toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

A Sciences Po Menton, une conférence de propagande islamiste qui nie l’existence du peuple juif sur la terre ancestrale de la « Palestine » biblique, niant ainsi tous les fondements du Judaïsme et du Christianisme


A Sciences Po Menton, une conférence de propagande islamiste qui nie l’existence du peuple juif sur la terre ancestrale de la « Palestine » biblique, niant ainsi tous les fondements du Judaïsme et du Christianisme

A Sciences Po Menton, une conférence qui nie la présence du peuple juif en « Palestine » historique, niant ainsi tous les fondements du Judaïsme et du Christianisme

Sciences Po Menton se tient ce jeudi 8 décembre une conférence dont l’intervenant est Ahmed El Dabash, l’auteur d’un livre de propagande islamiste « Palestine From Here Emerged Civilization: From the Paleolithic to the Chalcolithic Age ».

Le sujet de cette conférence en est « l’usurpation de la Palestine » par la propagande sioniste, mais aussi la « véritable histoire de Jérusalem » ainsi que la « déconstruction du narratif de la Torah ». Le thème de la conférence de ce jeudi est « Plundering Palestine », le pillage de la Palestine, en toute simplicité.

Qui est l’organisation responsable de cet événement ? Sur l’affiche figure un nom  » Sciences Palestine » qui se déclare Menton’s Sciences Palestine Organization Palestine Libre sur le logo du drapeau palestinien – pas celui avec l’Etoile de David.

Daniel Sibony, écrivain et psychanalyste « Cette conférence qui veut prouver qu’il n’y a pas eu de peuple juif en Palestine il y a 20 siècles est importante, elle est même inaugurale car elle contredit le témoignage des Évangiles selon lequel Jésus, qui était juif, a saccagé les étals des marchands du temple qui vendaient  de quoi faire des sacrifices dans ledit temple. »

« Mais elle contredit aussi le Coran qui parle d’une vision de Mahomet : il a vu au loin une nuit la « mosquée lointaine » … Et comme il n’y avait pas de mosquée lointaine au temps de Mahomet, ce qu’il a vu, selon la tradition islamique elle-même, c’était les ruines du temple juif de Jérusalem.

Pour oser ainsi contredire deux textes aussi énormes, sans parler de la Bible hébraïque qui raconte sur plusieurs siècles la vie du peuple juif là-bas, il faut que l’orateur et sa cause soient désespérés.

Ajoutons que, selon le Psychanalyste Daniel Sibony,  dans son ouvrage : Proche-Orient psychanalyse d’un conflit,  ce qui fonde le droit des juifs sur cette terre, ce n’est pas seulement le témoignage du Coran, des Évangiles et de la Bible, c’est que depuis trois millénaires, y compris dans leur exil, les juifs n’ont cessé de parler de cette terre comme de LEUR terre . Et cela a fait que cette terre est littéralement possédée ; possédée par la transmission symbolique qui définit ce peuple juif. »

Le BNVCA condamne la caution apportée par Sciences Po à une organisation dont l’objectif est, comme toutes les organisations dites « palestiniennes », d’effacer de sa terre ancestrale le peuple juif et l’Etat d’Israël pour y implanter un « peuple palestinien » qui,  selon Arafat lui-même, fut inventé dans ce but. Cette carte de visite permettra à ce soi-disant « chercheur » de diffuser sans vergogne sa soupe.

Le BNVCA demande l’annulation de cette conférence antisioniste donc antisémite.

© Europe Israël

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “A Sciences Po Menton, une conférence de propagande islamiste qui nie l’existence du peuple juif sur la terre ancestrale de la « Palestine » biblique, niant ainsi tous les fondements du Judaïsme et du Christianisme

    1. Vérité

      Les dhimis lâches et les voleurs d histoire et de terre juives..,
      Les dits palestiniens :colons vrais terroristes islamistes musulmans profiteurs des aides internationales pour s enrichir et tuer du juif🤮
      Comme d habitude les musulmans colonisent assassinent et font croire que leurs terres volées sont à eux….
      Exemple : Liban terre volée soient aux chrétiens ou autres peuple (animistes …)
      Idem pour l Irak, Soudan etc etc ils n auront pas en plus la terre sainte la terre juive!!!!

    2. Tamara

      D’où sort ce bouffon qui a le temps comme ses comparses de verser sa haine sur un vrai peuple dont la terre , Israel 🇮🇱
      A été occupée certes durant 2000 ans mais qui a retrouvé son pays qui entre-temps a été spolié d’une grande surface.
      On n’aurait jamais dû laisser perdurer le terme Palestinien qui grâce aux Romains avait été instauré remplaçant la nationalité Israélienne . Les Juifs étaient donc des Palestiniens jusque en 1948.
      Pour les simples d’esprit en 1948 il n’y avait pas d’Etat Palestinien mais un mandat britannique. Donc Israel n’était pas un occupant et ne l’est toujours pas.
      Israel aussitôt revenu a été attaqué par les pays tout autour. Il a répondu. Normal et a été victorieux. Dans ce cas là on ne rend pas les terres gagnées
      Demande t on aux pays européens de restituer telle ou telle région ou ville à leurs adversaires ? Non
      De plus ces terres disputées étaient à Israël depuis l’origine.
      Alors bouffons taisez-vous !!!!!!

    3. Tamara

      Pour le contrer, il faut également organiser une conférence et lui répondre et ce à ce pôle de Menton.
      Gageons que ces étudiants n’écouteront pas voire refuseront d’y assister mais il faut essayer. En cas de refus alerter les médias
      Qui diffuseront cet état d’esprit.
      Qui est au courant de cette conférence du 8 décembre ? Pas grand monde!!!!!!!

    4. LeClairvoyant

      Je pense que le nouveau gouvernement de Bibi Netanyahu va lui mener le vie dure à tous les négationniste et antisémites d’Israël de la gauche et les islamistes; Il faut que les médias soient plus démocratiques et qu’il ai un partage de temps et pas le monopole de la parole pour les gauchistes, qui sont très minoritaires en Israël, et sont partout. « La Cisjordanie qui n’existe pas »; C’est La Judée-Samarie Biblique. Point !!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    147 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap