toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Coupures d’électricité : la Suisse, premier pays au monde à restreindre la circulation des voitures électriques


Coupures d’électricité : la Suisse, premier pays au monde à restreindre la circulation des voitures électriques

La Confédération Helvétique a publié un nouveau décret décrivant les différents scénarii de coupures d’électricité . En dernier recours, les voitures électriques seront fortement limitées dans leurs déplacements.

Celle-là, les Européens ne l’avaient probablement pas vue venir. Mais la Suisse, jamais à court d’idées simples, souvent assez radicales, a décidé de planifier les éventuelles pénuries d’électricité à venir cet hiver. Il faut dire que nos voisins helvètes dépendent assez fortement de l’électricité allemande et française, puisque leurs barrages et production hydroélectrique ne sont pas assez généreux pour l’autosuffisance. Malheureusement, la France étant déjà elle-même dans une situation tendue, elle ne pourra peut-être pas fournir les MWh habituels à la Suisse, qui a prévu des solutions de secours pour le moins extrêmes.

Les particuliers touchés, et les voitures électriques au garage ?

Les tensions sur le réseau électrique poseront-elles des problèmes aux "électromobilistes" cet hiver ?
Les tensions sur le réseau électrique poseront-elles des problèmes aux « électromobilistes » cet hiver ?© Alex Krassovsky

Pour l’heure, l’Ordonnance du Conseil Fédéral suisse est en consultation « accélérée » jusqu’au 12 décembre. Mais l’idée est bien de poser un cadre légal sur les restrictions à mettre en place en cas de tensions trop fortes sur le réseau. S’il fait très froid, notamment, la Suisse pourrait alors agir à la fois sur les professionnels et les industries, qui sont les plus gros consommateurs, mais aussi sur les particuliers !

« En cas de pénurie imminente, la Confédération lancerait dans un premier temps des appels urgents à réduire la consommation à tous les consommateurs d’électricité. Le Conseil fédéral pourrait parallèlement décréter de premières restrictions et interdictions d’utilisation. Celles-ci seraient durcies par palier, de la baisse du niveau de confort (interdictions d’éclairer des objets, p. ex.) à des mesures plus restrictives (fermeture d’établissements, p. ex.). L’objectif est de mettre en œuvre des mesures d’intervention qui ciblent au plus près le cas concret, en fonction de la situation en matière d’approvisionnement, des conditions météorologiques et des conséquences sur l’économie et la population. Les biens et services vitaux doivent être préservés autant que possible. Les différents paliers ont été définis en collaboration avec les milieux économiques et les cantons, afin de limiter autant que faire se peut les dommages économiques et les distorsions de concurrence.«

Et un chapitre tout particulièrement nous interpelle : le « palier » 3 sur 4.

« L’utilisation privée de voitures électriques n’est autorisée que pour les trajets absolument nécessaires (pour l’exercice d’une profession, pour faire des achats et pour se rendre chez le médecin, à des manifestations religieuses ou à des audiences de tribunaux, p. ex)« .

Il reste évidemment à savoir quels seront les stades de déclenchement des différents paliers, et surtout comment feront les autorités suisses pour contrôler les déplacements de tous les propriétaires de véhicules électriques. Ces derniers pourraient tout de même avoir du mal à comprendre que leur voisin puisse partir avec son véhicule diesel pendant qu’eux, ayant peut-être acquis une électrique par souci écologique, doivent laisser un modèle moins polluant au garage.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    119 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap