du gaz inerte contenu dans un réservoir en forme de tube.

Lorsqu’on commence à chauffer le gaz, ses particules se mettent à vibrer, émettant un son bas et monotone. L’arme a passé avec succès les essais et doit bientôt entrer en production de masse.

Cette annonce intervient sur fond de vague de protestations à Hong Kong, déclenchées par le projet de loi d’extradition vers la République populaire de Chine. Bien que le document en question ait été depuis lors suspendu, les manifestations se poursuivent dans les rues de l’ancienne colonie britannique, dont les habitants exigent des réformes démocratiques.

Source

]]>
https://www.europe-israel.org/2019/09/la-chine-concoit-une-arme-sonore-destinee-a-disperser-les-foules/feed/ 1
[Vidéo]Iran: Donald Trump annonce «les sanctions les plus sévères jamais imposées à un pays» https://www.europe-israel.org/2019/09/iran-donald-trump-annonce-les-sanctions-les-plus-severes-jamais-imposees-a-un-pays/ https://www.europe-israel.org/2019/09/iran-donald-trump-annonce-les-sanctions-les-plus-severes-jamais-imposees-a-un-pays/#respond Fri, 20 Sep 2019 21:58:33 +0000 http://www.europe-israel.org/?p=202464

Ces nouvelles sanctions visant la Banque centrale iranienne et le Fond souverain de la république islamique viennent en réponse des récentes attaques contre les infrastructures pétrolières saoudienne, que la Maison-Blanche attribue à l’Iran.

Le président américain Donald Trump a annoncé vendredi de nouvelles sanctions contre le système bancaire iranien, affirmant qu’il s’agissait des «sanctions les plus sévères jamais imposées à un pays».

«On vient juste de sanctionner la Banque nationale d’Iran. Cela vient juste de se faire», a lancé le président dans le Bureau ovale, «il s’agit de leur système bancaire central, et c’est des sanctions au plus haut niveau». Ces nouvelles sanctions viennent dans le sillage des attaques contre les installations pétrolières en Arabie saoudite, qui, selon Washington ont été menées par les Iraniens, ce que Téhéran dément.

Aux côtés du président américain, le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin a expliqué qu’il s’agissait de cibler «la dernière source de revenus de la Banque centrale d’Iran et du Fonds national de développement, c’est-à-dire leur fonds souverain qui sera ainsi coupé de notre système bancaire». «Cela signifie qu’il n’y aura plus d’argent qui ira aux Gardiens de la révolution», l’armée d’élite du pouvoir iranien, «pour financer le terrorisme», a-t-il ajouté.

Dans le détail, le Trésor américain vise désormais la Banque centrale iranienne et le fonds souverain de l’Iran pour avoir «fourni des milliards de dollars aux Gardiens de la révolution, à sa Force Qods» chargée des opérations extérieures, «et à leur allié terroriste, le Hezbollah» libanais. Ces trois entités sont classées comme «organisations terroristes» par Washington.

Liste noire

La Banque centrale ainsi que l’essentiel des établissements financiers iraniens sont déjà frappés par des sanctions américaines depuis novembre 2018, après le retrait des Etats-Unis, décidé par Donald Trump, de l’accord sur le nucléaire iranien.

Certains «faucons» de Washington plaidaient toutefois pour que les motifs des sanctions contre la Banque centrale, jusqu’ici liés aux activités nucléaire de Téhéran, soient élargis au financement du terrorisme, afin qu’il soit plus compliqué de les retirer en cas d’élection en 2020 d’un président démocrate davantage enclin à renouer le dialogue avec l’Iran sur la question atomique.

Le gouverneur de la Banque centrale d’Iran a lui déjà été personnellement placé en mai 2018 sur la liste noire américaine pour financement du terrorisme.

Source

]]>
https://www.europe-israel.org/2019/09/iran-donald-trump-annonce-les-sanctions-les-plus-severes-jamais-imposees-a-un-pays/feed/ 0
L’antisémite Soral, multirécidiviste, jugé dans l’affaire d’un clip de rap «gilet jaune» antisémite. Le parquet a requis 2 ans de prison ferme https://www.europe-israel.org/2019/09/lantisemite-soral-multirecidiviste-juge-dans-laffaire-dun-clip-de-rap-gilet-jaune-antisemite-le-parquet-a-requis-2-ans-de-prison-ferme/ https://www.europe-israel.org/2019/09/lantisemite-soral-multirecidiviste-juge-dans-laffaire-dun-clip-de-rap-gilet-jaune-antisemite-le-parquet-a-requis-2-ans-de-prison-ferme/#comments Thu, 19 Sep 2019 16:18:07 +0000 http://www.europe-israel.org/?p=202462

Le délibéré d’une nouvelle affaire Alain Soral doit être rendu ce jeudi 19 septembre. L’essayiste d’extrême droite est de retour devant les tribunaux pour provocation, injure et diffamation raciale.

De retour devant les tribunaux pour provocation, injure et diffamation raciale. Le délibéré dans l’affaire Alain Soral doit être prononcé ce jeudi 19 septembre. L’antisémite Soral est jugé pour avoir diffusé sur son site «Égalité et réconciliation» un clip de rap estampillé «gilets jaunes» dénoncé par plusieurs associations comme antisémite.

Le parquet de Bobigny avait requis jeudi 20 juin deux ans de prison ferme.

«Élite décadente déconnectée» et «classe dirigeante coupée des réalités»… Dans ce clip de 4:32 minutes un rappeur énumère en voix off plusieurs revendications du mouvement des «gilets jaunes», sur fond d’archives de manifestations et d’extraits médiatiques. En cause dans cette affaire, certains passages qualifiés d’antisémites tel que cet extrait: «Ce n’est qu’en virant les Rothschild que l’on pourra sauver la France. Il faudra virer Attali et BHL aussi». Ces paroles sont illustrées par les portraits des concernés jetés aux flammes. Celui de Patrick Drahi le sera lui aussi.

Alain Soral, multirécidiviste

«C’est très violent. C’est une utilisation du rap pour distiller des messages de propagande, faisant référence à un ‘’complot juif’’. On trouve dans ce clip tous les poncifs antisémites», dénonce Ilana Soskin, avocate de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra), partie civile aux côtés de l’Union des étudiants juifs de France, J’accuse, le Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples, la Ligue des droits de l’homme et Sos racisme. Les références aux «Rothschild» et aux «parasites» sont récurrentes et parfois simultanées. Emmanuel Macron apparaît lui aussi à plusieurs reprises, notamment lors de son discours au 33e dîner du CRIF, le 7 mars 2018. «Une référence antisémite de plus», selon Ilana Soskin.

L’avocat d’Alain Soral, Damien Viguier n’a pas souhaité répondre aux questions du Figaro.

La production de la vidéo est obscure. «L’auteur est un certain ‘’Rude Goy’’», précise Ilana Soskin qui rappelle que «Goy» signifie «peuple non juif». Ce mystérieux rappeur est également l’auteur d’un autre clip baptisé «Talmudophobe». La Licra ne s’est pas penchée sur ce dernier pour des questions de «délais», explique Ilana Soskin. Pour l’avocate la priorité se trouve au niveau de la diffusion. «Ce clip des ‘‘gilets jaunes’’ aurait pu rester clandestin. Alain Soral, en tant que directeur de publication lui a donné une énorme visibilité en le publiant sur son site», indique la juriste.

L’eantisémite, de son vrai nom Alain Bonnet, est en effet président de l’association politique «Égalité et Réconciliation». Fondée en 2007, elle se définit comme réconciliant la «gauche du travail et la droite des valeurs» et est placée à l’extrême droite selon les observateurs politiques. À 60 ans, Alain Soral a déjà fait l’objet de plus d’une vingtaine de condamnations, notamment pour provocation à la haine raciale. La dernière en date remonte au 15 avril. Il avait été condamné à un an ferme pour négationnisme.

Source Le figaro

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir

]]>
https://www.europe-israel.org/2019/09/lantisemite-soral-multirecidiviste-juge-dans-laffaire-dun-clip-de-rap-gilet-jaune-antisemite-le-parquet-a-requis-2-ans-de-prison-ferme/feed/ 4
Vladimir Poutine : « Les russes et les israéliens sont une seule et même famille avec une histoire commune » https://www.europe-israel.org/2019/09/vladimir-poutine-les-russes-et-les-israeliens-sont-une-seule-et-meme-famille-avec-une-histoire-commune/ https://www.europe-israel.org/2019/09/vladimir-poutine-les-russes-et-les-israeliens-sont-une-seule-et-meme-famille-avec-une-histoire-commune/#comments Thu, 19 Sep 2019 16:05:10 +0000 http://www.europe-israel.org/?p=202458

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré qu’il considérait Israël comme un Etat russophone et a désigné les russes et les israéliens comme une seule et même famille avec une histoire commune. Cette déclaration a été faite par le président russe lors d’un discours prononcé mardi 17 septembre au congrès de la Fondation mondiale « Keren ha-Yesod » qui se tenait à Moscou.

« Les citoyens de Russie et d’Israël sont liés par des liens familiaux et amicaux. C’est une vraie famille que nous avons en commun. Je parle sans aucune
exagération. Près de deux millions de citoyens israéliens russophones vivent dans ce pays, nous considérons Israël comme un Etat russophone », a déclaré le dirigeant russe, qui a souligné que « nos peuples sont unis par des pages d’histoire communes et souvent tragiques ».

Poutine a noté que le « Keren ha-Yesod » fait beaucoup pour préserver la vérité historique sur la Seconde guerre mondiale. Ce sujet est important pour les russes et les citoyens russophones d’Israël.

2eujSYKgiXC0cgr31J6RAA8dGA3owgc8

« Il est important de transmettre aux générations qui suivent la vérité sur la terrible tragédie de l’holocauste, sur les terribles pertes subies par nos peuples, sur les crimes contre l’humanité commis par les nazis. C’est absolument nécessaire pour empêcher la montée de l’antisémitisme, de la xénophobie, de l’intolérance religieuse et raciale dans le monde d’aujourd’hui », a déclaré M. Poutine.

Selon lui, « Les positions de la Russie et d’Israël, des peuples de nos pays sont identiques: nous considérons tout à fait inacceptable toute tentative de révision des résultats de la guerre, de distorsion de la vérité, de justification du fascisme et de ses sbires ».

Le Président de la Fédération de Russie a ajouté qu’il avait invité les dirigeants israéliens à participer aux célébrations du 75e anniversaire de la Victoire de la grande guerre patriotique, en 2020. Il a également indiqué qu’il prévoyait de venir en Israël en janvier 2020.

Le Président russe a aussi rappelé que les négociations entre le gouvernement israélien et la commission de l’union économique eurasiatique pour la création d’une zone de libre-échange entrent dans leur dernière phase, ce qui pourrait booster le commerce entre les deux pays, qui augmente sans discontinuer depuis 2012 (augmentation du volume du commerce entre les deux pays était de 9 % en 2018). Le gouvernement russe a aussi apprécié qu’Israël refuse de se joindre aux sanctions antirusses décrétées par les USA.

Vladimir Poutine a toujours maintenu une position d’équilibre entre ses alliés historiques palestiniens, syriens et libanais d’un côté et une nouvelle relation avec Israël, où il utilise la carte de la russophonie pour exercer une influence discrète dans la politique de ce pays. Si la relation avec Ariel Sharon était quasi-fusionnelle (Vladimir Poutine a été l’un des seuls hommes politiques étrangers à être reçu en visite privée dans le ranch familial des Sharon), celle avec Netanyaou est plus compliquée, car même si ce dernier avait besoin de l’électorat russe pour se maintenir au pouvoir, son tropisme américain l’amenait à se confronter avec le président russe sur certains dossiers (comme, par exemple, sur l’Ukraine ou la Géorgie).La coopération sécuritaire, notamment entre le FSB russe et Shin Bet israélien est à un très haut niveau et la coopération militaire est aussi très intense et discrète.

Rappelons que Keren ha-Yesod est une organisation chargée de recueillir des dons en faveur d’Israël. Ses filiales opèrent dans 45 pays du monde, y compris en Russie.

Sources : Lemonderusse

http://kremlin.ru/events/president/news/61546

https://www.vesty.co.il/articles/0,7340,L-5590747,00.html

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir

]]>
https://www.europe-israel.org/2019/09/vladimir-poutine-les-russes-et-les-israeliens-sont-une-seule-et-meme-famille-avec-une-histoire-commune/feed/ 8
Cette Europe confite d’impuissance qui veut absolument créer un Etat palestinien https://www.europe-israel.org/2019/09/cette-europe-confite-dimpuissance-qui-veut-absolument-creer-un-etat-palestinien/ https://www.europe-israel.org/2019/09/cette-europe-confite-dimpuissance-qui-veut-absolument-creer-un-etat-palestinien/#comments Thu, 19 Sep 2019 12:21:07 +0000 http://www.europe-israel.org/?p=202456

Dans l’état actuel des choses, le soutien à la création d’un Etat « palestinien » n’aura jamais été autant marqué du sceau d’une insupportable indécence.

maginés par les services du KGB au milieu des années 60, le « peuple » et la cause « palestiniens » ont longtemps servi d’étendard au monde de l’islam pour purger l’humiliation et la honte du désastre de la guerre des Six-Jours, renverser politiquement le sort des armes et interroger la légitimité d’un Etat pour les Juifs sur leur terre, en Israël. Toutes ces décennies, les « Palestiniens » auront été des Arabes au contour national incertain que la renaissance d’Israël finira par structurer autour de cette identité de hasard. Une identité factice au nom de laquelle une ancestrale éducation à la haine du « Yahoud » et au mépris de l’ »Infidèle », secondée par l’indécrottable antisémitisme européen un temps seulement entravé par sa pénitence née de la Shoah, devait laver la prétendue terre d’islam de sa « souillure juive ». Tout ce temps, cette cause n’aura guère valu mieux que les moyens mis au service de sa promotion, des impostures, mensonges et lâchetés aux attentats terroristes, du décervelage des enfants dans les écoles aux prêches de haine dans les mosquées ou à la télévision, de la récompense financière du meurtre de civils juifs à la dévotion au culte des « martyrs ». Pas un instant, il ne s’est agi d’une guerre entre deux droits symétriques équivalents ou d’un conflit entre deux raisons également défendables parce que jamais toutes ces années, les « Palestiniens » n’auront fait la preuve, même très imparfaite, que leur rêve d’Etat n’était pas le paravent qui masquait l’ambition d’effacer celui des Juifs.

Et pourtant, une Europe confite d’impuissance et de frustrations marche d’un tel pas que si les responsables « palestiniens » estampillés « modérés » s’abandonnaient à confesser sans fard qu’ils tiennent moins à un Etat qu’à gommer jusqu’au souvenir de la trace du dernier pied juif sur la terre d’Israël,  les mêmes Excellences à Paris, Berlin ou Bruxelles continueraient de psalmodier doctement qu’il n’y a pas d’autre solution que celle de « la Terre contre la Paix ». Et de répéter inlassablement qu’Israël porte l’essentiel de la responsabilité du conflit et qu’il n’assurera sa survie qu’en se résignant à tous les abandons utiles à la création d’un Etat pour des « Palestiniens » exonérés, eux, d’en consentir également comme ils sont exemptés du devoir de répondre de leurs délires assassins. Et, comble de son indépassable sottise, d’oser que cette « Palestine » à naître est l’assurance-vie et la garantie sine qua non de la pérennité de l’Etat d’Israël…

A la veille du dévoilement du plan américain de règlement du conflit « israélo-palestinien » et quelque soit l’issue des élections en Israël, il importe de prendre enfin sérieusement en compte qu’un bouleversement politique majeur ne « prend » dans un groupe social que si et quand la mutation des esprits et des humeurs a déjà longtemps fermenté dans ses replis les plus intimes. Que, à l’inverse, une révolution ne « prend » qu’à la surface d’un corps social quand il n’a pas été dûment travaillé pour la recevoir et la métaboliser. Rapportée à la question « palestinienne », cette évidence enseigne que le dessein de la paix ne peut être fécondé que si préexiste un humus politique, religieux, culturel et médiatique riche de cette aspiration. Dans la société « palestinienne », à Ramallah comme à Gaza, on en est hélas loin, très loin.

Lors, il serait de bonne politique, à Jérusalem comme à Washington, d’attendre de parler de paix ou de concessions au bénéfice des « Palestiniens », tout le temps qu’ils ne reconnaissent pas leur défaite et rejettent toute alternative à celle de continuer de se battre…

Isaac Franco, Chroniqueur à Radio Judaïca Bruxelles

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir

]]>
https://www.europe-israel.org/2019/09/cette-europe-confite-dimpuissance-qui-veut-absolument-creer-un-etat-palestinien/feed/ 9
Faux numéros de Sécurité sociale, allocations douteuses, coûts gigantesques : le tabou de la responsabilité de l’immigration dans ces chiffres https://www.europe-israel.org/2019/09/faux-numeros-de-securite-sociale-allocations-douteuses-couts-gigantesques-le-tabou-de-la-responsabilite-de-limmigration-dans-ces-chiffres/ https://www.europe-israel.org/2019/09/faux-numeros-de-securite-sociale-allocations-douteuses-couts-gigantesques-le-tabou-de-la-responsabilite-de-limmigration-dans-ces-chiffres/#comments Thu, 19 Sep 2019 12:17:58 +0000 http://www.europe-israel.org/?p=202453

Faux numéros de Sécurité sociale, allocations douteuses, coûts gigantesques : alors que la France s’interroge sur la fraude sociale, Valeurs actuelles lève le tabou de la responsabilité de l’immigration dans ces chiffres.

Rarement un prérapport parlementaire aura fait autant de bruit. Difficiles à lire et encore plus à comprendre, ces documents n’intéressent guère le grand public. Encore moins les médias, souvent lassés à l’avance à l’idée de décrypter un texte de plus de cinq pages… Pourtant, le sénateur UDI Nathalie Goulet et le député LREM Carole Grandjean sont parvenus à percuter le débat public en publiant, le 3 septembre dernier, leur précieux prérapport, consacré à la lutte contre la fraude sociale. Tollé dans la salle et pugilat sur les plateaux de télévision.

Nathalie Goulet nous l’assure : « Il y a des gens qui déclarent 70 enfants à la Sécurité sociale. » Rapports administratifs à l’appui, elle alerte : il existerait une grande différence entre le nombre de personnes inscrites au Répertoire national d’identification des personnes physiques (RNIPP) et le nombre de bénéficiaires de prestations sociales. « 110 millions de personnes y sont inscrites et, parmi elles, 84,2 millions sont réputées en vie… Rappelons que le pays compte… 67 millions d’habitants ! » Plus incohérent encore, elle révèle que le même RNIPP compte 3,1 millions de personnes âgées de plus de 100 ans en vie alors que l’Insee en recensait 21 000 en 2016 ! « On lève un tabou ! », s’exclame-t-elle.

« Attention ! Sur le sujet de la fraude sociale, politiquement, il n’est pas question d’agiter le chiffon rouge de l’immigration », nous préviendra brutalement une des 90 personnes auditionnées par les deux parlementaires. Pourtant, il est précisément temps de s’intéresser à la fraude sociale concernant les étrangers, de s’attarder sur le lien entre celle-ci et l’immigration. Lorsqu’on tourne les pages du prérapport, le thème, sans jamais être désigné comme seul responsable, est presque omniprésent.

“8 millions de cartes Vitale surnuméraires toujours actives”

De manière concrète, Valeurs actuelles a demandé à plusieurs personnes auditionnées par la mission gouvernementale de lister quelques exemples précis pour éclairer l’opinion de ses lecteurs. Échantillon : à partir d’un faux certificat de naissance et d’une identité irakienne usurpée, un Algérien s’était fait verser 30 000 euros d’allocations ; un autre encaissait la pension de sa mère décédée ; un troisième, Franco-Nigérian, avait monté un réseau de faux inscrits à l’allocation d’adulte handicapé…

En lisant ce prérapport, on apprend que 21,1 millions d’individus disposant d’un numéro de Sécurité sociale sont nés à l’étranger et que 11,9 millions d’entre eux ont été bénéficiaires de prestations sociales, alors que l’Insee dénombre…

Lire la suite sur Valeursactuelles

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir

]]>
https://www.europe-israel.org/2019/09/faux-numeros-de-securite-sociale-allocations-douteuses-couts-gigantesques-le-tabou-de-la-responsabilite-de-limmigration-dans-ces-chiffres/feed/ 3
Egalité entre la droite et le gauche : Les partis de droite et orthodoxes pour un bloc de droite sous Netanyahou https://www.europe-israel.org/2019/09/egalite-entre-la-droite-et-le-gauche-les-partis-de-droite-et-orthodoxes-pour-un-bloc-de-droite-sous-netanyahou/ https://www.europe-israel.org/2019/09/egalite-entre-la-droite-et-le-gauche-les-partis-de-droite-et-orthodoxes-pour-un-bloc-de-droite-sous-netanyahou/#comments Thu, 19 Sep 2019 12:10:41 +0000 http://www.europe-israel.org/?p=202450

La liste centriste Bleu Blanc de Benny Gantz devance légèrement le Likoud avec 33 mandats contre 32 pour le parti de Benyamin Netanyahou, selon un décompte de 95% des votes dépouillés aux élections législatives de mardi.

Les partis des deux rivaux ne parviennent pas, avec leurs alliés respectifs, à franchir le seuil des 61 députés pour obtenir une majorité à la Knesset.

La Liste arabe unifiée obtient 12 sièges, le parti ultra-orthodoxe Shas en décroche pour l’instant 9, Israel Beitenou d’Avigdor Lieberman 8, le Judaïsme unifié de la Torah 8, Yamina 7, l’union Travailliste-Gesher 6 et l’Union démocratique 5.

Pour l’heure, ce décompte entraîne une égalité de 56 mandats entre le bloc de droite-orthodoxe et le bloc centre-gauche.

Les Palestiniens se sont dit prêts au dialogue avec le futur Premier ministre israélien, quel qu’il soit, a indiqué le ministre palestinien des Affaires étrangères, Riyad al-Maliki

Le président américain Donald Trump n’a pas encore contacté le Premier ministre Benyamin Netanyahou depuis la publication des résultats des élections, ajoutant que « je ne suis pas inquiet, nos relations sont avec l’État d’Israël »

Après un décompte de 95% des voix, Bleu Blanc devance légèrement le Likoud avec 33 mandats contre 32, la Liste arabe unifiée obtient 12 sièges et Israel Beitenou d’Avigdor Lieberman passe à 8

« Deux solutions possibles : un gouvernement sous ma direction ou une coalition avec les partis arabes antisionistes », avertit Benyamin Netanyahou lors d’une conférence de presse

Benyamin Netanyahou reçoit dans son bureau les chefs des partis de droite et ultra-orthodoxes

Porte-parole du Likoud

Porte-parole du Likoud

Benyamin Netanyahou reçoit dans son bureau les chefs des partis de droite et ultra-orthodoxes, le 18 septembre 2019

Ensemble ils s’engagent à former un bloc de droite sous la direction de Netanyahou et décident de constituer une équipe pour les négociations

« Depuis hier soir, j »entends toutes sortes de scénarios et de coalitions imaginaires. Je tiens à préciser que notre parti siégera uniquement au sein d’un large gouvernement national libéral composé de trois partis – Israel Beiteinou, le Likoud et Bleu Blanc », a réitéré Avigdor Lieberman sur sa page Facebook

« Gantz ne nous a fourni aucune raison valable de le recommander auprès du président’, a estimé la député de la Liste arabe unifiée Aida Touma-Suleiman

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir

]]>
https://www.europe-israel.org/2019/09/egalite-entre-la-droite-et-le-gauche-les-partis-de-droite-et-orthodoxes-pour-un-bloc-de-droite-sous-netanyahou/feed/ 3
Les demandes d’asile baissent dans tous les pays de l’OCDE sauf en France où elles augmentent fortement https://www.europe-israel.org/2019/09/les-demandes-dasile-baissent-dans-tous-les-pays-de-locde-sauf-en-france-ou-elles-augmentent-fortement/ https://www.europe-israel.org/2019/09/les-demandes-dasile-baissent-dans-tous-les-pays-de-locde-sauf-en-france-ou-elles-augmentent-fortement/#comments Thu, 19 Sep 2019 12:02:29 +0000 http://www.europe-israel.org/?p=202448

La demande d’asile ne cesse de baisser dans les pays de l’OCDE, y compris aux États-Unis, principale destination des demandeurs d’asile. Mais pas en Espagne et en France, qui ont connu les plus fortes progressions en 2018, souligne un rapport de l’organisation publié mercredi et cité par l’AFP.

Avec 1,07 million de demandes, l’asile a de nouveau reculé en 2018, que ce soit parmi les pays européens (-10%) ou non-européens (-17%) de l’Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE), après avoir émargé à 1,26 million de demandes de protection en 2017, et loin des records de 2015 et 2016, lorsqu’elles culminaient à 1,65 million, informe l’AFP, se référant à un rapport de l’institution en question.

Paradoxalement, la tendance baissière est insufflée par les États-Unis, pourtant premier pays de l’OCDE en termes d’asile avec 254.000 nouvelles demandes en 2018, selon le rapport «Perspectives des migrations internationales». C’est 77.000 de moins qu’en 2017, lorsque l’Amérique de Donald Trump avait reçu quelque 330.000 demandes.
Le net durcissement de l’administration Trump, qui a lancé en 2018 une politique de «tolérance zéro» envers l’immigration clandestine et qui menace de séparer parents et enfants migrants, n’est peut-être pas étrangère à cette baisse, dans un pays où près de 50% de la demande provient de quatre pays: le Salvador, le Guatemala, le Venezuela et le Honduras.

«Le recul du nombre global de demandes dans les pays de l’OCDE (-175.000) est en grande partie lié à trois pays de destination: les États-Unis, l’Italie (-73.000) et l’Allemagne (-36.000)», indique le rapport cité par l’agence. Le reflux est «partiellement contrebalancé par une augmentation en Espagne (+22.300) et en France (+19.000)», souligne encore le rapport, publié une dizaine de jours avant un débat parlementaire en France sur l’immigration, dont la demande d’asile devrait être au cœur.

Avec près de 110.000 demandes, la France se situait en 2018 au 4e rang selon l’OCDE, juste derrière la Turquie (116.000) et l’Allemagne (162.000), sur une pente fortement décroissante.

«Du fait de la baisse des demandes d’asile, le nombre de réfugiés enregistrés a également reculé» de 28%, développe l’OCDE. «En 2017, dernière année pour laquelle on dispose de données détaillées […], 700.000 permis environ ont été délivrés pour raisons humanitaires, contre 900.000 en 2016. D’autres types de migrations permanentes sont cependant en hausse, notamment les migrations de travail (+6%)».

Selon les chiffres de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA), 46.700 personnes ont vu leur demande d’asile acceptée en France. Soit une hausse de 9%.

]]>
https://www.europe-israel.org/2019/09/les-demandes-dasile-baissent-dans-tous-les-pays-de-locde-sauf-en-france-ou-elles-augmentent-fortement/feed/ 1
L’attaque contre les installations pétrolières saoudiennes aurait été « approuvée » par Khamenei selon CBS https://www.europe-israel.org/2019/09/lattaque-contre-les-installations-petrolieres-saoudiennes-aurait-ete-approuvee-par-khamenei-selon-cbs/ https://www.europe-israel.org/2019/09/lattaque-contre-les-installations-petrolieres-saoudiennes-aurait-ete-approuvee-par-khamenei-selon-cbs/#comments Thu, 19 Sep 2019 11:58:52 +0000 http://www.europe-israel.org/?p=202446

« Les responsables américains ont déclaré que les preuves les plus accablantes étaient encore des photos satellites inédites montrant les préparatifs de la Garde révolutionnaire iranienne », a déclaré CBS.

Le chef suprême de l’Iran, l’ayatollah Khamenei, a «approuvé» l’attaque de samedi contre les installations pétrolières saoudiennes, mais «à la condition qu’elle soit menée de manière à permettre de nier toute implication iranienne», a rapporté CBS News, citant un responsable américain la source.

« Les responsables américains ont déclaré que les preuves les plus accablantes étaient des photos satellites inédites montrant des gardiens de la révolution iraniens se préparant à l’attaque de la base aérienne d’Ahvaz dans le sud-ouest de l’Iran« , a déclaré CBS.

Selon ce rapport, «les armes ont ensuite traversé l’espace aérien koweïtien jusqu’à 400 milles de leur cible en Arabie saoudite. Les photos satellites n’ont servi à rien pour mettre fin à l’attaque, leur signification n’ayant été comprise qu’après-coup. »

CBS cite un responsable américain qui aurait déclaré: « Nous avons été complètement pris au dépourvu.« 

Mercredi, alors qu’il se rendait en Arabie saoudite, le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a été interrogé sur les raisons pour lesquelles le royaume aurait pu baisser la garde, faute d’arrêter aucun des missiles de croisière ou des drones armés à basse altitude qui ont frappé le centre de traitement du pétrole d’Abqaiq – le plus grand du genre dans le monde – et le gisement de pétrole de Khurais.

Même les meilleures défenses aériennes échouent parfois, répondit-il.

«Nous voulons nous assurer que l’infrastructure et les ressources sont mises en place de manière à ce que des attaques comme celle-ci aient moins de succès que celle-ci semble avoir été« , a déclaré le secrétaire d’État, ajoutant: « C’est une attaque d’une ampleur que nous avons tout simplement pas vu avant. « 

Il a qualifié la grève d ’« acte de guerre »mais n’a pas précisé quelle réponse militaire pourrait suivre.

Le président Donald Trump, en Californie lors d’un voyage de levée de fonds politique, a déclaré: «Nous savons très bien ce qui s’est passé.» Mais il n’a pas non plus pris d’engagement quant à savoir s’il ordonnerait des représailles de l’armée américaine.

L’Arabie saoudite possède plusieurs batteries de missiles de défense aérienne Patriot américains avancés, destinés à abattre des avions hostiles ou des missiles balistiques à courte portée. Les patriotes assurent une «défense ponctuelle» – et non une protection de larges étendues de territoire – et il est difficile de savoir s’il en existait à proximité des sites pétroliers.

© Sandra Wildenstein – Europe Israël News

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir

]]>
https://www.europe-israel.org/2019/09/lattaque-contre-les-installations-petrolieres-saoudiennes-aurait-ete-approuvee-par-khamenei-selon-cbs/feed/ 1
Netanyahu invite Gantz à se réunir: bâtissons un vaste gouvernement national https://www.europe-israel.org/2019/09/netanyahu-invite-gantz-a-se-reunir-batissons-un-vaste-gouvernement-national/ https://www.europe-israel.org/2019/09/netanyahu-invite-gantz-a-se-reunir-batissons-un-vaste-gouvernement-national/#comments Thu, 19 Sep 2019 11:48:31 +0000 http://www.europe-israel.org/?p=202444

Netanyahu a invité Gantz à se rencontrer jeudi, appelant à un «gouvernement d’union élargi».

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a appelé le chef de l’opposition, Benny Gantz, à se réunir jeudi et à œuvrer pour la mise en place d’un gouvernement d’union afin d’éviter la possibilité d’un troisième tour des élections.

«Benny, nous devons établir un gouvernement d’union large aujourd’hui. La nation attend de nous, à nous deux, que nous fassions preuve de responsabilité et que nous travaillions ensemble », a déclaré Netanyahu dans un message en ligne.

«C’est pourquoi je vous appelle, Benny, si nous nous réunissons aujourd’hui dans toutes les heures pour lancer ce processus», a déclaré le Premier ministre.

«Il n’y a aucune raison de participer à une troisième élection – je suis contre. L’ordre du jour – un gouvernement d’union large, aujourd’hui », a-t-il déclaré.

Ynet rapporte que le bureau du Premier ministre Netanyahu s’est également adressé au bureau de Gantz afin de coordonner une réunion entre les deux pour jeudi.

Les hauts responsables des Blue and White ont déclaré que leur parti devrait mener l’effort d’unification: « Les Blue and White sont le plus grand parti et Benny Gantz devrait former un gouvernement d’union élargi et se tenir à sa tête. »

Selon Ynet , l’appel de Netanyahu à l’unité est une tactique consistant à former un gouvernement d’union sur Gantz et, si le processus échoue, il apparaîtra que c’est la faute de Gantz.

Jeudi matin, à l’initiative de Netanyahu, tous les partis de droite ont signé un accord de « bloc technique » déclarant qu’ils ne feraient partie que d’un gouvernement dirigé par Netanyahu.

Selon Netanyahu, son but est d’empêcher les membres de droite de la Knesset d’être tentés de passer au rang de coalition dirigée par les Bleus et les Blancs, rapporte Israel Hayom .

En contradiction avec l’appel de Netanyahou pour une coalition élargie, le journal rapporte que Netanyahou a promis aux factions de droite qu’il ne formerait pas un tel gouvernement avec Gantz.

«Cela n’arrivera pas, je promets de ne pas vous abandonner», a déclaré Netanyahou, selon Israel Hayom .

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir

]]>
https://www.europe-israel.org/2019/09/netanyahu-invite-gantz-a-se-reunir-batissons-un-vaste-gouvernement-national/feed/ 4
Sondage : La moitié des jeunes musulmans souhaite que la laïcité s’adapte à l’islam en France. 27% des musulmans estiment que la Charia doit s’imposer https://www.europe-israel.org/2019/09/sondage-la-moitie-des-jeunes-musulmans-souhaite-que-la-laicite-sadapte-a-lislam-en-france-27-des-musulmans-estiment-que-la-charia-doit-simposer/ https://www.europe-israel.org/2019/09/sondage-la-moitie-des-jeunes-musulmans-souhaite-que-la-laicite-sadapte-a-lislam-en-france-27-des-musulmans-estiment-que-la-charia-doit-simposer/#comments Thu, 19 Sep 2019 11:45:07 +0000 http://www.europe-israel.org/?p=202442

Trois décennies après l’affaire des foulards à Creil, l’Ifop a réalisé une enquête pour Le Point et la fondation Jean-Jaurès portant sur les musulmans en France. Jérôme Fourquet, analyste politique et directeur de département de cet institut de sondage, résume les principales tendances révélées par l’étude.

«Le tchador n’a pas encore dit son dernier mot face au blue jean», constate dans son entretien au magazine Le Point Jérôme Fourquet, directeur du département opinion de l’Institut français d’opinion publique (Ifop). Une étude réalisée par cet organisme 30 ans après Creil et portant sur les musulmans dans l’Hexagone lui a permis de révéler une série de tendances et de conclure que «l’empreinte de la religion sur cette population ne s’est pas effacée, bien au contraire».

«Les résultats de cette enquête indiquent que les injonctions de la religion musulmane sont aujourd’hui plus prégnantes que lors de l’affaire de Creil et que cette empreinte est puissante dans la jeunesse et sur certains points, y compris parmi les diplômés», indique-t-il dans son interview au Point.

Ainsi, l’enquête montre que l’orthopraxie se renforce. Le nombre des personnes déclarant aller à la mosquée pour la prière de vendredi a presque doublé au cours de cette période passant de 16% en 1989 à 38% actuellement, indique M.Fourquet, soulignant qu’il s’agit cependant du «déclaratif». Or, inversement à ce qu’on observe chez les catholiques, le taux des personnes plus âgées fréquentant le lieu de culte le vendredi est plus faible que chez les jeunes: 28% contre 49%. Le nombre des musulmans en France jeûnant pendant le mois de ramadan et ne consommant pas d’alcool est également en progression, constate-t-il.

Encore une tendance: «la forte prégnance du halal, qui ne se limite plus à la viande».

Par contre, le voile reste minoritaire, même si le nombre des femmes déclarant le porter a augmenté, il n’est adopté que par «un petit tiers de femmes d’origine ou de confession musulmane».

Attitude vis-à-vis de la laïcité

«Ils ne sont que 41% à estimer que la pratique de l’islam doit être adaptée et aménagée pour se conformer à la laïcité à la française, contre 37% qui estiment que c’est au contraire la laïcité française qui doit s’adapter, avec une forte minorité (19%) qui ne se positionne pas sur cette question», indique par ailleurs Jérôme Fourquet, ajoutant que le nombre des personnes estimant que c’est à la laïcité de s’adapter avait progressé de huit points depuis 2011.

Qui plus est, d’après l’infographie basée sur les résultats de l’étude de l’Ifop, chez les moins de 25 ans, le taux de ceux qui souhaitent que la laïcité s’adapte à l’islam est de 14%.

Le nombre de ceux qui s’opposent à la loi adoptée en 2010 qui interdit le port du voile intégral dans les rues est également en hausse.

«Quand on regarde dans le détail, on voit que les demandes concrètes d’adaptation de la laïcité sont soutenues et parfois très massivement. Ainsi, 82% des sondés pensent qu’on devrait pouvoir manger halal dans les cantines scolaires et 68% estiment qu’une jeune fille devrait avoir la possibilité de porter le voile à l’école», fait-il noter.

En outre, 27% des personnes interrogées sont d’accord avec l’idée que «la charia devrait s’imposer par rapport aux lois de la République».

Jérôme Fourquet attire cependant l’attention sur l’hétérogénéité des musulmans en France et c’est une minorité, indique-t-il, qui «se positionne sur un agenda beaucoup plus maximaliste et radical».

«Un différentiel assez important se dessine selon l’ancienneté de la présence en France. Parmi ceux qui sont français de naissance, « seuls » 18% estiment que la charia devrait s’imposer. Parmi ceux qui sont français par acquisition, ils sont 26% et parmi les étrangers, c’est 46%».

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir

]]>
https://www.europe-israel.org/2019/09/sondage-la-moitie-des-jeunes-musulmans-souhaite-que-la-laicite-sadapte-a-lislam-en-france-27-des-musulmans-estiment-que-la-charia-doit-simposer/feed/ 4
Attaques en Arabie saoudite : Riyad n’écarte pas une frappe militaire contre l’Iran https://www.europe-israel.org/2019/09/attaques-en-arabie-saoudite-riyad-necarte-pas-une-frappe-militaire-contre-liran/ https://www.europe-israel.org/2019/09/attaques-en-arabie-saoudite-riyad-necarte-pas-une-frappe-militaire-contre-liran/#respond Thu, 19 Sep 2019 11:21:27 +0000 http://www.europe-israel.org/?p=202439

L’Arabie saoudite en est désormais convaincue : l’Iran est derrière les attaques survenues le 14 septembre contre l’une de ses installations pétrolières. Riyad emboîte ainsi le pas à Washington qui souhaite contrer cette attaque.

L’ambassadeur saoudien en Allemagne a déclaré ce 19 septembre que toutes les options étaient sur la table en termes de représailles aux récentes attaques sur les installations pétrolières saoudiennes.

Interrogé sur la possibilité d’une frappe militaire contre l’Iran, il a répondu: «Bien sûr, tout est sur la table, mais vous devez bien en discuter», a déclaré le prince Faïsal bin Farhan al-Saud à la radio allemande Deutschlandfunk, cité par Reuters.

«D’où que viennent les attaques, [Téhéran] est certainement derrière [les responsables] puisque l’Iran les a construits […] les frappes n’ont pu être menées qu’avec l’aide de l’Iran», a-t-il ajouté.

Réagissant aux accusations saoudiennes et américaines contre l’Iran, le géopolitologue et spécialiste du Moyen-Orient Hamid Chriet a estimé que «l’enquête de l’Arabie saoudite [était] intéressante au niveau international [et qu’elle devrait] être appuyée par la France et la Russie».

«Je crois qu’il y a deux axes à jouer : d’abord une négociation avec l’Iran pour établir par exemple un pacte de non-agression avec l’Arabie saoudite […] il faut aussi trouver une résolution au sein du Conseil de sécurité pour stopper le conflit au Yémen», a-t-il déclaré.

Le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian a jugé «relativement peu crédible» jeudi que l’attaque ayant visé des installations pétrolières d’Arabie saoudite ait pu être perpétrée par les rebelles houthis du Yémen.

«Les Houthis (..) ont annoncé que c’était eux qui avaient provoqué cette intervention. C’est relativement peu crédible», a-t-il déclaré sur la chaîne d’information CNEWS. Les Houthis ont revendiqué les attaques mais l’Arabie Saoudite a accusé l’Iran d’en être responsable.

Donald Trump a affirmé ce 18 septembre disposer de «beaucoup d’options» pour répondre à l’Iran après les attaques contre les infrastructures pétrolières saoudiennes que Washington et Riyad impute à Téhéran.

«Il y a beaucoup d’options. Il y a l’option ultime et il y a des options bien moins élevées que cela», a répondu le président américain aux journalistes l’interrogeant depuis Los Angeles, en faisant allusion à une possible réponse militaire à l’Iran.

Il a également précisé que le détail des nouvelles sanctions contre le régime islamique serait précisé «d’ici 48 heures», quelques heures après avoir annoncé leur durcissement «substantiel» sur Twitter.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir

]]>
https://www.europe-israel.org/2019/09/attaques-en-arabie-saoudite-riyad-necarte-pas-une-frappe-militaire-contre-liran/feed/ 0
Macron veut imposer encore plus de migrants au pays européens « sous peine de sanctions financières » https://www.europe-israel.org/2019/09/macron-imposer-encore-plus-de-migrants-en-europe-sous-peine-de-sanctions-financieres/ https://www.europe-israel.org/2019/09/macron-imposer-encore-plus-de-migrants-en-europe-sous-peine-de-sanctions-financieres/#comments Thu, 19 Sep 2019 11:12:58 +0000 http://www.europe-israel.org/?p=202434

Emmanuel Macron et Giuseppe Conte ont plaidé pour la mise en place d’un «mécanisme automatique» de répartition des migrants dans l’UE. Une annonce qui contraste avec celle du président, quelques jours plus tôt, de durcir le ton sur l’immigration.

Le président français Emmanuel Macron et le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte se sont dit d’accord le 18 septembre pour un «mécanisme automatique» de répartition des migrants, auxquels tous les pays de l’Union européenne devraient participer «d’une façon ou d’une autre», sous peine de «pénalités financières».

Après deux ans de dissensions sur ce sujet brûlant, Paris et Rome ont tenu à afficher l’unité en assurant qu’ils défendront au sein de l’UE «une position commune pour que tous les pays participent d’une façon ou d’une autre» à l’accueil «ou bien soient pénalisés financièrement», a expliqué Emmanuel Macron, en déplacement à Rome pour une brève visite.

Une annonce qui a fait réagir eu égard à la dernière déclaration du chef de l’Etat le 16 septembre sur ce sujet, appelant sa majorité et son gouvernement à la fermeté sur le détournement du droit d’asile pour éviter d’être «un parti bourgeois» qui ignore l’opinion de classes populaires séduites par «l’extrême droite».

Cette annonce de mise en place d’une répartition automatique des migrants en Europe n’a donc pas manqué de faire grincer des dents.

Le maire de Béziers Robert Ménard, connu pour ses positions anti-immigration, a estimé que «les peuples européens ne comptent plus» pour les dirigeants.

Le député Les Républicains et candidat à la président du parti Guillaume Larrivé s’est élevé contre le fait qu’à travers cette proposition de répartition automatique «l’UE impose aux Etats-Nations des quotas de migrants». Il reproche au président de vouloir que l’UE «punisse financièrement les États qui refuseraient cette immigration supplémentaire».

Le trésorier du Rassemblement national (RN) Wallerand de Saint-Just a lui aussi fustigé l’accord et dénoncer un président «menteur» qui veut «organiser en Europe la répartition forcée des clandestins».

Les deux dirigeants européens ont réclamé une gestion «plus efficace» du renvoi dans leur pays d’origine des migrants qui n’ont pas droit à l’asile. Le Premier ministre italien a souligné que l’Italie ne «laisserait pas les trafiquants décider des entrées sur le territoire», mais aussi jugé qu’il fallait «gérer ce phénomène». L’ex-ministre de l’Intérieur Matteo Salvini, patron de La Ligue, refusait pour sa part tout débarquement de migrants.

Regrettant de son côté «l’injustice» vécue par les Italiens, Emmanuel Macron a répété que l’UE n’avait pas été suffisamment solidaire envers l’Italie. «La France est prête à évoluer sur ce point dans le cadre de la remise à plat des accords de Dublin», qui confient actuellement aux pays d’arrivée la charge du traitement des demandes d’asile, a-t-il dit. «Je ne mésestime pas ce que le peuple italien a vécu», a expliqué Emmanuel Macron, mais «la réponse au sujet migratoire n’est pas dans le repli mais dans une solution de coopération européenne efficace».

Plusieurs ministres de l’Intérieur de l’UE, dont les ministres français, allemand et italien, doivent se réunir le 23 septembre à Malte pour discuter de ce dossier.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir

]]>
https://www.europe-israel.org/2019/09/macron-imposer-encore-plus-de-migrants-en-europe-sous-peine-de-sanctions-financieres/feed/ 2
Justin Trudeau présente ses profondes excuses pour un maquillage jugé « raciste » lors d’une soirée déguisée en 2001 https://www.europe-israel.org/2019/09/justin-trudeau-presente-ses-profondes-excuses-pour-un-maquillage-juge-raciste-lors-dune-soiree-deguisee-en-2001/ https://www.europe-israel.org/2019/09/justin-trudeau-presente-ses-profondes-excuses-pour-un-maquillage-juge-raciste-lors-dune-soiree-deguisee-en-2001/#comments Thu, 19 Sep 2019 07:44:17 +0000 http://www.europe-israel.org/?p=202432

La publication d’une photo de 2001 pourrait ternir l’image du Premier ministre sortant, en pleine campagne pour sa réélection.

« C’est quelque chose que je ne considérais pas comme raciste à l’époque. » Justin Trudeau a présenté, mercredi 18 septembre, ses « profondes excuses » pour s’être maquillé le visage en noir lors d’une soirée déguisée en 2001. A un mois des élections législatives, la diffusion d’une photo par le magazine américain Time a fait l’effet d’une bombe au Canada. La photo, tirée d’un album de fin d’année de l’école de Vancouver où Justin Trudeau enseignait, a été prise lors d’une soirée de l’école privée sur le thème des Mille et une Nuits.

L’hypothèse de la démission exclue

On y voit le Premier ministre sortant et candidat à sa propre succession, alors âgé de 29 ans, souriant, entouré de quatre femmes, avec un turban sur la tête, le visage et les mains recouverts de maquillage foncé. « Je reconnais aujourd’hui que c’était raciste, et j’en suis profondément désolé », a-t-il rapidement réagi, lors d’un point-presse impromptu en marge de sa campagne.

A plusieurs reprises, il a évoqué l’erreur de jeunesse et s’est confondu en excuses.« C’était une erreur (…) Je regrette profondément. Je m’excuse profondément. Je suis vraiment désolé », a-t-il martelé, tout en excluant de démissionner. Il a par ailleurs demandé « aux Canadiens de le pardonner ». « Toute ma vie j’ai travaillé pour créer des opportunités pour les gens, pour lutter contre le racisme et l’intolérance », a souligné Justin Trudeau, connu pour sa défense du multiculturalisme et qui a nommé plusieurs ministres d’origine étrangère dans son gouvernement.

Vives réactions de la classe politique

Plusieurs célébrités ont été épinglées ces dernières années pour avoir arboré un « blackface ». La pratique remonte aux « minstrel shows », des spectacles pendant lesquels des Blancs se noircissaient le visage pour jouer des Noirs et se moquer d’euxdans la première partie du XIXe siècle aux Etats-Unis.

La classe politique canadienne n’a pas tardé à réagir. « C’est troublant, c’est insultant », a estimé Jagmeet Singh, chef du Nouveau parti démocratique (NPD). De confession sikhe et portant un turban, Jagmeet Singh est le premier chef de parti fédéral issu d’une minorité visible.

Le chef des conservateurs, Andrew Scheer, qui n’a cessé de questionner la sincérité de Justin Trudeau, a immédiatement saisi l’occasion pour dénoncer le « manque de jugement » du Premier ministre. Pour lui, cette nouvelle affaire montre que Justin Trudeau « n’est pas digne de gouverner ce pays. »

Source

]]>
https://www.europe-israel.org/2019/09/justin-trudeau-presente-ses-profondes-excuses-pour-un-maquillage-juge-raciste-lors-dune-soiree-deguisee-en-2001/feed/ 3
Israel en danger : dans le cadre d’un gouvernement d’union nationale, le parti arabe devient l’opposition et a accès à des informations de haute confidentialité https://www.europe-israel.org/2019/09/israel-en-danger-dans-le-cadre-dun-gouvernement-dunion-nationale-le-parti-arabe-devient-lopposition-et-a-acces-a-des-informations-de-haute-confidentialite/ https://www.europe-israel.org/2019/09/israel-en-danger-dans-le-cadre-dun-gouvernement-dunion-nationale-le-parti-arabe-devient-lopposition-et-a-acces-a-des-informations-de-haute-confidentialite/#comments Thu, 19 Sep 2019 06:38:18 +0000 http://www.europe-israel.org/?p=202425

La loi israélienne est définitivement mal faite. En effet, si les deux grands partis décident de constituer un gouvernement d’union nationale, la deuxième force politique devient le parti arabe (Liste unifiée). Ils deviennent donc le second parti du pays. Ce statut leurs confère des droits.

Les arabes en Israel ne font pas l’armée pour des raisons stratégiques et idéologiques de part et d’autre. En effet, en 1948 il était compliqué d’enrôler les arabes israéliens dans une armée juive les poussant à combattre d’autres arabes. Inversement, Israel ne pouvait aveuglément s’appuyer sur des soldats arabes sans risque de désertion ou volt-face.
Il est donc convenu que les arabes israéliens ne sont en rien obligés à servir dans l’armée juive. De ce fait, seuls les volontaires, bien souvent des chrétiens, s’enrôlent, de plus en plus fréquemment. En résumé, en 72 ans d’existence, Israel a géré sa sécurité sans composer avec la minorité musulmane.

Les musulmans n’ont donc accès à aucune information ou stratégie concernant l’armée d’Israel, le mossad, le shabak, le shinbet, l’unité 8200, les services de police de l’aéroport, les fichiers confidentiels et les avancées diplomatiques.

Mais il semble que cela pourrait changer.

Les arabes entrent dans les secrets d’Israel

La loi israélienne permet à l’opposition d’avoir accès à toutes les réunions sécuritaires, d’être informé par rapport écrit 2 fois par semaine, sur toutes les décisions des services intérieurs, forces militaires. De plus, l’opposition a de facto accès aux informations passées présentes et futures de ces memes services.

Ces élections présentent donc un enjeu sécuritaire majeur, puisque des informations vitales pour Israel vont être donnée à des antisionistes professionnels en lien permanent avec les palestiniens et par ricochet l’Iran. Cette situation de danger extrême est sans aucun doute prise en compte par les vainqueurs aux élections israéliennes.

Ce sera donc soit Netanyahu, soit Gantz. Il est impossible d’envisager le parti arabe à l’opposition lui conférant des droits stratégiques remettant en cause la sécurité d’Israel.

Axel Rehuv pour Europe-israel.org

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir

]]>
https://www.europe-israel.org/2019/09/israel-en-danger-dans-le-cadre-dun-gouvernement-dunion-nationale-le-parti-arabe-devient-lopposition-et-a-acces-a-des-informations-de-haute-confidentialite/feed/ 12
Besançon : Harcelée par une racaille dans la rue, elle lui plante un couteau dans la fesse https://www.europe-israel.org/2019/09/besancon-harcelee-par-une-racaille-dans-la-rue-elle-lui-plante-un-couteau-dans-la-fesse/ https://www.europe-israel.org/2019/09/besancon-harcelee-par-une-racaille-dans-la-rue-elle-lui-plante-un-couteau-dans-la-fesse/#comments Thu, 19 Sep 2019 06:09:18 +0000 http://www.europe-israel.org/?p=202422

Une femme plante un couteau dans la fesse d’un homme à Besançon (Doubs), devant une boite de nuit.  Elle a été placée en garde à vue.

L’affaire a débuté par une dispute devant la boite de nuit « Le Teasing » entre un homme et une femme, en fin de nuit ce dimanche matin. La situation a dégénéré quelques minutes plus tard raconte un témoin à L’Est Républicain« L’homme se tenait contre une voiture, une main posée sur la fesse », raconte-t-il.

Il venait en fait de recevoir un coup de couteau et saignait. Une autre personne a alors décidé de lui venir en aide et a fait un garrot avec sa chemise. Le blessé a ensuite été pris en charge par les secours et conduit à l’hôpital.

Il lui aurait touché les fesses

La jeune femme a été retrouvée dans la boite de nuit par les agents de sécurité. Elle a été interpellée par les gendarmes qui l’ont placée en garde à vue. Face aux enquêteurs, la mise en cause a expliqué que cet homme avait eu un comportement très déplacé envers elle, tentant de lui toucher les fesses.

Alors qu’elle était alcoolisée et pour se défendre, elle a reconnu lui avoir porté un coup de couteau au niveau de la fesse. Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur ces faits.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir

]]>
https://www.europe-israel.org/2019/09/besancon-harcelee-par-une-racaille-dans-la-rue-elle-lui-plante-un-couteau-dans-la-fesse/feed/ 5
Vatican: deux prêtres renvoyés en justice pour abus sexuels https://www.europe-israel.org/2019/09/vatican-deux-pretres-renvoyes-en-justice-pour-abus-sexuels/ https://www.europe-israel.org/2019/09/vatican-deux-pretres-renvoyes-en-justice-pour-abus-sexuels/#comments Wed, 18 Sep 2019 14:37:29 +0000 http://www.europe-israel.org/?p=202416

Les faits se sont déroulés lors d’un séminaire organisé au sein même du Vatican.

Le Saint-Siège a annoncé mardi le renvoi en justice de deux prêtres italiens pour des abus sexuels présumés. Les faits se seraient déroulés dans un séminaire se trouvant dans l’enceinte du Vatican.

« Le promoteur de justice du Vatican (équivalent du ministère public) a demandé le renvoi en jugement du père Gabriele Martinelli, sous l’accusation d’abus sexuels qui auraient eu lieu au sein du séminaire Pie X avant 2012, et du père Enrico Radice pour complicité », a indiqué le Saint-Siège dans un communiqué.

« L’enquête avait été ouverte en 2017 à la suite d’informations publiées par la presse » pour des faits qui auraient été commis alors que Gabriele Martinelli était séminariste et Enrico Radice recteur du séminaire Pie X, ajoute le Saint-Siège.

Un séminaire pour former les enfants de chœur

Le communiqué précise que les renvois des deux prêtres ont été ordonnés les 16 et 17 septembre. L’agresseur présumé, Gabriele Martinelli, séminariste âgé de 21 ans à l’époque des faits, a été ordonné prêtre en 2017.

Le séminaire Pie X se trouve à l’intérieur même des murs du Vatican, situé à quelques pas de la résidence Sainte Marthe, où vit aujourd’hui le pape François. Ce séminaire forme des mineurs qui servent comme enfants de chœur dans la basilique Saint-Pierre et lors des cérémonies papales. Selon des médias italiens, un jeune séminariste polonais, compagnon de chambre de l’une des victimes, affirme avoir été témoin de dizaines d’agressions sexuelles.

Avec deux autres séminaristes, il a dénoncé l’agresseur présumé d’abord en personne à ses supérieurs du séminaire, puis par écrit à des cardinaux. L’affaire avait fait l’objet d’un livre-enquête, « Péché originel », signé du journaliste italien Gianluigi Nuzzi et sorti en 2017.

« Une forme de pouvoir et d’intimidation »

L’ouvrage raconte que le jeune témoin a vécu de 13 à 18 ans au séminaire Pie X, jusqu’en 2014, mais dit avoir été renvoyé avant la fin de sa scolarité après avoir tiré la sonnette d’alarme auprès d’autorités ecclésiales et vaticanes.

Selon lui, un ancien élève autorisé à rester dans le palais venait très souvent le soir – jusqu’à 140 fois – pour avoir des relations sexuelles avec son camarade de chambre, alors âgé de 17 à 18 ans, qui « se sentait obligé de céder à ses exigences ».

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir

]]>
https://www.europe-israel.org/2019/09/vatican-deux-pretres-renvoyes-en-justice-pour-abus-sexuels/feed/ 1