toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Graves conflits d’intérêt à l’UE : Ursula Von Der Leyen soupçonnée d’avoir financé, avec les fonds européens, la société de son époux qui fabrique des… vaccins à ARN messager


Graves conflits d’intérêt à l’UE : Ursula Von Der Leyen soupçonnée d’avoir financé, avec les fonds européens, la société de son époux qui fabrique des… vaccins à ARN messager

Les activités commerciales de Heiko von der Leyen dans l’industrie pharmaceutique sont-elles compatibles avec le rôle institutionnel de sa femme, Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne ?

En octobre 2020, les médias italiens ont dévoilés qu’Heiko von der Leyen, époux d’Ursula, médecin et directeur scientifique de la société de biotechnologie américaine Orgenesis, spécialisée dans les thérapies cellulaires et géniques et à la pointe de la création de vaccins à ARN anti-Covid, siégeait au « Centre de recherche sur la thérapie génique et les médicaments à base d’ARN », un conseil de surveillance d’un consortium réunissant centres de recherches publics et entreprises privées.

L’objectif de ce regroupement : Construire une chaîne de recherche et d’innovation permettant à l’Italie d’être compétitive dans les technologies sur lesquelles reposent des traitements de plus en plus ciblés, tant pour les pathologies à fort impact socio-économique que pour les maladies rares souvent négligées par la perspective de profit. D’une durée de trois ans et créé le 8 juin 2022 sous le leadership de l’université de Padoue, ce projet implique le développement des nouveaux médicaments grâce à l’allocation de 320 millions d’euros du plan de relance italien, lui-même financé par le plan de relance européen.

D’après Rosario Rizzuto, chef du projet de l’université de Padoue : « Une grande partie des financements obtenus, soit 316 millions d’euros, est dirigée vers des organismes publics de recherche. Le reste, c’est-à-dire 4 millions d’euros, sera distribué vers des acteurs privés, car les indications contenues dans l’appel d’offres envisagent une collaboration entre les secteurs publics et privés. »

Le programme de recherche est développé à travers une structure en « Hub », avec l’université de Padoue, 49 autres partenaires publics, dont les universités de Sienne, Modène, Rome et Milan, l’Institut italien de technologie, l’hôpital de Rome… Et des sociétés privées, telles que le groupe Stevanato, basé à Padoue et spécialiste des produits biomédicaux, la société pharmaceutique Sanofi et le fabricant de matériel électronique italien, Antares Vision SpA. D’autres sociétés, comme les laboratoires BioNTech et AstraZeneca y prennent part. Au conseil de surveillance de ce consortium, M.Heiko Von der Leyen représentait la filiale Orgenesis Italia, fondée en mars 2021 à Udine en Italie. Cette succursale a perçu 383.000 euros, sur un pactole total de 320 millions d’euros.

Quatre filiales d’Orgenesis auraient perçu plusieurs millions d’euros de financements publics européens et nationaux

Le 26 octobre, le journal italien Domani apprend, par une simple lettre, que le mari d’Ursula von der Leyen démissionne du conseil de surveillance de ce consortium mais que sa société y siège toujours. Dans cette missive, aucune raison n’a été communiquée.  En filigrane, l’ouverture de l’investigation du Parquet européen sur les achats de vaccins contribueraient à cette manoeuvre ainsi que les investigations du journal allemand, The West.

Le 9 novembre, le média outre-Rhin révèle qu’Heiko von der Leyen a rejoint Orgenesis aux Etats-Unis, en 2019, en tant que directeur médical. Depuis, au moins quatre nouvelles succursales de la société ont vu le jour dans l’Union européenne, dont certaines ont reçu des subventions d’une valeur de plusieurs millions d’euros :

  • En novembre 2021, le gouvernement grec s’est engagé à financer « jusqu’à 32 millions d’euros » une co-entreprise qu’Orgenesis a créée avec la société de biotechnologie, Theracell.
  • Aux Pays-Bas, dans le cadre d’un financement d’un consortium d’entreprises de biotechnologie et d’universités, 1,2 million d’euros ont été alloués à Mida Biotech, filiale à 100 % d’Orgenesis.
  • Orgenesis exploite désormais également une filiale en Allemagne, créée en mars 2021 dont le directeur général est M. Heiko von der Leyen.
  • Enfin comme cité précédemment, la filiale d’Orgenesis a perçu 383.000 euros du Plan de relance italien en tant que membre du Centre de recherche de Padoue.

Olivier Hoedeman de l’ONG Corporate Europe Observatory, qui œuvre pour une plus grande transparence et régulation des activités de lobbying, a exprimé ses craintes dans les colonnes de Die Welt :  « La position de Heiko von der Leyen au sein de la Fondation universitaire de Padoue au moment de l’attribution de la subvention européenne comporte un risque de conflit d’intérêts« .

En commission Covid, un expert de la transparence et de l’anti-corruption se dit « pas étonné »

S’agissant d’une entreprise et malgré le fait que le mari d’une haute responsable européenne reçoive des financements publics européens et nationaux, un porte-parole de la Commission européenne a, quant à lui, déclaré que cela n’entrainait « pratiquement aucun conflit d’intérêts ». Scandalisée par la situation, j’ai saisi, lors d’une audition en commission spéciale Covid mardi 29 novembre, Krzysztof Izdebski, expert de la transparence et anti-corruption représentant la coalition des ONG pour la transparence des dépenses de l’Union européenne.

➡️ https://twitter.com/MicheleRivasi/status/1597910624125583360?s=20

Celui-ci m’a répondu ne pas être étonné de ce conflit d’interêt et l’a relié à l’affaire des sms d’Ursula von der Leyen, sous investigation du parquet européen. Sa réponse en vidéo :

➡️ https://twitter.com/MicheleRivasi/status/1598338247322734592

Michèle Rivasi

Michèle Rivasi

Députée européenne Europe Ecologie Les Verts

Sources :

https://corrieredelveneto.corriere.it/padova/cronaca/22_ottobre_18/padova-marito-ursula-von-der-leyen-centro-ricerca-farmaci-guidato-dall-ateneo-e423d124-4e47-11ed-9d7d-160ead659065.shtml

https://www.lastampa.it/esteri/2022/10/28/news/il_marito_di_ursula_von_der_leyen_lascia_il_centro_di_ricerca_di_padova_finanziato_dal_pnrr-12205133/

https://www.editorialedomani.it/politica/europa/il-caso-di-heiko-von-der-leyen-non-si-chiude-con-una-lettera-f7rgwxeq

https://www.welt.de/politik/deutschland/plus241966823/Heiko-von-der-Leyen-Ehemann-der-EU-Kommissionspraesidentin-und-seine-erstaunlichen-Geschaefte.html

Pour visionner en intégralité l’audition de la commission spéciale Covid (COVI) du mardi 29 novembre 2022  :

https://multimedia.europarl.europa.eu/fr/webstreaming/special-committee-on-covid-19-pandemic_20221129-1500-COMMITTEE-COVI

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    351 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap