toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Port du voile dans la justice : « Nous, avocats, ne voulons pas d’une justice communautariste, obscurantiste »


Port du voile dans la justice : « Nous, avocats, ne voulons pas d’une justice communautariste, obscurantiste »

À l’initiative de Lara Fatimi, avocate au barreau de Paris, une trentaine d’avocats s’opposent dans une tribune à la possibilité du port du voile dans leur profession.

La récente tentative d’imposer le port du voile à l’école de formation des barreaux révèle le prosélytisme islamiste assumé de certaines communautés religieuses au sein de l’institution judiciaire. De plus en plus d’incidents se font ainsi jour, brèches inacceptables qui abîment notre profession et notre justice républicaine. Aujourd’hui, ils se manifestent sur les bancs de formation des futurs avocats. Demain, ce sont les greffiers et les magistrats du siège et du parquet qui seront visés.

C’est pourquoi, face à cette dangereuse progression du fait religieux au sein de nos rangs, nous, avocats et auxiliaires de justice, prenons la parole avant qu’il ne soit trop tard. Derniers remparts des libertés, nous ne pouvons nous résoudre à laisser se multiplier les actes de militantisme religieux, préjudiciables pour notre profession et in fine, pour les justiciables. Si nous saluons la parole sans équivoque du bâtonnier du barreau de Paris rappelant en 2015 que « le port de la robe est évidemment exclusif de celui de tout signe religieux distinctif », chaque barreau est régulateur et nous craignons que la situation n’évolue au gré des incidents et des décisions particulières, ainsi que par le manque de courage ou l’abandon des autorités.

OBLIGATION DE NEUTRALITÉ

Accepter le port du voile au sein de notre institution serait accepter que la religion prime l’œuvre de justice. Nous ne pouvons admettre un tel symbole. Seul le port de la robe doit prévaloir, symbole d’autorité, de neutralité et de dignité de la justice, valeurs communes aux gens du palais. Seul le port de la robe garantit l’unité de l’ensemble des serviteurs de la justice. Seul le port de la robe nous transcende. Farouchement indépendants, nous, avocats, sommes strictement opposés au port d’un signe religieux qui constitue indubitablement une manifestation de dépendance.

« Il en va de l’indépendance de notre profession. Il en va de l’indépendance de la justice. »

Nous, avocats, exigeons de maintenir une justice qui garantisse à chacun la possibilité d’être jugé dans une enceinte préservée des incursions religieuses. Nous, avocats, ne voulons pas d’une justice communautariste, obscurantiste. Nous, avocats, ne voulons pas d’une justice voilée. Nous, avocats, enjoignons solennellement le Conseil national des barreaux, au titre de sa compétence d’élaboration du règlement intérieur national, et afin de ne pas laisser au seul pouvoir de police du président de l’audience la décision d’interdire le port du voile par une avocate, d’y intégrer l’obligation déontologique de neutralité religieuse. Il en va de l’indépendance de notre profession. Il en va de l’indépendance de la justice.

La liste des signataires sur Marianne

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Port du voile dans la justice : « Nous, avocats, ne voulons pas d’une justice communautariste, obscurantiste »

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    170 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap