toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Stade de France : Gérald Darmanin présente ses excuses et reconnaît qu’il s’agissait d’un problème de délinquance et non de supporters anglais (Vidéo)


Stade de France : Gérald Darmanin présente ses excuses et reconnaît qu’il s’agissait d’un problème de délinquance et non de supporters anglais (Vidéo)

Chaos au Stade de France : Gérald Darmanin présente ses excuses et reconnaît qu’il s’agissait d’un problème de délinquance et non de supporters anglais. En revanche, il ne reconnait pas avoir menti…

Après Gérald Darmanin, au tour du préfet de police Didier Lallement d’être auditionné par le Sénat au sujet des incidents survenus au Stade de France lors de la finale de la Ligue des Champions.

Devant le Sénat, le préfet de police de Paris a reconnu que la gestion policière autour de la finale de la Ligue des Champions Real Madrid-Liverpool le 28 mai était “à l’évidence un échec”.

(…) Didier Lallement a ensuite rétropédalé, en reconnaissant : “Peut-être me suis-je trompé sur le chiffre de 30 à 40 000, mais jamais je n’ai prétendu que le chiffre était à quelques milliers parfaitement juste.” Il affirme que ces dizaines de milliers de personnes munies de faux billets n’étaient pas devant les portiques du stade : “C’est évident, personne n’a dit ça”

(…) L’Indépendant



Les chiffres du ministre de l’Intérieur français sont questionnés en France et Angleterre. Devant le Sénat, Gérald Darmanin a tenté de les justifier, en s’appuyant notamment sur la SNCF et la RATP.

Selon le ministre, qui cite la Fédération française de football (FFF), “110.000 personnes” se sont présentées “autour du Stade de France”. Dont “30.000 à 40.000 supporters anglais soit sans billet, soit avec des billets falsifiés” puisque seulement 75.000 billets ont été édités. Mais ce chiffre est mis en doute par les autorités britanniques et par une partie des observateurs français. Car où sont passés ces supporters, une fois le coup d’envoi donné? 

Selon le ministre de l’Intérieur, la majeure partie d’entre eux ont tout simplement quitté les lieux, pour suivre la rencontre à la télévision ou en ligne, à défaut de la voir en direct. “Tous ceux qui sont allés au Stade de France, la 4G fonctionne mal. Et quand on ne rentre pas dans un stade et qu’on veut regarder un match, on essaye de trouver la captation de son téléphone. Donc ça a sans doute encouragé des gens à partir très rapidement aussi”, a indiqué le ministre.

Les données fournies par les sociétés de transports qui desservent le Stade de France l’attestent. “La SNCF a elle-même documenté qu’à 22h52, de très nombreux supporters ont commencé à reprendre les métros et le RER D”, a assuré Gérald Darmanin, soulignant que la SNCF avait dû rappeler des conducteurs plus tôt que prévu pour les prendre en charge, alors que le match s’est terminé à 23h15. “Des images de vidéo surveillance démontrent que les quais du RER D sont pleins, de beaucoup de maillots rouges”, affirme le ministre.

Une version pourtant infirmée dès lundi par la SNCF auprès de 20 Minutes, l’entreprise ayant assuré qu’aucun “flux particulier, ou plus important que d’habitude” n’a été enregistré dans le sens des retours depuis le stade de France une fois le coup d’envoi du match donné. 

Huff Post




RMC Sport


Après la gestion chaotique et violente par les forces de l’ordre des supporters aux abords du Stade de France lors de la finale de la Ligue des champions, le ministre de l’intérieur reprend les déclarations mensongères du préfet Didier Lallement. Alors même que les images documentent la faillite des autorités dans l’organisation de la finale, plusieurs hauts fonctionnaires du ministère font part de leur embarras auprès de Mediapart. 

Mediapart


Déroulez pour voire tout le thread :


“Le ministre français des Sports affirme que jusqu’à 40 000 fans se sont présentés à la finale de l’UCL sans billet ou avec un faux. La police de Merseyside (également sur le terrain à Paris) conteste fortement cela. Le nombre cité n’est pas spécifique aux fans de Liverpool, mais à tous les supporters. Et voici pourquoi c’est exagéré…”

“La police française a déclaré samedi à CBS qu’environ 95 000 supporters étaient arrivés au stade ou dans ses environs. Si 40 000 (suivant cette logique) n’avaient pas de ticket valide, alors 55 000 en avaient. Le Stade de France avait une capacité de 75 000 places pour la finale. Donc 20 000 avec des billets valides ne se sont tout simplement pas présentés ?”

“D’innombrables fans disent que le premier contrôle de sécurité a scanné les billets pour vérifier leur validité. Si 40 000 avaient des faux ou pas de billet, ils auraient été refusés à ce stade. Cela signifie que près d’une personne sur deux aurait été renvoyée. J’étais dans la foule pendant plus de deux heures et je n’en ai vu qu’une poignée (à être renvoyé).”

“Donc, soit la police française a été tellement dépassée qu’elle a cessé de vérifier, soit la grande majorité des supporters avait un billet valide et le chiffre de “40 000″ est extrêmement exagérée.”

“Une autre chose frappante à propos des chiffres de la police française est qu’ils prétendent que “quelques centaines” d’habitants de Saint-Denis ont aggravé les choses. La réalité est qu’il s’agissait plutôt de quelques milliers, dont beaucoup dans des couleurs autres que celles du club. Tout le récit vise à épingler à tort le chaos sur Liverpool”

“À l’ère numérique, vous vous attendriez à des chiffres spécifiques. La numérisation d’un billet légitime enregistrera chaque entrée. C’est pourquoi la fréquentation est précise et doit l’être pour la sécurité. Un ticket rejeté doit également être enregistré. La police dit qu’elle ne peut pas fournir un nombre précis de faux billets scannés. Pourquoi pas ?”

“Le fait est qu’au moment où la foule s’est agglutinée, les portes ont été verrouillées et les gaz lacrymogènes déployés, des milliers de fans étaient encore loin du contrôle des billets. Alors, comment peut-on déterminer un nombre précis de faux billets ?”

“La police française a changé son récit à plusieurs reprises. Les premiers fans étaient en retard. Ensuite, 95 000 se trouvaient dans les environs. Maintenant, jusqu’à 40 000 sont venus sans billet valide…”

“Ainsi, en utilisant les chiffres de la police française, environ 1 fan sur 4 avec un vrai billet n’a même pas assisté au match. Pourtant le stade était plein. Donc 20 000 sont entrés sans billet valide ? Cela ne correspond tout simplement pas à la réalité et est clairement inexact.”

“Une enquête transparente est nécessaire. La police française a son opinion (des chiffres généraux et incohérents), mais la police du Merseyside, ainsi que d’innombrables journalistes et fans sur le terrain contestent cela.”

“Sur une période de trois heures, cette estimation aurait nécessité que 167 personnes tentent d’entrer illégalement par minute. Ou environ trois par seconde.”

“Gérald Darmanin est la fraude”

“C’est tellement faux, tiré par les cheveux et facile à démonter avec raison et justification, sans parler des tas de preuves recueillies par les médias internationaux, des témoignages de la police locale et des fans des deux équipes. Une défaillance organisationnelle, de sûreté et de sécurité massive au niveau industriel”






Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Stade de France : Gérald Darmanin présente ses excuses et reconnaît qu’il s’agissait d’un problème de délinquance et non de supporters anglais (Vidéo)

    1. Malcolm Ode

      Darmanin ou l’art gauchiste pour étouffer un scandale national : cacher la poussière sous le tartan jusqu’à ce que ne soit plus un événement. Escamoter ensuite toutes les vidéos, puis libérer tous les fautifs fautes de preuves. Circulez, y’a rien à voir.

      Et Dieu sait qu’il y a sous le tapis tricolore assez de poussière pour remplir plusieurs fois le Stade de France.

    2. la blanchère

      et des tas de cadavres dans la seine – devant l’hotel des milichiens de paname – selon des aveux de bons cuitards de la « maison » …
      ils s’en vantent comme avertisement et pas qu’a paname ….

      la loi du silence qui est un VACARNE un tintamare MUET comme ces cadavres et si on ne fait rien ce sera TOUT LE MONDE ICI !

    3. limone

      pas bien compris l’allocution de darmanin
      il s’excuse auprès des racailles de ne pas
      les avoirs reconnus sur le faite ?

    4. Filouthai

      Moussa et L’allemand ont été confondus aux yeux du monde comme étant d’épouvantables menteurs ! Maintenant, ils essaient pitoyablement de faire croire que c’est le chiffre qui leur a été transmis par on ne sait qui (il n’y a jamais de responsable en Macronie) qui explique leurs premiers mensonges.
      C’est consternant de connerie et d’arrogance.
      Virez ces 2 clowns et la personne qui a osé les nommer……

    5. Cotto

      Il a mis beaucoup trop de temps pour peaufiner ce discours, sans doute pour reconnaitre ses erreurs, ce qui pourrait faire la preuve de son mensonge.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    597 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap