toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’UE principale financière des Frères Musulmans en Europe selon le Rapport mondial sur les opérations d’influence


L’UE principale financière des Frères Musulmans en Europe selon le Rapport mondial sur les opérations d’influence

L’Union européenne et autres ONG font la promotion de l’islamisme en finançant des organisations caritatives enracinées dans le mouvement des Frères musulmans, dont le but est d’envahir l’Europe et les Etats-Unis par la ruse et la corruption. L’Europe en soutenant cette organisation fait peser sur la société civile en Europe, notamment « l’entrave à l’intégration des minorités, l’incitation aux conflits entre groupes ethniques, l’incitation à la haine et l’incubation du terrorisme », déclare un rapport rendu public en juillet par la Suisse- basé sur  le Rapport mondial sur les opérations d’influence (GIOR).

Le GIOR enquête sur les tentatives « non opaques » des frères musulmans d’influencer l’opinion publique des démocraties via des acteurs étatiques comme la Turquie ou des organisations transnationales. Le récent rapport du GIOR, qui se concentre sur les organisations fondées ou dirigées par des militants des Frères musulmans, surnommés les « Frères musulmans mondiaux (FMM) », indique que les entités gouvernementales ont donné environ 80 millions d’euros à ces organisations depuis 2004.

L’ironie est que cet argent va à un mouvement que les gouvernements du Moyen-Orient, comme l’Égypte, l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis, s’efforcent de vaincre. « Dans les années qui ont suivi les attentats terroristes de septembre 2001, une attention croissante a été accordée aux réseaux du FMM », déclare le GIOR dans son rapport. « Il était généralement admis que le financement de ces réseaux provenait de pays du Golfe – l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis en particulier. Depuis lors, les deux pays se sont engagés dans une répression sévère contre tout ce qui concerne les Frères musulmans (FMM), soulevant le question de savoir comment ces réseaux sont actuellement financés.

La réponse, en partie, est qu’ils sont financés par les gouvernements européens, l’UE étant le pire contrevenant, ayant donné 50 millions d’euros à des organisations FMM en France, en Allemagne, en Irlande, en Italie et au Royaume-Uni entre 2004 et 2020.

Islamic Relief Worldwide, qui a été condamné par le département d’État américain en 2017 pour « antisémitisme horrifiant et glorification de la violence » de la part de ses dirigeants, est le plus grand bénéficiaire des largesses de l’UE, ayant reçu près de 33,4 millions d’euros de l’organisation entre 2007 et 2020, malgré ses liens bien connus avec le FMM.

En 2004, Hani El-Banna, l’un des fondateurs d’IRW, a décrit Hassan Al-Banna, le fondateur des Frères musulmans comme « un phénomène, tout comme Nelson Mandela et Muhammad Ali ». Le directeur d’IRW, Heshmat Khalifa, qui a également siégé au conseil d’administration de l’organisation, a été contraint de démissionner en juillet 2020, après que le Times de Londres ait révélé qu’en 2014, il avait « qualifié les Juifs de « petits-enfants de singes et de cochons » et appelé le président égyptien un « proxénète sioniste » sur Facebook.

Le mois suivant, l’ensemble du conseil d’administration d’IRW a démissionné après avoir découvert qu’Almoutaz Tayara, l’homme qu’ils avaient choisi pour remplacer Khalifa, selon le Times de Londres, avait décrit les dirigeants du Hamas comme « de grands hommes » qui ont répondu au « dieu divin et saint appel des Frères musulmans.' »

L’UE, qui n’a pas répondu à une demande de commentaires, a également donné 15 millions d’euros au Réseau européen contre le racisme (ENAR) entre 2007 et 2012, même si son directeur, Michael Privot, a reconnu en 2008 avoir été un temps membre. des Frères musulmans et « a occupé des postes de direction dans plusieurs organisations liées au FMM », déclare le GIOR.

L’une des organisations dirigées par Privot était le Forum des organisations européennes de jeunes et d’étudiants musulmans (FEMYSO), qui a reçu près de 290 000 € de l’UE. L’un des anciens dirigeants de FEMYSO est Ibrahim Zayat, un éminent militant musulman en Allemagne qui entretient des liens étroits avec les dirigeants des Frères musulmans en Égypte.

Dans son livre de 2010, The New Muslim Brotherhood in the West , Lorenzo Vidino a rapporté qu’en 2005, Zayat avait poursuivi un membre du Parlement allemand qui l’avait qualifié de «  » fonctionnaire des Frères musulmans « , mais le tribunal a rejeté sa requete ».

Benjamin Weinthal, un analyste du Moyen-Orient basé à Jérusalem, a déclaré qu’avec ce financement, l’UE a contribué à légitimer l’idéologie islamiste.

« Les fonds publics injectés dans des entités ou des organisations des Frères musulmans faisant preuve d’une grande sympathie et d’une grande tolérance pour les MB créent, sans aucun doute, une aura de respect« , a-t-il déclaré. « C’est très dangereux. »

Philippe Karsenty, ancien élu et intellectuel de premier plan en France, affirme que les Européens doivent accorder plus d’attention aux actions des agents publics sur le continent.

« Ce financement décourage les musulmans modérés d’exprimer leurs opinions en augmentant la visibilité des musulmans défendant les vues des Frères musulmans », a-t-il déclaré.

Le Forum du Moyen-Orient a documenté de nombreux cas dans lesquels des organisations islamistes aux États-Unis, dont beaucoup ont des liens avec les Frères musulmans ou Jamaat-e-Islami, ont pu obtenir des fonds publics auprès d’agences étatiques et fédérales. Le rapport du GIOR a largement contribué à ouvrir cette histoire telle qu’elle se déroule en Europe, au moins en référence aux Frères musulmans, mais il reste encore du travail à faire, en particulier en ce qui concerne les opérations d’influence islamiste menées par des organisations du Sud. Asie, notamment Jamaat-e-Islami.

Dexter Van Zile est rédacteur en chef de la publication Focus on Western Islamism du Middle East Forum.





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “L’UE principale financière des Frères Musulmans en Europe selon le Rapport mondial sur les opérations d’influence

    1. LeClairvoyant

      Il est une honte que les finances de l’Europe servent aux organisations islamistes et terroristes. C’est comme « donner le bâton pour se faire battre »

    2. Targui

      Je me demande comment il se fait que tant d’abrutis de Français veulent encore une Europe qui finance l’islam qui veut nous éliminer ?!?!…

    3. Hervé

      Citation de de gaulle confirmée par son fils Philippe : « en ce qui concerne mon propos sur le peuple d’élite, il était normal que je fasse allusion aux Juifs et Israéliens » et d’ajouter « j’aurai bien voulu parler des français en invoquant le peuple d’élite, mais ce sont des veaux »

    4. Marie Eve

      C’est tout simplement pour garder les millions de musulmans vivants en occident dans l’islam et non les intégrés dans la démocratie puisque ils sont parmi la ouma et de plus musulmans donc non assimilabes… et surtout évités les aspostasies. Comme ça peut être éviter le terrorisme, si on donne la gérance aux islamistes. C’est ça le séparatisme. L’Occident ne peut gérer seul ces millions d’individus. Acheter la paix quoi!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    173 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap