toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Midterms : Les Républicains prennent le contrôle de la Chambre des représentants avec 221 sièges


Midterms : Les Républicains prennent le contrôle de la Chambre des représentants avec 221 sièges

NBC news prévoit (au 23 novembre) que les Républicains auront 221 sièges

Le GOP [Grand Old Party, surnom donné au Parti républicain], a gagné les 218 sièges nécessaires pour prendre le contrôle de la Chambre des représentants après avoir remporté des sièges clés.

Les républicains ont conservé un certain nombre de circonscriptions clés et ont remporté des victoires surprenantes dans d’autres. Ils ont réussi à faire basculer des sièges dans des États comme l’Arizona, New York et l’Oregon.

« Les républicains ont officiellement fait basculer la Chambre du peuple ! Les Américains sont prêts à prendre une nouvelle direction, et les républicains de la Chambre sont prêts à la leur donner », a annoncé le représentant Kevin McCarthy (Parti républicain‑Californie), chef de la minorité de la Chambre, dans un communiqué.

Le dépouillement prolongé des votes, principalement dans les États de l’Ouest, a retardé le moment où on a su quel parti prendrait le contrôle de la chambre basse à partir de janvier 2023.

Le 218e siège a été attribué le 16 novembre. Le représentant Mike Garcia (Parti républicain‑Californie) a été réélu, battant la démocrate Christy Smith lors du scrutin pour le 27e district congressionel [circonscription] de Californie. Après la dernière mise à jour, Mike Garcia était en tête avec 54,2% des voix.

« C’est le plus grand honneur de ma vie de continuer à servir #CA27 au Congrès. J’ai fait campagne pour défendre les familles californiennes et protéger le rêve américain, et j’ai hâte de travailler dur chaque jour pour poursuivre cette mission », a déclaré Mike Garcia, 46 ans, dans un communiqué.

Christy Smith, 53 ans, membre de l’assemblée de Californie, avait reconnu plus tôt dans la semaine que Mike Garcia serait probablement le vainqueur.

Les démocrates ont obtenu 210 sièges pour la prochaine Chambre en date de mercredi soir. Le représentant Jared Golden (Parti démocrate‑Maine) est pour l’heure le dernier élu démocrate.

Le représentant Mike Garcia (Parti républicain-Californie) à Washington le 19 mai 2020. (Drew Angerer/Getty Images)

Basculement de la majorité

Les démocrates contrôlent la Chambre depuis 2019, lorsqu’ils ont fait basculer des dizaines de sièges lors d’une vague bleue sous Donald Trump. Les démocrates avaient une majorité de 222‑212 en 2021. Cette majorité est actuellement de 220‑212 en raison de plusieurs sièges vacants.

Les élections de mi‑mandat sont généralement considérées comme un référendum touchant le parti au pouvoir, surtout si ce parti contrôle au moins une chambre. Les démocrates détenaient les deux chambres et la présidence depuis deux ans, et ils conserveront le contrôle du Sénat grâce une performance plus forte que prévue.

Avant l’élection, la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi (Parti démocrate‑Californie), s’est déclarée convaincue que les démocrates conserveraient la majorité à la chambre basse, bien que les prévisions donnaient largement la préférence aux républicains. Les chefs du GOP, avaient quant à eux déclaré qu’ils espéraient obtenir des dizaines de sièges.

Les républicains prévoient d’agir rapidement dès le début du nouveau Congrès. Ils souhaitent rechercher sérieusement les origines du Covid‑19, examiner la réponse américaine à la pandémie et temporiser la crise frontalière.

Ils ont également déclaré qu’ils prendraient des mesures pour abroger les plans de l’administration Biden concernant l’IRS. L’Internal Revenue Service est l’agence fédérale qui collecte l’impôt sur le revenu et diverses taxes. L’administration Biden prévoit de la renforcer en embauchant 87.000 employés. Cette mesure intègre la Loi sur la réduction de l’inflation mise en place par les démocrates. Cette loi vise prétendument à augmenter la production nationale d’énergie et réduire les fraudes.

Le président Joe Biden peut opposer son veto à tout projet de loi parvenant jusqu’à son bureau, et le maintien d’un Sénat à majorité démocrate rendra la tâche des républicains à la Chambre d’autant plus ardue.

Pour passer outre un veto, il faut un vote des deux tiers dans chaque chambre, ce qui est irréaliste dans la plupart des cas.

La présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi (Parti démocrate de Californie), à Washington, le 12 août 2022. (Chip Somodevilla/Getty Images)

Le prochain président de la Chambre

Nancy Pelosi représente de 12e district congressionnel de la Californie depuis 1987. Elle est devenue la cheffe des démocrates de la Chambre en 2003, puis présidente de la Chambre des représentants une première fois en 2007, puis en 2019.

Kevin McCarthy a été choisi par le GOP le 15 novembre comme candidat à la présidence du parti.

L’ensemble de la Chambre votera pour le président en janvier 2023.

Kevin McCarthy n’a jamais été président de la Chambre auparavant.

Le dernier président de la Chambre républicain, l’ancien représentant Paul Ryan (Parti républicain‑Wisconsin), a quitté ses fonctions en 2019. Son prédécesseur, le député John Boehner (Parti républicain‑Ohio), a quitté ses fonctions en 2015.

Le président de la Chambre est le second dans l’ordre de succession présidentielle, après le vice‑président des États‑Unis.

L’ordre de succession présidentielle définit qui devient président des États‑Unis en cas de décès, d’incapacité, de démission ou de retrait d’un président en exercice.

EpochTimes

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Midterms : Les Républicains prennent le contrôle de la Chambre des représentants avec 221 sièges

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    36 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap