toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un chauffeur de bus impose aux passagers des versets du Coran, diffusés dans les haut-parleurs, pendant tout le trajet Aix-Marseille. Aucune protestation chez la cinquantaine de passagers, à part… un retraité algérien


Un chauffeur de bus impose aux passagers des versets du Coran, diffusés dans les haut-parleurs, pendant tout le trajet Aix-Marseille. Aucune protestation chez la cinquantaine de passagers, à part… un retraité algérien

Dimanche matin, les passagers de la navette Aix-Marseille ont écouté des versets du Coran diffusés par un chauffeur. La Métropole Aix-Marseille mène l’enquête.

Dimanche matin, ligne 50, gare routière d’Aix-en-Provence. La navette Aix-Marseille, la plus utilisée, 10 à 15.000 passagers chaque jour en semaine. On monte dans le car, en fin de matinée, et on entend dans les haut-parleurs, du premier au dernier rang, une psalmodie en arabe. Le volume sonore est fort. Un des passagers interpelle le jeune chauffeur : “Vous n’avez pas à nous infliger ça !” ; Un autre à l’arrière du bus, un Algérien : “Vous ne respectez pas la laïcité, vous n’avez pas le droit !”  

Deux passagers ont tenté de stopper la diffusion avant le départ

La réaction du conducteur est cinglante, sans la moindre hésitation : ”C’est mon bus ! Je fais ce que je veux. Si t’es pas content, tu descends”. Une version que nous confirme une passagère. Quasiment aucune protestation chez la cinquantaine de passagers. Personne n’ose s’adresser directement au chauffeur. Le retraité algérien, lui, tente à nouveau à voix haute : “Ce sont des versets, c’est religieux”.

Et il harangue les autres passagers : “Ça ne gêne personne pour la laïcité ?” Silence. Personne ne remet en question le conducteur… qui démarre.

La prière se poursuit jusqu’à la gare Saint Charles, unique-bande son de l’autocar. En tout, près de 40 minutes. Plus qu’un malaise. La passagère que nous avons pu contacter n’en revient pas : “Je trouve ça très choquant. La laïcité est une chose hyper importante. Et ça a duré tout le trajet, jusqu’à la gare de Marseille”. A l’arrivée, le passager algérien qui s’était le plus opposé à la diffusion fait part de son choc : “Cela me rappelle l’Algérie, avec le FIS. Les islamistes, ils passaient ça dans les bus. C’est interdit aujourd’hui en Algérie ! Et j’entends ça, ici ! C’est la première fois. C’est catastrophique ! Il faut réagir.”

Et il conclut : “Ce jeune, quand il fait ça, il fait monter le Rassemblement National !”

France Bleu

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Un chauffeur de bus impose aux passagers des versets du Coran, diffusés dans les haut-parleurs, pendant tout le trajet Aix-Marseille. Aucune protestation chez la cinquantaine de passagers, à part… un retraité algérien

    1. Malcolm Ode

      «C’est MON bus ! Je fais ce que JE veux. Si t’es pas content, TU descends»

      Encore un déséquilibré!

      C’est mon pays, on respecte ses lois et si t’es pas content tu dégages.

    2. LeClairvoyant

      On aura tout vu et entendu. Mais les intégristes des versets coraniques il faut le renvoyer dans son bled conduire les chameaux.!!! Faire cela montre qu’il est un islamiste et un malade.
      Imaginez-vous un instant qu’à la descente du bus, il y a un autre malade qui sort son pistolet, et que dit au chauffeur ; « C’est mon pistolet et je fait ce que je veux avec lui, et que le tire dessus?’ Il aurait était accusé de raciste

    3. c.i.a.

      Protester non,de peur de se faire égorger, mais à la descente du bus les plaintes ont dû aller bons trains, oui,oui je sais l`optimisme me perdra.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    100 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap