toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Conclusion d’enquête : « Aucun soupçon » de crime par l’armée israélienne dans la mort de la journaliste Shireen Abu Akleh, l’AFP a encore menti !


Conclusion d’enquête : « Aucun soupçon » de crime par l’armée israélienne dans la mort de la journaliste Shireen Abu Akleh, l’AFP a encore menti !

L’armée israélienne a déclaré lundi que si un soldat israélien a tiré le coup de feu qui a tué la journaliste d’Al Jazeera Shireen Abu Akleh, ce qui n’est pas démontré, le soldat n’est pas coupable d’une faute criminelle.

« Étant donné que Mme Abu Akleh a été tuée au milieu d’une zone de combat active, il ne peut y avoir de soupçon immédiat d’activité criminelle en l’absence de preuves supplémentaires », a déclaré un communiqué citant l’avocat militaire Yifat Tomer-Yerushalmi.

C’est à l’avocat militaire Yifat Tomer-Yerushalmi qu’il reviendra de déterminer si un soldat fera l’objet de mesures disciplinaires à la suite de la fusillade mortelle du 11 mai, survenue lors d’affrontements à Jénine.

Elle a souligné qu’Israël ne sait pas encore si Abu Akleh, une Américaine d’origine palestinienne, a été tué par un tir palestinien ou par une balle israélienne perdue visant un Palestinien.

L’armée « met tout en œuvre pour examiner les circonstances de l’incident afin de comprendre comment Mme Abu Akleh a été tuée », indique le communiqué.

Sans aucune preuve, la chaîne qatarie Al Jazeera a accusé Israël d’avoir tué Abu Akleh « délibérément » et « de sang-froid ». De nombreux médias ont décidé qu’Israël était coupable jusqu’à prouvé innocent.

Tomer-Yerushalmi a réitéré la demande d’Israël d’examiner la balle extraite du corps de la reporter. Le projectile est sous la garde de l’Autorité palestinienne.

« L’impossibilité d’inspecter la balle, qui est détenue par l’Autorité palestinienne, continue de jeter le doute sur les circonstances de la mort de Mme Abu Akleh », indique le communiqué.

L’armée a déclaré qu’elle s’était concentrée sur un incident au cours duquel un soldat israélien utilisant « une lunette télescopique » a tiré sur un « tireur palestinien ».

Ce tireur « était proche » d’Abu Akleh, a déclaré l’armée, ajoutant qu’elle souhaitait comparer la balle avec l’arme utilisée lors de cet incident.

Israël a proposé de procéder à l’examen balistique en présence d’experts palestiniens et américains.

Selon la procédure, Tomer-Yerushalmi décide des prochaines étapes de l’enquête militaire sur la base des premières constatations, appelées enquête du commandant.

« Une décision finale quant à l’ouverture d’une enquête criminelle ne sera prise qu’après que des faits supplémentaires provenant de l’enquête opérationnelle (de l’armée) et d’autres sources seront disponibles », indique le communiqué.

Source : Alarabiya.net

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Conclusion d’enquête : « Aucun soupçon » de crime par l’armée israélienne dans la mort de la journaliste Shireen Abu Akleh, l’AFP a encore menti !

    1. Jacquou

      Il est intéressant de noter, à l’occasion de ce drame, à quel point l’antisémitisme et l’antisionisme sont répandus dans les institutions internationales et les médias.
      En effet lequel des 120 autres journalistes tués à travers le monde, depuis début janvier, aura eu une couverture médiatique aussi importante et une réprobation aussi générale.

    2. la blanchère

      aurait on oublié des années de propagande de l’Abwehr et surtout plus tard leur recyclage comme nombre d’experts nazis principalement aux USA et pour cette foutaise d’europe concue comme fusible de l’hegemon deep state US
      qui represente la partie des oligarques de la globalisation et l’appauvrissement forcené de chaque personne de ce monde comme la ruine de la creation pour leur insatiable cupidité narcissique revant d’immortalité et du pouvoir total sur tout le monde .

      ils n’ont de pouvoir que celui qu’on leur accorde par leur campagne de peur et de haine entre rivalités a reinventer sans cesse

      les suiveurs se disputent des miettes et son encore plus haineux surtout entre miserables c’est ca l’astuce …

    3. robert davis

      Difficile de comprendre cela: 1. Les chrétiens sont massacrés par les arabes partout et cette journaliste chrétienne prend parti pour les arabes contre…Israel! 2. Bien que tuée par les falestiniens, les merdias et les organisations internationales s’en prennent à…Israel! 3. Des journaleux tués par les mus les merdias ne disent mot et de celle-ci les merdias n’arrêtent pas d’en parler! Il y a clairement un COMPLOT des merdias contre Israel et l’Occident soutenu par micron et pas seulement financièrement.Le gouvernement français travaille contre…la France!

    4. robert davis

      …contre Israel, la France, les USA ,l’occident en général. Il s’agit d’un travail de sape trés macronien mais qui ne réussit que sur les gens qui baissent les bras ou qui ne comprennent rien à rien. macron ne reussit pas c’est un roquet qui agace seulement.

    5. robert davis

      Malheureusement le travail de sape n’est pas terminé et le voyage que joe bidon/bidet s’apprête à faire en Israel non pour témoigner son amitié mais pour essayer d’affaiblir Israel avant son départ annoncé de la MB, ne présage rien de bon, c’est le retour de banana le noir de la MB, celui qui faisait poireauter Netayahou dans une petite pièce sombre de la MB, qi voulait remplacer Tsahal par des troupes US à ses ordres aux frontières d’Israel, qui votait contre Israel à l’onu, qui maintenant l’ambassade US à Tel Aviv etc etc. Il vaudrait mieux qu’il reste dans cette MB qu’il occupe ILLEGALEMENT par tricherie et mensonges tel un imposteur qu’il est.

    6. robert davis

      Le conflit Israelo/arabe ne peut se résoudre que par l’expulsion des arabes de toute la Palestine Occidentale et leur retour en Palestine Orientale qu’ils nomment jordanie dont ils ont les passeports depuis 1948.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    394 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap