toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Au Qatar, la haine antisémite s’exprime librement pendant la Coupe du monde


Au Qatar, la haine antisémite s’exprime librement pendant la Coupe du monde

Témoignage du journaliste israélien Raz Shechnik à Doha :

Après 10 jours au Qatar, impossible de ne pas partager notre enfer. Nous nous sentons haïs, indésirables. Dès notre arrivée, les douaniers ont annoncé la couleur: « Je voudrais vous souhaiter la bienvenue mais vous n’êtes pas les bienvenus. J’espère que vous repartirez d’ici rapidement« . Dans les rues, des regards haineux de Qataris, d’Iraniens, de Jordaniens, de Marocains, d’Égyptiens, de Libanais… Après avoir découvert l’hostilité de certains supporters lorsque nous nous présentions comme Israéliens, nous avons décidé de nous présenter comme étant Équatoriens.

Nous avons été plusieurs fois encerclés, moqués et menacés par la foule. À titre personnel, j’ai toujours été de gauche, ouvert au dialogue et prônant la paix. Je croyais que le problème, c’était les politiciens, mais tout le monde souhaite nous rayer de la carte. Israël suscite une haine immense.

Nous avons hâte de retourner en Israël. Nous n’avons aucune autre terre

Par ailleurs, toujours pendant la coupe du monde, un Israélien portant un drapeau israélien a été physiquement agressé par plusieurs supporters tunisiens (le tweet a depuis été supprimé).

https://t.co/35yWb2HuGn

Le journaliste sportif de la chaîne israélienne Channel 13, Tal Shorrer, a déclaré avoir été bousculé, insulté et accosté par des Palestiniens et d’autres supporters arabes lors de ses reportages en direct du tournoi.

« Vous tuez des bébés ! », ont crié quelques supporters arabes en le bousculant lors d’une émission cette semaine.

Moav Vardy, le reporter de la radio KAN et chargé des affaires étrangères, s’est fait insulter par un fan saoudien qui lui a dit :

« Vous n’êtes pas le bienvenu ici. C’est le Qatar. C’est notre pays. Il n’y a que la Palestine, pas d’Israël. »

Le journaliste Raz Shechnik a également déploré l’ambiance générale :

« J’ai toujours été un centriste de gauche, ouvert, désireux de faire la paix avant tout. J’ai toujours pensé que le problème venait des gouvernements. Au Qatar, j’ai vu toute la haine qu’il y a parmi les gens dans la rue. Tout ce qui les intéresse, c’est de nous effacer de la carte. »

Le journaliste de la chaîne 12 israélienne a vécu la même expérience douloureuse :

Ce que nous vivons ici, en bref, c’est le « TikTok shaming », et c’est une grande partie de l’expérience que nous avons vécue.

Un mot plane au-dessus de tout, l’abcès ouvert du monde arabe. Il s’appelle « Tatvea », ou en traduction hébraïque – normalisation. Ma présence ici en tant que journaliste, et non en tant que personne privée, est l’expression de signes de normalisation pour beaucoup d’Arabes (même si elle a été imposée au Qatar par la FIFA) et donc le désir de nous perturber, de dire leur vérité, de se confronter à nous.

Ailleurs, les gens se contentent de partir en comprenant qu’ils sont interviewés par un journaliste israélien :

Ici, des Marocains, furieux de la normalisation entre leur pays et Israël :

Et des Egyptiens (en paix avec Israël depuis plus de 40 ans) qui attendent la fin du monologue du journaliste israélien pour dire : « ouais, ouais, viva Palestine ».

© Dreuz.info.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Au Qatar, la haine antisémite s’exprime librement pendant la Coupe du monde

    1. maiman

      Les Israéliens surtout les gauchistes et extrêmes gauchsites + ONG traitres financées par l’Eurpe et l’Islam (La paix maintenant, Breaking silence, …
      Ils choisront peut etre de retrouver l’Europe qu’ils regrettent ou alors ils aimeront davantage ce magnifique pays des Juifs même si ce n’est pas parfait.

    2. Circonstances exténuantes

      Si ça peut les aider à se réveiller et à comprendre à qui ils ont affaire, et à aimer leurs frères juifs qui ne sont pas des extrémistes mais se contentent de voir la vérité en face.

    3. Raggio

      Ça ne s’arrêtera jamais si celui d’en haut ne s’en mêle pas….
      C’est honteux, scandaleux, la Shoah n’a servi à rien…. Est-ce normal ?
      Laisser mourrir ses propres enfants…. Et de quelle manière, et avec quelle peur..??
      Et nous allons aller jusqu’à la fin des temps encore longtemps..?
      Je ne comprendrai jamais cela….!!!

    4. Tamara

      Ouah qu’elle haine
      Quoiqu ‘ on en dise les citoyens Juifs ne l’ont pas cette haine. Ils voudraient tellement qu’.on les reconnaisse qu’on dise la Vérité, à savoir que les Juifs sont chez eux sur une Terre millénaire et dont les territoires autour ont été donnés à tel et tel
      Et voilà que maintenant on leur a mis entre les mains cette population qui n’est pas un peuple et qui se trouverait beaucoup mieux en Jordanie si immense, dirigée par une tribu saoudienne .
      Une Horreur et un racisme que les dirigeants sur place entretiennent et pendant ce temps les dirigeants d’ailleurs tournent la tête et ferment les yeux, Petrole oblige. Une Horreur que ces dirigeants ou leurs descendants connaîtront et là ce sera trop tard. Une Horreur!!!!!!
      Les Juifs n’ont que ce pays, Israël si souverain et légitime
      Alors les gauchistes heureux ?!!!

    5. Raggio

      Ils nous haïront toujours, ils n’arrêteront jamais, leur haine est viscérale, les adultes font l’éducation des enfants, aux meurtres, sont banalisés…..
      Jamais ça ne s’arrêtera……

    6. Malcolm Ode

      Pas besoin d’aller au Qatar pour voir la Croupe du Monde (vérolée de fistules fétides et d’hémorroïdes antisémites) : elle envahit le Monde.

      Nous avons tous compris que l’islam est incompatible avec toutes les cultures, mais les soi-disant descendants de leur «prophète» ont beaucoup de pétrole… Imaginez n’importe quelle secte avec des moyens illimités, L’islam, ce n’est rien d’autre. Que de l’endoctrinement au profit des profiteurs saoudiens et consorts.

      «Et nous allons aller jusqu’à la fin des temps encore longtemps?»
      Là, on peut dire que c’est relatif!

    7. David Salomon

      Déjà, il faut être con en tant que juif, pas seulement israélien, pour mettre le pied dans un pays arabe. Pour moi, il n’y a pas qu’un seul dieu. allah est un dieu de haine puisque les musulmans tuent en son nom. Rien à voir avec notre dieu. La haine est dans leurs gênes.

    8. Msiak

      Pas de surprise!
      Les ennemis de la liberté (les soumis en tous genres…). ont toujours craint et détesté les juifs, le judaïsme et Israël qu’ils considèrent à juste titre comme leur obstacle permanent brutale de l’humanité!dasn l’entreprise de soumission
      Ce n’est pas une question de territoires mais de conflit total entre liberté et asservissement!

    9. villard

      En tant que Pieds-Noirs, nous vivons le même destin que le vôtre.
      Nous ne sommes ni de droite, ni de gauche.
      Beaucoup des nôtres sont de confession juive (40%).
      Nous sommes face aussi à la haine mais pas seulement que des pays arabes.
      Vous avez la Terre d’Israêl sous les pieds, nous nous n’avons rien.
      Nous sommes frères, croyez-le !
      Bien fraternellement.
      Jacques Villard

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    107 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap