toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Michel Onfray : “Zemmour est trop brillant et met le doigt sur les problèmes, donc on préfère lui taper dessus” (Vidéo)


Michel Onfray : “Zemmour est trop brillant et met le doigt sur les problèmes, donc on préfère lui taper dessus” (Vidéo)

Rappel d’un interview de Michel Onfray en novembre 2020 : Invité d’Elie Chouraqui sur i24NEWS, le philosophe a invité les gens qui critiquent l’essayiste à débattre avec lui plutôt que de le stigmatiser.

Éric Zemmour et Michel Onfray ont souvent des débats ensemble, mais n’ont jamais refusé de s’affronter. Et c’est bien ce sens du débat qu’est venu défendre le philosophe dimanche 29 novembre au soir dans l’émission d’Elie Chouraqui, Elie sans interdit sur i24NEWS. Michel Onfray a expliqué pourquoi Éric Zemmour dérangeait certaines personnes à l’heure actuelle. « Zemmour a des idées et ça, c’est plutôt gênant pour les gens. Surtout, il a du travail, de la culture, de l’intelligence, de la mémoire, il travaille. Quand il parle d’un livre, il a lu le vivre, lui. Quand il a des arguments à opposer, ça gène, trop brillant, trop intelligent, trop efficace, trop pertinent, il met le doigt sur des problèmes », énumère le philosophe.

Alors bien évidemment, ses propos vont peut-être parfois trop loin, estime Michel Onfray, « parfois il dérape, il exagère, etc. » concède-t-il, mais cela serait un argument un peu trop facile pour ceux qui ne veulent pas l’affronter : « On a qu’à aller chez lui (dans l’émission Face à l’info sur CNews où il intervient, ndlr) pour lui dire, parce qu’il y a plein de gens qui se font un honneur de ne pas y aller sous le prétexte qu’on ne débat pas avec lui », regrette Michel Onfray.

« On devrait se réjouir au contraire qu’il existe »

Lui aussi souvent critiqué pour ses prises de position, le philosophe remarque que les gens ont « tout simplement peur de se faire massacrer […] Si on n’est pas capable de dialoguer avec lui, le ridicule est considérable. Donc on préfère ‘l’assassiner’ lui taper dessus… On devrait se réjouir au contraire qu’il existe, parce que justement, le débat, il est là », met en avant Michel Onfray. « Éric Zemmour, il faut le critiquer avec les armes de la critique, pas avec des insultes, l’invitation à l’interdiction ou des lettres du CSA », ajoute-t-il.

Il n’oublie pas au passage de dénoncer la « fin de notre civilisation causée notamment par le désamour alimenté par le gauchisme culturel », qui pourrait être incarné par certains médias. « France Inter nous dit qu’il faut débattre, mais je suis sur une liste noire sur France Inter », ironise Michel Onfray.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Michel Onfray : “Zemmour est trop brillant et met le doigt sur les problèmes, donc on préfère lui taper dessus” (Vidéo)

    1. LeClairvoyant

      Je suis d’accord avec Michel Onfraye, « Zemmour est trop brillant » dans ses analyses, et pour cela est rejeté par les politiciens et les médias car trop elles sont médiocres, face à Eric Zemmour qui pointe du doigt les gros problèmes de la France, avec des millions de migrants et descendants de la troisième et Quatrième génération qui ne s’intégraient pas. Ce sont des justes analyses politiques.

    2. robert davis

      a gauche qui a tort tout le temps mais veut toujours avoir raison a peur de dialoguer avec EZ et comme toujours dans ces cas elle répète comme un perroquet qu’il ne … »faut pas » parler avec lui! Il ne faut jamais parler avec les gens trop forts pour la gauche qui ne sait que répéter en boucle des âneries apprises par coeur! La gauche c’est les mensonges + les guerres mondiales.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    13.8K Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap