toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’UE va verser 500 millions d’euros au Maroc pour le contrôle de ses frontières et stopper l’immigration clandestine


L’UE va verser 500 millions d’euros au Maroc pour le contrôle de ses frontières et stopper l’immigration clandestine

Le gouvernement du Maroc recevra plus de fonds européens pour le contrôle de ses frontières. Selon El Pais, l’Union européenne prépare une enveloppe de plus de 500 millions d’euros qui servira à aider le Maroc à stopper la migration irrégulière.

«Ce renforcement de la coopération en matière de migration couvrira la période de 2021 à 2027 et dépasse de près de 50% le cadre de financement précédent», ajoute la même source, notant que le budget sera divisé en différents projets. Ainsi, les nouveaux mécanismes de coopération entre le Maroc et l’Union européenne comprendront principalement l’appui à la gestion des frontières, le renforcement de la coopération policière (y compris les enquêtes conjointes), la sensibilisation aux dangers de l’immigration irrégulière, ainsi que le renforcement de la coopération avec les agences de l’Union européenne. En outre, les politiques d’intégration et de protection des réfugiés au Maroc seront encouragées et la lutte contre les mafias sera intensifiée, précise-t-on.

Alors que s’ouvre le procès de 28 demandeurs d’asile à Nador mercredi, le Maroc a changé de stratégie face à l’Europe quant à la question de l’immigration. Le soutien de l’Espagne à la solution de l’autonomie du Sahara occidental souhaité par le Maroc a changé la donne.

Un mois et demi après la tentative par des milliers de migrants de passer en force la frontière de l’enclave espagnole de Melilla, un groupe de 28 demandeurs d’asile sera jugé mercredi à Nador, dans le nord-est du Maroc. Originaires principalement du Soudan et du Tchad, ces prévenus font partie des 1 500 migrants qui avaient tenté de franchir le 24 juin les hautes clôtures qui séparent Melilla du territoire marocain. Vingt-trois d’entre eux avaient été tués dans de violents affrontements avec les forces de l’ordre marocaines. Épinglé par l’ONU, Rabat a rejeté la responsabilité de cette tragédie sur l’Algérie, qu’il accuse d’encourager les filières de trafic. Il s’agit du bilan le plus lourd jamais enregistré aux passages de Melilla et Ceuta, les deux seuls points de frontière terrestre entre le Maroc et l’Espagne.





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “L’UE va verser 500 millions d’euros au Maroc pour le contrôle de ses frontières et stopper l’immigration clandestine

    1. CIGALE

      Le Maroc fait partie de l’Europe à présent ???? comment se fait-il qu’il ait tant d’aides pour repousser et chasser les clandestins et que les leurs viennent en France, en clandestins aussi, et ne sont pas refoulés ? Combien l’Europe donne à la France pour se protéger de ces nuisances ?????

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    121 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap