toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une enquête judiciaire est ouverte pour « financement illégal » de la campagne de Macron en 2017 et 2022, ainsi que sur les liens troubles entre la macronie et le cabinet McKinsey


Une enquête judiciaire est ouverte pour « financement illégal » de la campagne de Macron en 2017 et 2022, ainsi que sur les liens troubles entre la macronie et le cabinet McKinsey

INFO LE PARISIEN. Trois juges d’instruction enquêtent sur des soupçons de financement illégal de la campagne victorieuse d’Emmanuel Macron en 2017. En toile de fond, les relations entre le chef de l’État et son entourage avec le cabinet américain McKinsey et les conditions d’attribution de contrats publics.

C’est sans aucun doute l’enquête judiciaire la plus sensible du moment. Et pour cause, elle est la première à viser directement le président de la République. Selon nos informations, recoupées par plusieurs sources proches du dossier, une information judiciaire a été ouverte au cours du mois de novembre pour des chefs de « favoritisme » et de « financement illégal de campagne électorale » par le parquet national financier (PNF). Les investigations visent les liens entre Emmanuel Macron et le cabinet de conseil McKinsey. Elle s’intéresse aux conditions d’attributions de certains contrats publics aux montants colossaux à cette entreprise américaine, ainsi qu’à des soupçons de financement occulte de la campagne victorieuse du chef de l’État de 2017.

(…) Selon nos informations, cette nouvelle enquête fait suite aux investigations menées lors d’une première procédure ouverte au printemps pour « blanchiment aggravé de fraude fiscale » visant notamment McKinsey. Tout est parti de la publication, en mars dernier, d’un rapport d’une commission d’enquête du Sénat dénonçant l’emprise des cabinets de conseils privés sur les politiques publiques. Les parlementaires avaient alors révélé que les contrats conclus entre l’État et ces entreprises de consultants avaient « plus que doublé » entre 2018 et 2021 pour atteindre le montant record d’un milliard d’euros l’an dernier. Parmi les cabinets mandatés par l’État, le cabinet américain McKinsey.

(…) McKinsey aurait-il été favorisé dans la conclusion de contrats publics en contrepartie d’un financement politique ? C’est ce que cherchent à savoir les trois juges, appuyés par un service de gendarmerie. Seule certitude à ce stade, des liens existent entre le chef de l’État, son entourage et l’entreprise américaine. Des consultants ou ex-consultants du cabinet privé ont ainsi œuvré pour la campagne électorale du président de la République en 2017, a révélé Le Monde. En outre, des salariés de McKinsey ont rejoint des postes au sein du parti présidentiel La République en Marche ! ou des cabinets ministériels.

(…) Le Parisien

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Une enquête judiciaire est ouverte pour « financement illégal » de la campagne de Macron en 2017 et 2022, ainsi que sur les liens troubles entre la macronie et le cabinet McKinsey

    1. benji

      enfin en espérant qui en finissent avec lui et pour la suite il finira sur un trottoir avec une KE de black dans le fion

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    91 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap