toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Judée Samarie : un agent de la police des frontières poignardé, le terroriste palestinien éliminé


Judée Samarie : un agent de la police des frontières poignardé, le terroriste palestinien éliminé

Un terroriste palestinien a poignardé et blessé un agent de la police des frontières dans la ville de Huwara, au nord de la Judée Samarie occupée par les Arabes, avant d’être éliminé par les forces israéliennes, selon la police et les médecins.

La police des frontières a déclaré dans un communiqué qu’une équipe d’officiers opérait dans la ville palestinienne lorsque le suspect a sorti un couteau et a réussi à poignarder l’un des officiers, le blessant légèrement. D’autres agents ont ensuite « neutralisé » l’agresseur, selon le communiqué.

Des images publiées sur les réseaux sociaux montrent un agent de la police des frontières tentant d’appréhender le suspect alors que deux autres Palestiniens essayaient de le libérer. L’agent a réussi à éloigner le terroriste en le bloquant par la tête, mais le suspect s’est ensuite libéré de son emprise et a tenté de s’emparer de l’arme automatique de l’agent.

La police des frontières a également indiqué que l’agent blessé avait été évacué pour recevoir un traitement médical. Hawara est fréquemment le théâtre d’affrontements, l’autoroute qui traverse la ville étant une route principale pour les résidents juifs des implantations voyageant dans le nord de la Judée Samarie occupée par les Arabes.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Judée Samarie : un agent de la police des frontières poignardé, le terroriste palestinien éliminé

    1. Et si...

      Vous voulez dire un arabe de l’ancienne palestine? Tel était leur nom! Il n’y a< pas de "Palestiniens" ni de "Peuple palestinien"! Quand vous finirez par les appeler par leur vrai nom vous seriez sortis de l'auberge!

      Il fallait éliminer ceux qui essayaient de le libérer. qui sont des assassins au couteau en puissance!

    2. Paul

      Je suis d accord les mots ont un sens la Palestine nom donné par les romains
      au royaume de Juda quand les romains l ont détruit et obligeaient les juifs de s exiler .Les pseudo arabes palestiniens d aujourd’hui fuit ne sont que les descendants des arabes venant des pays à l entour ,la plupart d origine syrienne ou égyptienne.Merci de donner un vrai sens aux mots sinon vous perpétuez le conflit.

    3. Rosa SAHSAN

      Hélas, hélas, 3 fois hélas une fois de plus l’ONU et l’UE condamnent fermement.
      Je n’ai pas retenu le nom du type qui s’occupe du Moyen Orient à l’ONU mais il s’est empressé de présenter ses condoléances à la famille du terroriste;
      A VOMIR
      ROSA

    4. Malcolm Ode

      Moi aussi j’ai été interpellé par la formulation «le terroriste palestinien», déplorant d’entrée qu’on donne une réalité à cette Palestine inexistante ; sinon tous les habitants d’Israël sont aussi des Palestiniens et pourquoi pas des Romains. «…le terroriste musulman…*» ou «…le terroriste arabe…» reflètent mieux la réalité.

      * terroriste musulman : c’est bien au nom de l’islam qu’ils veulent À TOUT PRIX (récupérer*) voler et détruire Israël. * On ne «récupère» que ce de quoi on a été privé. Ce n’est pas leur cas puisqu’ils y sont! Le sens des mots est fatal à certains sujets.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    260 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap