toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les migrants qui arrivent à la frontière hongroise sont maintenant armés et agressifs, ils n’hésitent pas à tirer


Les migrants qui arrivent à la frontière hongroise sont maintenant armés et agressifs, ils n’hésitent pas à tirer

55 secondes à la frontière hongroise dans la nuit du 12 au 13 juin, sur un point de réparation de la clôture

Les envahisseurs sont très agressifs, de plus en plus souvent armés, et cherchent systématiquement à détruire les caméras de surveillance et à endommager les clôtures.


13 juin 2022


Coups de feu à la frontière hongroise

Garde-frontière dans la voiture: Situation similaire à 2015, c’est une tout autre culture, cela va causer des problèmes terribles.

La plupart des gens qui commentent sont favorables à tirer sur les clandestins.


1er juin 2022


Les migrants qui arrivent à la frontière sont armés et agressifs

10 juin 2022 – Source : police.hu

Le 9 juin, la police a arrêté un total de 672 frontaliers et empêché 140 personnes d’entrer illégalement dans le pays, rapporte Police.hu. (…)

Selon leurs propres déclarations, il s’agit de ressortissants afghans, égyptiens, indiens, russes, pakistanais, palestiniens, syriens, turcs et tunisiens, mais ils n’ont pu fournir aucune preuve crédible de leur identité ni de la légalité de leur séjour en Hongrie. Conformément à la législation hongroise en vigueur, la police les a raccompagnés jusqu’au poste frontière de sécurité temporaire.

Au cours des dernières 24 heures [le 10 juin], les policiers ont empêché, dans 13 cas, un total de 140 personnes d’entrer illégalement en Hongrie. (…)

Dans le même temps, sept personnes ont été poursuivies pour trafic de migrants et trois pour franchissement illégal de la frontière en Hongrie.

Les policiers et les soldats qui protègent la frontière sont attaqués et menacés.

Le gouvernement hongrois a partagé sur son site officiel de réseaux sociaux une vidéo intitulée « La police des frontières et les soldats attaqués et menacés » :

Poursuites pénales contre un passeur présumé

Un chauffeur hongrois de 62 ans qui a aidé 37 personnes à franchir illégalement la frontière fait l’objet de poursuites pénales, rapporte Police.hu. (…)

Le 10 juin, des policiers du comté de Pest ont arrêté une camionnette allemande au kilomètre 35 de l’autoroute M5. Le véhicule était conduit par un homme de 62 ans et contenait 37 étrangers.

Les migrants, qui se sont dits citoyens pakistanais et indiens, n’ont pas pu prouver la légalité de leur séjour en Hongrie ; la police régionale les a arrêtés, ainsi que le chauffeur, et les a conduits au poste de police.

Les migrants clandestins seront reconduits jusqu’à la barrière frontalière temporaire de sécurité, conformément à la législation hongroise, et le conducteur sera poursuivi par la police du comté de Pest (..).

Le trafic de migrants est passible d’un à cinq ans de prison dans les cas simples et jusqu’à cinq à quinze ans dans les cas aggravés.

Source : Fegyverekkel és támadó viselkedéssel érkeznek a migránsok – Magyar Nemzet

Traduction libre : Albert Coroz

Source : Lesobservateurs

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Les migrants qui arrivent à la frontière hongroise sont maintenant armés et agressifs, ils n’hésitent pas à tirer

    1. Malcolm Ode

      Comment ose-t-on dénigrer ces courageux travailleurs étrangers de se présenter avec leurs outils de travail? Des Bataclan, ça l’air de rien, mais c’est du boulot.

    2. robert davis

      BRAVO à la Hongrie de Victor Orban, ces migrants montrent leur vrai visage qui est celui d’envahisseurs qui ne respectnet pas les lois des pays qu’ils envahissent ni es populations locales come on le voit en France notamment mais la France n’a que..makroune pour la défendre hélas çàd personne!

    3. robert davis

      BRAVO à la Hongrie de Victor Orban, ces migrants montrent leur vrai visage qui est celui d’envahisseurs qui ne respectnet pas les lois des pays qu’ils envahissent ni les populations locales comme on le voit en France notamment mais la France n’a que..makroune pour la défendre hélas çàd personne!

    4. limone

      c’est bien ce qu’il me semblait ces assoc humanitaire
      aux frais du contribuable avec bientôt le gasoil a 3 balles entre autre …
      pas seulement ils vont les chercher en bateau
      maintenant ils leurs fournissent des flingues

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    306 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap