toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

France 24 invite des terroristes islamistes : « Ma « déportation » en France est un crime contre l’humanité » affirme le terroriste Hamouri expulsé d’Israël après avoir purgé sa peine pour tentative d’assassinat


France 24 invite des terroristes islamistes : « Ma « déportation » en France est un crime contre l’humanité » affirme le terroriste Hamouri expulsé d’Israël après avoir purgé sa peine pour tentative d’assassinat

Invité de France 24 vendredi, le terroriste franco-palestinien Salah Hamouri est revenu sur son expulsion du territoire israélien le 18 décembre, après la révocation de son statut de résident par l’ancienne ministre de l’Intérieur Ayelet Shaked. Il a d’emblée insisté pour qualifier celle-ci de « déportation forcée » s’inscrivant « dans le projet colonialiste d’Israël. »

« J’ai été déporté au motif que je représentais une menace pour la sécurité du pays car je n’étais pas loyal envers l’Etat d’Israël, mais dans le cadre du droit international, les résidents des territoires occupés n’ont pas à faire preuve de loyauté envers l’Etat occupant. Cette façon de vider Jérusalem de ses citoyens palestiniens fait partie du projet colonialiste du gouvernement israélien. »

Dénonçant la volonté du nouveau gouvernement de déchoir de leur nationalité les terroristes israéliens, Salah Hamouri a affirmé que son expulsion, arbitraire selon lui, « n’était qu’un début » : « J’étais en détention administrative, sans aucune charge contre moi, sans accusation et sans jugement. On ne sait pas pourquoi j’ai été emprisonné. Dans ces conditions, le retrait de ma carte de résident n’est que le début »

Il a ensuite réfuté en bloc les accusations de liens avec le FPLP et de tentative d’assassinat contre l’ancien grand rabbin d’Israël Ovadia Yossef, portées par Israël contre lui, notant qu’aucune accusation formelle d’appartenance à l’organisation terroriste n’avait été retenue contre lui « en raison d’absence de preuve ». A l’en croire, « ce prétexte est utilisé pour garder les gens en prison ».

Le terroriste franco-palestinien, avocat de métier, a en outre reproché à la France de ne pas avoir suffisamment œuvré afin d’éviter son expulsion. « La France avait beaucoup de moyens de pression pouvant être utilisés contre Israël, mais elle a choisi, une fois de plus, de traiter cet Etat comme s’il était au-dessus du droit international. J’ai fait savoir au président Macron que je me sentais comme un citoyen de quatrième zone », a-t-il dit, avant de poursuivre :  « Ma déportation est un crime contre l’humanité et la France doit prendre ses responsabilités en portant mon dossier devant les instances concernées, et en gardant à l’esprit qu’Israël est très sensible aux pressions internationales. J’utiliserai tous les moyens légaux pour pouvoir retourner à Jérusalem. »

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “France 24 invite des terroristes islamistes : « Ma « déportation » en France est un crime contre l’humanité » affirme le terroriste Hamouri expulsé d’Israël après avoir purgé sa peine pour tentative d’assassinat

    1. Rosa SAHSAN

      Tu ne retournera jamais à Jérusalem. Comme dis ton pote abbas, avec tes pieds sales, tu veux fouler le sol de ce pays??? JAMAIS
      ROSA

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    122 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap