toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le président de la Fédération allemande des enseignants : « Plus il y a d’immigrés, plus les résultats scolaires sont mauvais »


Le président de la Fédération allemande des enseignants : « Plus il y a d’immigrés, plus les résultats scolaires sont mauvais »

« Plus il y a d’immigrés, plus les résultats scolaires sont mauvais »

Pourquoi les écoles allemandes sont-elles si mauvaises en comparaison avec le reste du monde (30e place) ? Une étude récente de l’Institut de recherche économique (Université de Munich) montre que 23,8% de tous les élèves “n’atteignent pas les compétences de base qui devraient être transmises à l’école”.

Le président de la Fédération allemande des enseignants, Heinz-Peter Meidinger, parle clairement : “Une cause décisive de la baisse des performances dans les écoles primaires est l’augmentation de plus de 50% de la proportion d’élèves issus de l’immigration au cours des dix dernières années“. Selon Meidinger, plus leur proportion est élevée, “plus le niveau de performance est bas, du moins en général – c’est ce qu’ont montré les études de PISA”.

Meidinger a également souligné : “Si une grande partie de la classe n’est plus du tout en mesure de suivre l’enseignement, l’enseignant doit bien sûr abaisser les objectifs. Le niveau de performance des enfants non issus de l’immigration diminue alors également”.

(…) Bild.de

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Le président de la Fédération allemande des enseignants : « Plus il y a d’immigrés, plus les résultats scolaires sont mauvais »

    1. alauda

      Comme c’est ballot !
      Dommage qu’on ne puisse faire passer des tests de philo aux morts, enfin à défaut, il reste quelques vivants…

      Un ancien Ministre de l’E.N. a déclaré le 25 novembre sur France Inter à la 36′ environ de son « heure philo »que « la religion est le principal facteur de guerre dans l’histoire, assertion péremptoire suivie d’une généralisation pour le moins hasardeuse : « TOUTES LES GUERRES SONT RELIGIEUSES », puis de quelques exemples sélectionnées pour justifier la soupe philo.

      Ayant revu brièvement un Allemand, cinq ans après une première visite du lieu où il travaille, il m’a suggéré de poursuivre mes investigations sur « le rendez-vous manqué de 1864 ».
      En résumé : Napoléon III a raté une bonne occasion à cette date-là de donner par avance raison au descendant de Jules Ferry.

      Sait-on jamais, l’histoire autrement, dans la succession des causes et des conséquences. Une bonne tannée aux casques à pointe en 64 plutôt qu’en 70… Ils auraient moins fait les malins en 14 et en 39 du siècle suivant. Pas de culpabilité, du coup pas de « Welcome » à tous les vents pour espérer faire tourner les centrales à charbon avec une main d’oeuvre peu qualifiée, mais plus féconde que les natifs.

    2. alauda

      mots manquants ci-dessus :
      – exemples [de guerres]
      – plutôt que [de se prendre une raclée] en 70
      à un contre deux

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    187 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap