toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La ministre lituanienne de l’Intérieur déclare que la Lituanie ignorera les injonctions de l’UE et continuera à refouler des migrants, à leur refuser l’asile, ainsi qu’à les détenir s’ils franchissent la frontière


La ministre lituanienne de l’Intérieur déclare que la Lituanie ignorera les injonctions de l’UE et continuera à refouler des migrants, à leur refuser l’asile, ainsi qu’à les détenir s’ils franchissent la frontière

Le gouvernement lituanien insiste sur le fait que la Lituanie ne changera pas sa politique d’immigration malgré les divergences avec le droit européen.

La Lituanie doit “se défendre” et ne reviendra pas sur ses politiques concernant les migrants et les demandeurs d’asile, a déclaré le ministre de l’Intérieur du pays, Agnė Bilotaitė, à la suite d’un arrêt accablant de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE).

“La Lituanie a pris toutes les décisions et mesures importantes pour protéger sa sécurité nationale et la frontière extérieure de l’Union européenne, et à l’heure actuelle, nous ne voyons pas la situation changer de manière significative au point de pouvoir revenir sur nos décisions. La Lituanie se défendra certainement si de telles menaces persistent”, a déclaré Bilotaitė aux journalistes vendredi.

La Lituanie a connu une crise migratoire l’été dernier lorsque plusieurs milliers de migrants, principalement originaires du Moyen-Orient et d’Afrique, ont traversé le pays depuis la Biélorussie.

Vilnius a accusé Minsk d’orchestrer le trafic de migrants comme moyen de pression politique, le qualifiant d’“attaque hybride”. La Lituanie a ensuite adopté des politiques consistant à détenir les migrants en situation irrégulière pendant une période pouvant aller jusqu’à un an et à repousser ceux qui tentent de franchir la frontière.

La CJUE a statué jeudi que les lois lituaniennes empêchent les migrants en situation irrégulière de demander l’asile et permettent de les placer en détention automatique, ce qui va à l’encontre des directives européennes.

Lrt.lt


Dans sa décision du 30 juin 2022, la Cour de Justice de l’Union européenne a conclu que la loi lituanienne, qui permet de refuser à une personne demandant une protection internationale le droit d’asile et de la placer en détention automatique au seul motif qu’elle a franchi illégalement la frontière, n’est pas compatible avec la législation de l’UE.

La Cour a estimé que la pratique qui consiste à refuser le droit d’asile était contraire au droit européen, notamment à la Charte des droits fondamentaux de l’UE, et a démenti les affirmations de la Lituanie selon lesquelles le pays a le droit de déroger au droit européen dans des « situations extraordinaires » ou lors d’un « afflux massif d’étrangers ».

En outre, la Cour a confirmé la conclusion d’Amnesty International selon laquelle les mesures appliquées en Lituanie constituent à tous égards une détention, indépendamment du fait que les autorités les qualifient d’« hébergement temporaire » ou de « mesure de substitution à la détention ».

Amnesty

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “La ministre lituanienne de l’Intérieur déclare que la Lituanie ignorera les injonctions de l’UE et continuera à refouler des migrants, à leur refuser l’asile, ainsi qu’à les détenir s’ils franchissent la frontière

    1. robert davis

      Elle est moins bête et moins escroc que macron qui ne voit que son intérêt personnel à être réélu par les mus et non celui de la France.

    2. Raggio

      Pour insister aussi grossièrement il faut croire que les responsables européens doivent avoir de sacrés avantages pour tout déformer….. cela s’appelle de là corruption passive… j’espère que bientôt l’Europe va exploser car ces dirigeants sont en train de mettre une chape de plombs pour nous asservîtes et récolter les avantages sur notre dos….stop dehors…..les profiteurs…

    3. Hamec Deschamps

      Bravo à la Lituanie ! Il faudrait que d’autres pays fassent de même afin de se protéger et protéger l’Europe des envahisseurs. Il semble que les fonctionnaires européens préférent le contraire !!!!

    4. HervéB

      Ce que je retiens, c’est surtout ça :
       » […] de la placer en détention […] au seul motif qu’elle a franchi illégalement la frontière, n’est pas compatible avec la législation de l’UE. »

      Tout est dit et tout s’explique.

    5. la blanchère

      en attendant une grosse surprise puisque ce fier pays ( pro nazi durant la 2ee WW ) a mis sous sequestre l’enclave de Kaliningrad

      comme en ukraine avec les banderiste de l » OUM B de stepan bandera un pretendu hero de l’independance

      la c’est Jonas Noreika et de Kazys Skirpa, aussi « héros de l’indépendance » lituanienne pour certains, collaborateurs des nazis pour d’autres comme le bandera Ukrop . donc Fin juillet, la mairie de la capitale lituanienne a choisi de retirer une plaque en hommage à Noreika, un officier accusé d’avoir participé à la Shoah

      les migrants ca derange seulement quand ils viennent d’ou exactement ?

      j’ai pas bien tout compris sur ce spécisme qui montre l’expression du WOKISME revisioniste dans sa splendeur

      a quand un culte au moustachu autour de la pureté de la race ‘blanche  » mais qui marche aussi pour les harakiris nippons ou les ritals rescapés des debris de l’empire romain , ou les espagnols avec franco ?

      qui d’autres ? les mecs du kukuxklan aux USA ?

      et tous les toxico aux cranes rasés avec une swastika senestre qui font le salut et disent « mort a qui » on sais plus deja ?

      ca ressemble a « walalaaquelbar » cher a ce site
      par contre s’il sont anti russe ALORS LA – c’est bien- c’est ca ?

      en attendant une reponse russe est en préparation c’est tellement merité rien que par l’oubli PIRE PAR LE REVISIONISME ! pire quand des crimes sont en train d’etre commis et qui debouche sur la 3 eme guerre mondiale NUCLEAIRE

      c’est ca le but de ces sympathies selectives ?

      en plus c’etais ou peut etre encore puni par la loi ?mais autrefois c’est ca ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1.6K Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap