toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Coupures d’électricité : il y en aura « et en même temps » pas vraiment… Il n’y aura « pas d’école le matin » en cas de coupure d’électricité, confirme Pap Ndiaye


Coupures d’électricité : il y en aura « et en même temps » pas vraiment… Il n’y aura « pas d’école le matin » en cas de coupure d’électricité, confirme Pap Ndiaye

Il n’y aura « pas d’école le matin » en cas de coupure volontaire d’électricité, confirme Pap Ndiaye. Les syndicats enseignants ont fait part de leurs inquiétudes et de leur surprise face à ces annonces.


Il « n’y aura pas d’école le matin » dans les zones qui subiront des coupures de courant programmées et ciblées cet hiver, a confirmé le ministre de l’Education, jeudi 1er décembre. « Les délestages programmés vont en effet toucher les écoles et les établissements scolaires, selon trois créneaux : 8 heures-10 heures, 10 heures-midi et 18 heures-20 heures », a précisé Pap Ndiaye, lors d’un déplacement au Salon Educatech Expo à Paris. « Les deux premiers créneaux sont les créneaux scolaires, qui sont les plus critiques. » En cas de coupures le matin, « la rentrée des élèves le jour concerné se fera en début d’après-midi, avec sans doute un repas qui sera néanmoins prévu pour les élèves qui sont à la cantine », a-t-il ajouté.

L’exécutif a rendu publique jeudi une circulaire destinée aux préfets pour qu’ils anticipent et préparent population, entreprises et administrations aux coupures d’électricité. « Des fiches seront envoyées également dans les écoles, pour être prêts », a détaillé le ministre de l’Education.


Dans le célèbre film Forrest Gump la mère du héros lui disait : « La vie, c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. » Eh bien, voyez-vous, j’ai l’impression que c’est un peu pareil avec les interviews d’Olivier Véran. Le masque ne sert à rien, puis il faut le porter tout le temps. Le vaccin ne protège pas, mais il faut le faire. Et puis on enlève le masque. Et on remet le masque. Une telle habileté au ministère de la Santé ne pouvait pas passer inaperçue : Véran devint donc porte-parole du gouvernement. N’incarnait-il pas à la perfection cet art du grand écart mental, théorisé par Gide sous le nom de « disponibilité » et que Macron, qui posa sur son bureau, pour sa photo officielle, avec un exemplaire des Nourritures terrestres, avait repris à son compte ?

Véran, avec ce nouveau poste, a vu ses attributions s’élargir notablement. Il a désormais le redoutable privilège d’expliquer, avec le même art filandreux du démenti, la politique erratique du gouvernement en matière d’économie d’énergie. Eh oui, l’hiver arrive. Avec un sens presque surnaturel de la lapalissade stratégique, le secrétaire général de l’OTAN a d’ailleurs déclaré, cette semaine, que Poutine comptait utiliser l’hiver comme une arme. Idée révolutionnaire et inédite, car on sait bien que Napoléon et Hitler furent retardés, dans leur conquête de la Russie, par des pluies de sauterelles et des chutes de météorites. Bref, pour se préparer à cet hiver rigoureux, il ne faudra pas seulement, comme dans la blague bien connue, que l’homme blanc coupe du bois.

Non content d’imposer à un peuple d’enfants le slogan stupide « Je baisse, j’éteins, je décale », le gouvernement a envoyé Olivier Véran en première ligne. Et on peut dire qu’il n’a pas déçu. À 8 heures 40, ce jeudi, alors qu’il répondait aux questions de l’élégante Apolline « ça va bien se passer » de Malherbe, le ministre déclarait : « Nous ne sommes pas en train de dire aux Français qu’il y aura des coupures. ». Façon de dire « il y en aura, mais on n’est pas encore en train de le leur dire ». OK, on a saisi. 8 h 46, soit six petites minutes après cette prophétie sybilline, le même Véran déclare en effet : « Les Français seront prévenus du jour pour le lendemain et il faudra faire un petit effort. » Mais un effort de quoi, « du coup » ? Un effort sur l’électricité ? Mais s’il n’y a pas de coupures ? C’est à n’y rien comprendre, vous l’avouerez. Si l’on ne connaissait pas la valeur de la parole de la Macronie, on en perdrait son latin.

Essayons de décrypter les éléments de langage du bon docteur Véran : on ne dit pas vraiment aux Français que ça va être la pénurie, sinon ces cons seraient capables de descendre dans la rue. On va leur demander un effort, et cela permettra de jeter l’opprobre sur celui qui ne « fait pas d’effort ». On pourra également resservir le fameux plat du « nous sommes en guerre »: 1 minute 30 au micro-ondes et c’est prêt. C’est plutôt malin.

La solidarité, ça marche toujours. Solidarité nationale : accepter les coupures surprises, comme dans un sinistre jeu de « 1 2 3 soleil », mettre son masque et avoir ses 40 doses pour « être responsable ». Solidarité internationale : accueillir 234  aussitôt évaporés sur le territoire français, parce que c’est notre devoir, évidemment. Au fond, Véran a bien saisi qui était son public : 60 millions de Forrest Gump.

Bvoltaire

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Coupures d’électricité : il y en aura « et en même temps » pas vraiment… Il n’y aura « pas d’école le matin » en cas de coupure d’électricité, confirme Pap Ndiaye

    1. alauda

      Monsieur Soleil ayant annoncé que « le mois de décembre ne sera pas un mois plus froid que les autres », je m’étonne du chiffre affiché sur mon ordinateur de bord. Température extérieure : 3 degrés C.
      Et le calendrier mensuel ne fait que débuter.

      Je vais téléphoner à l’anticyclone des Açores pour me plaindre de son service météo.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    105 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap