toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Bien que les peuples n’en veulent plus, l’Union Européenne veut faciliter l’immigration de travail provenant du Maroc, de la Tunisie, du Sénégal, du Nigéria et du Pakistan


Bien que les peuples n’en veulent plus, l’Union Européenne veut faciliter l’immigration de travail provenant du Maroc, de la Tunisie, du Sénégal, du Nigéria et du Pakistan

La Commission européenne devait présenter, mercredi 27 avril, un projet de directive visant à ­faciliter l’arrivée « de compétences et de talents » en Europe. En clair, favoriser une migration légale de travailleurs et de jeunes pour répondre au défi démographique et pallier le manque de main-d’œuvre dans des secteurs comme la santé, la technologie, la construction ou le transport.

(…)

L’exécutif européen voulait aussi attendre le résultat de la présidentielle française pour ne pas courir le risque d’une instrumentalisation de ces questions par l’extrême droite. Enfin, le constat, fermement appuyé par les fédérations patronales, que plusieurs Etats membres souffrent d’une pénurie de main-d’œuvre pouvant entraver les politiques de relance a constitué une autre incitation pour l’exécutif européen.

La Commission, qui affirme vouloir présenter « un plan ambitieux et durable », précise toutefois qu’aucun pays membre ne sera forcé de l’appliquer. Pas question d’un nouveau « suicide politique », observe un diplomate en faisant référence au projet de quotas obligatoires de réfugiés à accueillir qu’avait évoqué le collège, dirigé à l’époque par Jean-Claude Juncker. Il avait entraîné une grave crise et créé une césure entre les Etats fondateurs et les pays d’Europe centrale et orientale. Il s’agit bien, cette fois, de respecter la compétence des Etats membres, souligne la Commission. « Chacun décidera et l’Union soutiendra les Etats, sur le plan pratique et opérationnel, à affronter les défis de la démographie et de la migration », insiste-t-on à Bruxelles. En 2021, c’est le Parlement qui l’avait invitée à proposer des mesures visant à harmoniser les conditions d’accueil, à simplifier les procédures et à lutter ­contre le travail clandestin.

(…)

Elle devrait concerner d’abord la Tunisie, le Maroc et l’Egypte, ensuite le Sénégal, le Nigeria, le Pakistan et le Bangladesh. Des pays qui sont déjà liés à l’UE par divers accords dans le domaine de l’immigration, mais qui fournissent également des contingents importants de clandestins. De quoi ­confirmer que le projet vise en priorité à un rééquilibrage de la relation entre les pays concernés et l’Europe, et à une sorte de donnant-donnant : l’Europe offrirait plus d’ouverture à une migration régulée en échange d’un meilleur contrôle de l’immigration illégale. C’était l’un des objectifs du « pacte migratoire » défini par Bruxelles, dont l’adoption se heurte toujours à des difficultés. Sous l’impulsion de la présidence française de l’UE, il a dès lors été convenu entre les Vingt-Sept qu’il fallait privilégier une avancée par étapes, dont cette initiative fait partie.

Il reste à savoir si les pays tiers, qui rechignent souvent à accepter le retour de leurs nationaux privés d’un titre de séjour dans un pays de l’Union, se résoudront à faciliter les réadmissions en échange de mesures pour leurs citoyens les mieux formés. Ceux-ci devraient bénéficier de décisions plus souples en matière de permis de travail, de droits de résidence et de respect des droits fondamentaux. La Commission insiste aussi sur sa volonté de permettre à des jeunes, peut-être moins formés, de voyager et de travailler plus facilement dans l’Union. Et de favoriser également l’accès d’autres à l’entrepreneuriat, notamment dans le secteur-clé des nouvelles technologies. La mobilité de tous au sein de l’espace européen devrait également être rendue plus aisée.

Le Monde

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Bien que les peuples n’en veulent plus, l’Union Européenne veut faciliter l’immigration de travail provenant du Maroc, de la Tunisie, du Sénégal, du Nigéria et du Pakistan

    1. robert davis

      Faire entrer des millions d’africains pour… »pallier le manque de M.O. » c’est comme mettre des bombes partout pour…allier au manque de bombes! Ces petits employés de bureau subalternes promus représentants des pays européens sont des demeurés qui ne comprennent pas l’essentiel et croient que la MO. est l’essentiel quitte à perdre la vie et les territoires: balayer les rues est moins important que sauver les territoires d’autant qu’on peut les balayer avec des chomeurs et des machines. Pour ces délégués stupides l’accessoires est plus important que l’ssentiel, ils n’ont aucun jugement mais de la m. en lieu et place de cerveaux.

    2. la blanchère

      Un oubli monumental combien d’individus y trouvent leur compte a ces invasions ?

      d’abord le trafic d’etre humains les femmes n’apparaissant presque JAMAIS

      briser les prix du travail LOCAL d’autre part !

      faire regner la peur constante par cette invasion qui les rend vite ce qu’ils sont avant de partir pour la plupart des PILLARDS qui ‘non plus leur place a cause d’un natalité SOUVENT LIE A LA DOCTRINE ISLAMIQUE

      l’arme de procréation MASSIVE !!!! !!!c’est une usine a ALLOC qu’on voit les trockets avec ces rebeux dans ces zacs ces zins ces zones de non droit qui coutent UNE FORTUNE

      ave TOUT ce qu’on ne trouve PLUS a la campagne NI NULLE PART

      et pas contents et ils cassent en plus !

      JAMAIS pour bon nombre apres qu’on leur fasse passer le telphone rebeu il n’ont plus besoin de travailler et ca joue a la drinette JOUR APRES JOUR et certains des plus jeunes roulant en BMW et demandant quand meme le RSA et tout le reste avec le reagard affecteux de la macrouille et des autres

      BON ELECTORAT de débiles si utiles POUR VEAUTER comme il faut :: ca fume et deal c’est farpet avec la complaisance de cette milice qui n’a pas le droit d’intervenir …

      quand aux aides etrangement que l’assitance sociale RESERVE a ces categories

      l autre aspecyt profite a D’innombrables foules de gens fourbis a l’ideologie marxiste primaire ( tout en servant le deep state et A PIKE on fait mieux !)

      ca va de celles qui sont parvenues a ces POSTES CLES DE LA DISTRIBUTION D ALLOC aux cours de francais et autres cours pour adulte formation ….etc

      cout de la JOURNEE pour la societé PLUS DE 1000 EUROS PAR JOUR !!

      qualifié non mais on se fout de qui la ?

      certains des ces formateurs sont eux meme formés en 15 jours …
      pour diplomer des gens comme technico tout est dans l’etiquette
      meme pour balayer les chiottes comme emplois desormais comme  » technichien de surface specialise sanitaire » …

      meme remarque alignée aux classes du haut amintraitouille

      2 jour sur 3 en deplacement formation  » faites patienter les francais … »
      destabilsez les pourrisser leur la vie

      VIVE LE GRAND REMPLACEMENT mais defense de le dire !

      tant que quelques categorie s’engraissent ?
      c’est monde de fou ou monde de traitres ?

    3. m

      c’est mieux de payer pour les francais catoliques une prime de 1000 pour le deuxieme et troisieme enfants et quatrieme enfants

    4. m

      1000 euros pour le deuxieme ,plus 1000 pour le troisieme et plus 1000 pour le quatrieme
      que aura ‘enfants catoliques recevra une aide de 3000 euro

    5. robert davis

      L’arme de procréation massive: excellente formule: on bloque notre développement économique pour installer cette bombe africaine dans le pays, merci macroune. J’n suis à me demander sic’est vraiment les français qui sont des demeurés pour avoir voté pour lui ou s’il y a eu de la triche. A mon avis il faut contester par tous les moyens cette élection qui risque d’être fatale à la France.

    6. Malcolm Ode

      Si leur système économique et social basé sur le coran, l’islam politique, les hadiths… est si merveilleux, pourquoi ne travaillent-ils pas chez-eux? Pas d’entrepreneurs intègres? Pas de travail honnête?

      S’ils venaient en Occident pour s’instruire et retourner chez-eux en faire profiter leurs concitoyens, ce serait défendable ; mais ici on tue nos enfants en gestation pour les remplacer par des irrécupérables d’un monde barbare. Quand on ouvre les portes de l’enfer… les démons s’invitent là ou le mal prend bien racine..

      Sans instruction ou apprentissage, l’humain n’est qu’un animal. Avec une mauvaise instruction et un mauvais apprentissage (l’islam), l’humain est démoniaque et dépendant de ceux qui réussissent à améliorer leur monde pour le leur pourrir.

      Les traiter comme de la chair à balai, c’est loin d’être humaniste. Qu’on leur fournisse des balais pour qu’ils balaient devant leur porte, un peu plus.

    7. alauda

      La mobilité de tous au sein de l’espace européen…
      La mobilité pour quoi faire ? Pour voir des mêmes moulins à vent ?
      Les casaniers ont-ils encore leur place dans le mobile ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    283 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap