toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La folie woke : De la maternelle à la terminale, les écoles de l’Oregon fournissent des Tampax dans les toilettes filles… et garçons


La folie woke : De la maternelle à la terminale, les écoles de l’Oregon fournissent des Tampax dans les toilettes filles… et garçons

Les écoles publiques de l’Oregon sont tenues de fournir des produits d’hygiène féminins, ainsi que des instructions d’utilisation, dans toutes les toilettes des écoles, de la maternelle – oui de la maternelle – à la terminale, quel que soit le sexe, conformément à une loi signée l’année dernière par le gouverneur Démocrate Kate Brown.

Une déclaration des écoles publiques de Portland datant de 2021 et obtenue par Fox News détaille comment la loi sur la « dignité menstruelle » (vous croyez ça ? La « dignité des menstruations ») serait mise en œuvre dans ce système scolaire.

« À partir de l’année prochaine (2022-2023), des Tampax seront disponibles dans toutes les toilettes (masculines, féminines et mixtes) de tous les bâtiments où l’enseignement est dispensé », indique la déclaration.

Le système scolaire indique qu’il a commandé 500 distributeurs de Tampax pour « assurer la conformité en temps voulu », et que les distributeurs ont été installés dans toutes les toilettes des filles, de l’école élémentaire au collège, et que d’autres seront installés dans les écoles restantes, y compris celles des garçons, l’année prochaine, rapporte également Fox.

Des instructions sur la façon d’utiliser les tampons et les serviettes hygiéniques seront affichées dans toutes les toilettes, a déclaré une source au média. Oui parce que ces dégénérés veulent que les garçons qui auront leurs règles sachent comment mettre un Tampax dans leur vagin. Je n’ose leur dire que si vous avez un zizi, vous êtes un garçon, ils ne comprendraient pas de quoi je parle.

Dans le cadre de cette initiative à l’échelle de l’État, le ministère de l’Éducation de l’Oregon a publié en mars une trousse à outils intitulée « Menstrual Dignity for Students », qui comprend des instructions sur la façon d’utiliser les produits menstruels, des segments sur la formation des enseignants et du personnel et des conseils sur le langage « favorable à la menstruation » pour les familles.

Favorable à la menstruation… on croit rêver.

© Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “La folie woke : De la maternelle à la terminale, les écoles de l’Oregon fournissent des Tampax dans les toilettes filles… et garçons

    1. alauda

      Il ne manque plus que Dingo pour faire – d’une pierre deux coups – la promo de Disney sur la boîte ! J’ai du acheter une seule boîte de ces bidules pas discrets trop longs pour tenir dans le creux de la main et qui ressemblent à des seringues en carton. La seringue est concurrencée par les sans-applicateurs, chez les filles qui ne se prennent pas la tête avec les injonctions puritaines made in US.

      Que ce produit se trouve désormais distribué au nom de ce nouveau principe moral de la « dignité des menstrues » me laisse sans voix… trop secouée par le rire de Rabelais. Parodie absurde de la « dignité des braguettes » !

      Quant à l’idée de pourchasser les gosses de maternelle jusque dans les toilettes, cela relève du harcèlement. La nature est meilleure mère que ces dingues fascinées par l’écoulement de leur sang : ni les petites filles, ni les vieilles ne sont concernées. La dignité du « bon débarras » (quand c’est fini) permet de penser à autre chose. La vieille peau de l’Oregon ferait bien de réfléchir avec un peu de recul, sinon elle ne fera pas deux mandats.

    2. Malcolm Ode

      Ça rappelle quotidiennement aux pucelles qu’elles le sont «encore à 8 ans», qu’elles le sont «toujours» à 14 ans et qu’elles ne sont pas «normales» à 18 ans! Cette banalisation d’un «intrus» dans l’univers des enfants est très perverse. Elle ne me semble pas être inspirée du St-Esprit.

      Ça rappelle aussi quotidiennement aux garçons que les petites filles, les moyennes et les grandes ne sont pas ragoutantes tous les jours. À l’âge tendre, la personnalité et la sensibilité aussi sont tendre. On deviendrait homo pour moins que ça.

      Cet exhibitionnisme de godemichés utilitaires auprès d’enfants rappelle ces émissions de télévision interrompues par des publicités explicites sur toute la panoplie des produits destinés à l’hygiène féminine, avec des démo absolument convaincantes, surtout aux heures de repas, le comble de l’indécence étant l’étalage de ses menstrues. Cela relativise radicalement l’attrait naturel de la chose. Sauf d’être amoureux ou obsédé.

      «Que les nécessités du corps soient satisfaites secrètement» serait assez mon credo dans ce domaine.

    3. la blanchère

      préoccupation deTampon et début de guerre mondiale ?
      Quel choix éloquent sociétal d’un monde de DEPRAVES

      j’ai lu les coms c’est effarant a part la vision plus saine d’une femme qui comprend d’après sont vécu – dans le bon sens merci .

      les autres ont ils lu un livre de médecine ? a part de leur andropause précoce ? et ceux issus des antiques hermétiques cabalistes ?
      queue néni il semble ?

      l’ingenuité meme crue « a que » ca fait du bien ! Helas l’experience des autres et de la misere humaine fait d’un empathe a l’ecoute qui a su TOUT ENTENDRE et donc voir l’immensité du MAL qui se manifeste dans cette folie dite WOKE chez ces occidentés qui ne se voient pas ?

      c’est pire ou la voie de la redemption des autres ? , pour avoir su eviter d’etre violé comme garcon dés l’ecole …tellement traumatisant avec l’impossibilité de parler .

      Etre persecuté pour ce qu’on Est et aussi pour eviter d’accepter le VIOL entre autre refus on ne le raconte pas ?

      ALORS JE DOIT OSER ET DONC J OSE !

      Chez les garcons ces tampons de l HORREUR !!!!! ils ont donc deja « perdu les boules » selon la terminologie argotique puisque depuis l’antiquité les depravés des élites debauchées notamment romains avait une preference pour les petits garcons ( gitons ) qui ont donc ete perenisés dans le monde occidental romanisé de toute evidence et tres repandu dans le monde islamique JUSQU A NOTRE EPOQUE qui passe au TABOU

      puisque c’est SI REPANDU surtout dans ces ELITES DE LA CONTRE INITIATION !

      avec le detail suivant qui punit l’homosexualité mais FAIT L IMPASSE TOTALE SUR LA PEDOCRIMINALITE comme pratiquement TOUTES LES TRADITIONS DEVIANTES DU LIVRE

      chez les peuples scaldes le viol d’enfant est PUNI DE MORT comme chez les tous les peuples premiers ou ceux qui n’ont pas succombés aux REECRITURES DE MONSTRES de perversité .

      je ne peut pas NIER -d’y avoir échappé moi meme .
      et d’avoir peu comparer avec ceux qui n’y avaient pas su resister par faiblesse
      a ces tortures d’adultes vicieux avec leurs manipulations notamment sectaires sur des ames faibles et surtout desinformées.

      d’ou des consequences traumatisantes graves aussi bien sur le corps que sur l’esprit de ces pauvres creatures qui ont tendances a pereniser leurs supplices sur d’autres par la suite des temoignages de ceux qui m’ont fait ces confessions pour se soulager ou essayer ?

      & dans l’immonde bac de l’arrivisme illuministe de toute sa fausse signification contre initiatique !

      SODOMISER a ete confondu avec INITIE dans ces immondes societés de l’ombre qui se disent ésoterique du placement politique de la sodomie arriviste.

      on trouve la trace IMMONDE DANS CERTAINES VERSIONS de livre qui montre que l’abjection a vomir de ceux qui se font passer pour des sages

      qu’on sache que TOUT LE MONDE LE SAIT et qui ils sont !

      on m’a dit plus tard ‘ mais quoi tu ne couche pas ne me dis pas que ca ne t’es pas arrivé ?

      et bien NON mais par contre j’ai appris et constaté ….

      & quel usage chez les petites filles jusqu’a la rencontre par amour ou bien l’accident OU LE VIOL NORMALISE ?
      l’hymen est desormais aussi a défoncer par L IMMONDICE COMPORMENTALE de la PEDOCRIMINALITE normalisée de la BANALITE DU MAL ?

      Ces regles de la nature du pouvoir de la Vie devrait faire l’objet de cette sacralité perdue de vue .meme NIE ferocement comme tout ce qui concerne la SACRALITE DE LA VIE !
      Avant toute forme la Déité immanence a ete FEMME – avant d’etre detronée par le patriarcat des violeurs ou faux prelats negociant de la virginité de leurs filles et de leurs propres orifices .

      C’est ainsi qu’on a designé babylone GRANDE PROSTITUEE …et voué sodome et gomorrhe a la damnation MERITEE !

      quand ce sang du renouvellement -on le dedaigne, on le redoute, on le cache , on s’en tamponne et par un faux semblant copulatoire aussi devant ce tabou patriarcal de la menstrue

      quel depotoir ideologique encore une fois issu des ages sombres a plusieurs titres :
      Les femmes de certaines tribus amerindiennes ou des samis … et autres n’ont pas la même périodicité et semblent et ou par le bias de certaines plantes et pratiques internes savoir modérer ces épanchements pouvant etre un handicap durant les deplacements .

      Pour qui a etudié l’autre partie des arts sacrés le terme « menstrue » est source d’une comprehension profonde du mystere de la vie qui passe par les deux aspects des polarités et ni exaltation ni negation, ni degout ni fascination perverse

      ce vieux petit garçon voyais avec inquiétude le sang de sa mère couler d’autant plus durant les pires périodes de pauvreté sans comprendre que plus tard par intuition et puis Aleph médical et médicinal de ces épreuves de femmes – surtout pauvres et d’autant plus par la méconnaissance d’elle même ou de ces vils compagnons qui désormais ont besoin de ces tampons semble t’il des l’enfance de « mignons  » jamais adultes que par l’apologie de l’adultère et de la pedocriminalité avec tous les vices mensonges vols et meurtres ….comme désormais leur NORMES A VOMIR !

      telle creature helas proche par les liens de la famille avait en quelque sorte initié trop tot sa parente – a en faire une debauchée a sa ressemblance – « mais comment encore vierge a 15 ans ?  » alors cette gamine ‘initiée ‘ devint un monstre a l’image de la débauche de son initiatrice … AUSSI !

      cette société est malade de ces fausses élites si malades qu’elle voit a peine désormais son état de putréfaction !

      Il y a eu un message Ethique initial et universel de MOSHE

      Il n’a JAMAIS PERMIS NI LA PERVERSION d’aucune sorte que ce soit clair !
      si c’est ecrit quelque part il faut JETTER LE LIVRE et celui ou celle qui le diffuse car c’est une falsification !

    4. alauda

      hier soir sur C News, Charlotte d’Ornellas a dressé en quelques traits bien envoyés le tableau de l’usine à pervers, à savoir le commerce pornographique, et ses conséquences psychiques en particulier sur les plus jeunes qui farfouillent sur Internet. Je passe sur les détails répugnants de l’exploitation cinématographique de la chair humaine.

    5. robert davis

      Tant que ces salauds de communistes déguisés en démocrates qu’ils ne sont pas n’auront pas perverti la jeunesse et gaspillé jusqu’au dernier sou l’argent du contribuable, ils ne quitteront le pouvoir qu’à grands coups de pied de Donald Trump le vrai président des USA et non biden et sa mafia gauchiste, wokes en tête. Tout ce que font ces dégénérés aux USA comme en France est répugnant.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    135 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap