toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Islamisation: grande offensive islamiste à l’école pour inciter à porter des tenus islamiques… Pap Ndiaye se dit « attentif » et promet… de ne rien faire (Vidéo)


Islamisation: grande offensive islamiste à l’école pour inciter à porter des tenus islamiques… Pap Ndiaye se dit « attentif » et promet… de ne rien faire  (Vidéo)

Islamisation: grande offensive islamique à l’école pour inciter à porter des tenus islamiques… Pap Ndiaye se dit « attentif » et promet… de ne rien faire.



Des chiffres qui inquiètent, un ministre qui se veut rassurant. Peu après la divulgation de deux notes émanant des services de l’État qui révèlent une offensive islamiste sur les réseaux sociaux appelant les élèves à enfreindre les règles de la laïcité à l’école, le ministre de l’Éducation nationale, Pap Ndiaye, assure que la vigilance de l’État est accrue à ce sujet.

« Nous sommes attentifs à toutes les manifestations, à tous les signalements qui peuvent être faits soit sur les réseaux sociaux soit à l’intérieur des écoles et établissements scolaires concernant les atteintes à la laïcité », assure-t-il, auprès de BFMTV.

« S’il y a lieu, nous interviendrons »

Selon lui, « des données plus précises » seront disponibles à partir de début octobre. « J’ai annoncé que nous publierons chaque mois des données à propos des signalements opérés par les établissements scolaires », rappelle-t-il.

Source BFMTV

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Islamisation: grande offensive islamiste à l’école pour inciter à porter des tenus islamiques… Pap Ndiaye se dit « attentif » et promet… de ne rien faire (Vidéo)

    1. Hervé

      Quel con qui veut nous faire prendre « l’Helvétie » pour des lanternes. vous m’avez compris. Si les veaux, selon de gaulle, ne se rendent pas compte que macrone s’entoure de ministres aussi tarés que lui, pire c’est introuvable, la francarabia est perdue et ce n’est pas après demain, ni demain, mais depuis longtemps que les islamistes font la loi dans ce pays.

    2. yacotito

      Macron met en avant sur scène un pitre pour qu’on ne parle pas de lui. Le pitre concentre notre effarement et pendant ce temps, Macron peut faire bourde sur bourde sans être inquiété

    3. Malcolm Ode

      Il s’exprime avec l’aplomb de quelqu’un qui craint d’être décapité! Je ne sais rien mais je dirai tout!

      Elle peut être fière «la Génération Mitterrand»!

    4. Shalom, l'internaute pacifique

      Et pourtant ils ne sont pas tolérants sur le port du voile.Il faut prendre du recul et se départir de l’aveuglement pour voir la réalité en face.Celles qui se voilent sont souvent originaires des pays où le voile passe inaperçu c’est à dire n’est pas un problème de société ou y ont des parents.La France a un passé colonial.
      Dans toute l’Europe, c’est le seul pays qui a été le premier à s’attaquer ouvertement au voile et à l’interdire dans l’administration.C’est sûr que Zinedine Zidane a des parents algériens qui portent sûrement le voile.
      Cette laicité est plus appliquée en France.Cela saute aux yeux!
      je suis pour la lutte contre l’extrémisme dans toutes les religions.Toutefois, je
      suis contre cette tendance à vouloir ériger la débauche en régle.
      Je milite pour le respect de toutes les religions car c’est gage de paix.
      Des prostituées qui vendent leur corps au vu et au su de tout le monde sont fortement protégées par la loi.Personne n’en parle.Le terrorisme tue aussi des musulmans.Partez en Afrique précisément au Nigéria où Boko Haram kidnappe des filles de confession musulmane sous le prétexte fallacieux qu’elles les protégent contre le mal de l’Occident.
      A mon avis , la France ne fait qu’appliquer la volonté du Général De Gaulle qui disait que les valeurs de L’Islam sont incompatibles avec les valeurs de la République(source:télévision).Ici,il y a un désaccord sur la signification véritable du mot valeur.
      Toutefois, si maintenir de bonnes relations est pesant, je pense que chacun devrait vivre séparément car qui se ressemblent s’assemblent.
      Bonne journée!

    5. alauda

      La débauche a bon dos pour justifier de voiler filles et femmes.

      Gage de paix, la longueur des jupes !

      Les néo-tartuffes ne s’en prennent plus comme celui de Molière aux seins qu’ils ne sauraient voir mais au corps féminin tout entier qu’ils ne veulent plus voir du tout.

      La France coloniale a bon dos aussi. Elle a été colonisée par l’art grec qui n’avait pas peur de la nudité. Les valeurs plongent leurs racines dans la poussière des siècles. Telle et telle statuettes de belle fonte gallo-romaine n’hésitaient pas à montrer les corps de l’homme et de la femme dansant, vêtus de leur seule parure de peau.

      Une grande partie des habitants de l’Afrique vivait nue – au sens où les religions révélées l’entendent – avant les colonisations. De ces peuples premiers, peu subsistent. Ils témoignent d’un autre mode de sentir que la honte du corps tétée dans les livres religieux. Aux Amériques, même topos.

      Ce n’est pas la nudité qui pose problème, mais la qualité du regard que l’on pose sur elle. L’impur se focalise sur l’impur. Une toilette intime complète ne peut faire l’économie du lavement des yeux.

    6. alauda

      Aux dernières nouvelles, un rapport sénatorial de 191 pages – premier du genre – vient de sortir sur l’industrie pornographique. Je pose ça là, parce que des parties concernent l’exposition des mineurs scolarisés à ce genre de contenus (I, 3) et les batteries de préconisations à usage des parents et des personnels (II, 3 & 4). Un rapport choc, sous-titré « enfer du décor ».

      Le rapport mentionne une affaire en cours qui souligne le lien entre le monde du X et la prostitution, voire de la traite. Le chiffre avancé sur France culture de cette « industrie » s’élèverait à quelques 150 milliards de dollars, soit l’équivalent du déficit annuel…

      A l’heure du bilan, je regarde tout cela avec la distance de mon demi-siècle à contempler le Monde comme il va. En 70-71, comme la collection Budé censurait encore toute allusion sexuelle, la prof de latin avait traduit le contenu d’un vers de Lucrèce ou Virgile qu’Anastasia avait biffé pour ne pas choquer les chastes oreilles : et des femmes se donnaient contre quelques châtaignes à leurs amants. Pas de quoi fouetter un chat que cette allusion très atténuée aux mœurs antiques. Les polémiques autour de la question de l’éducation sexuelle à l’école n’en finissaient pas alors de s’agiter au dessus des têtes blondes, tant et si bien que ni la reproduction humaine, ni les maladies sexuellement transmissibles n’étaient au programme.

      Après avoir parcouru en diagonale ledit rapport, je me dis que cette perte de temps eût été mieux employée à relire Zola (Nana) ou Maupassant (Boule de suif) où les qualités de style élèvent la trivialité du thème au rang d’objet d’art figuratif.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    196 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap