toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’islamiste antisémite Hassan Iquioussen expulsé par la Belgique vers le Maroc


L’islamiste antisémite Hassan Iquioussen expulsé par la Belgique vers le Maroc

L’islamiste antisémite Hassan Iquioussen a été expulsé ce vendredi vers le Maroc par la Belgique, où il avait été arrêté le 30 septembre après son expulsion de France pour des “propos incitant à la haine et à la discrimination”, a annoncé son avocate française.

Ce prédicateur du nord de la France, dont le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin avait annoncé l’expulsion fin juillet, a été expulsé vers Casablanca après la délivrance jeudi d’un laisser-passer par les autorités marocaines, a précisé Me Lucie Simon.

(…)

source BFM TV

HASSAN IQUIOUSSEN. J’ai reçu une notification d’intention d’expulsion le 3 mai, au lendemain de la fête marquant la fin du ramadan. La police m’a transmis ce cadeau de l’Aïd de Gérald Darmanin. C’est un choc de s’entendre dire : « Vous n’êtes plus digne de vivre en France ». Je suis disposé à accepter des reproches, un procès. Je veux bien qu’on me condamne parce qu’il est sûr et certain que j’ai dit des choses condamnables. Mais m’expulser de l’endroit où je suis né, là où j’ai toujours vécu, c’est comme déraciner un chêne. Mon père est arrivé en France en 1936 ! C’était d’une violence inimaginable, j’ai d’abord cru à un coup de pression, une forme de bluff. Je me suis dit : ce n’est pas possible, il doit y avoir une erreur.

Le 28 juillet, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin rend publique votre expulsion dans un tweet. Comment réagissez-vous ?

Je me dis qu’il n’y a que la justice qui peut me sortir d’affaire, que politiquement parlant, cela avait pris une trop grosse ampleur. On a bien essayé d’entrer en contact avec Gérald Darmanin : asseyons-nous autour d’une table, parlons en adultes… Mais on s’est heurté à un refus catégorique de son entourage.

Vous devenez subitement un sujet de débat national…

J’ai tout de suite compris que j’allais devenir un bouc émissaire, une sorte d’offrande sur l’autel de la politique. Peut-être que Monsieur Darmanin avait besoin d’un marchepied pour atteindre des objectifs politiques personnels qui n’ont rien à voir avec les intérêts de la France. Il a sans doute voulu faire de moi un exemple et doubler ses mentors par la droite, voire l’extrême droite.

Comment avez-vous appris que vous n’étiez plus le bienvenu sur le sol français ?

HASSAN IQUIOUSSEN. J’ai reçu une notification d’intention d’expulsion le 3 mai, au lendemain de la fête marquant la fin du ramadan. La police m’a transmis ce cadeau de l’Aïd de Gérald Darmanin. C’est un choc de s’entendre dire : « Vous n’êtes plus digne de vivre en France ». Je suis disposé à accepter des reproches, un procès. Je veux bien qu’on me condamne parce qu’il est sûr et certain que j’ai dit des choses condamnables. Mais m’expulser de l’endroit où je suis né, là où j’ai toujours vécu, c’est comme déraciner un chêne. Mon père est arrivé en France en 1936 ! C’était d’une violence inimaginable, j’ai d’abord cru à un coup de pression, une forme de bluff. Je me suis dit : ce n’est pas possible, il doit y avoir une erreur.

(…)

Vous avez également tenu des propos antisémites en évoquant, entre autres, un « gouvernement manipulé par les juifs ».

C’est sûr que ça, c’est de l’antisémitisme. C’est clair et net. Mais je ne suis pas antisémite. Cela fait 40 ans que je me bats pour empêcher les musulmans de tomber dans l’antisémitisme. C’est vrai que là aussi j’ai évolué : aujourd’hui, je considère par exemple que la question de la Palestine n’est pas religieuse, mais purement politique. Maintenant, oui, je fais mon mea culpa pour certains de mes propos déplacés et certaines expressions qui trompent ma pensée. L’antisémitisme est une horreur qu’il faut combattre et prévenir par l’éducation.

(…) Le Parisien

Avocate d’Hassan Iquioussen :

La secrétaire d’État belge à l’Asile et la Migration a annoncé que l’imam marocain Hassan Iquioussen serait renvoyé vers le Maroc, son pays d’origine.

L’imam marocain Hassan Iquioussen, exilé cet été en Belgique pour se soustraire à un arrêté d’expulsion en France, a été en placé en centre fermé en vue d’un éloignement du territoire belge, a annoncé mercredi 15 novembre la secrétaire d’État belge à l’Asile et la Migration, Nicole de Moor.

[…]

Le Figaro







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “L’islamiste antisémite Hassan Iquioussen expulsé par la Belgique vers le Maroc

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    164 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap