toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

A Toulouse, Macron fait son numéro mémoriel pour « récupérer le vote juif » alors qu’il vote les résolutions à l’ONU effaçant tous liens entre le peuple Juif et Jérusalem, alors qu’en France les juifs rasent les murs et les synagogues sont devenues des blockhaus !


A Toulouse, Macron fait son numéro mémoriel pour « récupérer le vote juif » alors qu’il vote les résolutions à l’ONU effaçant tous liens entre le peuple Juif et Jérusalem, alors qu’en France les juifs rasent les murs et les synagogues sont devenues des blockhaus !

A Toulouse, Macron fait son numéro mémoriel pour « récupérer le vote juif » alors qu’il vote les résolutions à l’ONU effaçant tous liens entre le peuple Juif et Jérusalem, alors qu’en France les juifs rasent les murs et les synagogues sont devenues des blockhaus !

Ce dimanche après-midi, Emmanuel Macron et le président israélien se sont rendus à Toulouse pour rendre hommage aux victimes du terroriste Mohamed Merah.

Ce dimanche après-midi, Emmanuel Macron, le président d’Israël, Isaac Herzog, et les anciens présidents, François Hollande et Nicolas Sarkozy, se sont réunis pour rendre hommage aux victimes des attentats de Toulouse et Montauban. Les 11, 15 et 19 mars 2012, le djihadiste Mohammed Merah avait tué trois parachutistes, trois écoliers et un professeur du collège-lycée Ozar Hatorah.

En milieu d’après-midi, les deux présidents ont déposé une gerbe dans la cour de l’école Ohr Torah (anciennement école Otzar Hatorah), au pied de « l’Arbre de vie », un monument en hommage aux victimes.

C’est ici que le 19 mars 2012, vers 8 heures, deux enfants, Myriam Monsonego, 7 ans, et Gabriel Sandler, 3 ans, ont été abattus à bout portant dans la cour de récréation.

Quelques secondes avant, Arié Sandler, 6 ans, et son père Jonathan Sandler avaient également succombé aux balles du tueur au scooter. Celui-ci avait démarré son périple meurtrier une semaine plus tôt pour abattre, à Toulouse puis Montauban, trois militaires, Imad Ziaten, Abel Chennouf et Mohamed Legouad, et provoquer des blessures irréversibles à un quatrième soldat, Loïc Liber, devenu tétraplégique.

Macron est le grand champion des cérémonies mémorielles et tout genre. Une fois de plus, il s’est livré à une récupération mémorielle des attentats antisémites de Toulouse, avec la complicité du CRIF et du grand rabbin de France pour tenter d’attirer à lui « le vote juif »…

Pourtant, l’antisémitisme est toujours aussi fort durant les 5 années du mandat de Macron. Les juifs de France cachent leur appartenance religieuse, les synagogues sont devenues de vrais blockhaus sous haute surveillance. Rien n’a changé, l’antisémitisme musulman est toujours aussi fort, les agressions de Juifs aussi nombreuses.

Faut-il rappeler l’assassinat de Sarah Halimi en avril 2017, celui de Mireille Knoll le 23 mars 2018 sous le mandat de Macron ?

Faut-il rappeler les votes à l’ONU de la France de Macron réécrivant l’histoire du peuple Juif pour nier tous les liens entre le judaïsme et Jérusalem ?

L’eurodéputé (ex Rassemblement national) Jérôme Rivière, soutien du candidat Éric Zemmour, a rappelé samedi que le président Macron a nommé ministre de la Justice l’avocat du frère de Mohamed Merah.

« Tués il y a 10 ans par Mohamed Merah parce qu’ils étaient juifs. Nous n’oublions ni ne pardonnons les meurtres barbares de 3 enfants et d’un père dans une cour d’école. Nous n’oublions pas que Macron a nommé ministre l’homme qui se disait « fier » d’être l’avocat d’un Merah », a-t-il dénoncé sur Twitter.

Les Juifs de France savent qu’on les assassinent aux cris de « Allah akbar » et que la politique migratoire de Macron a permis à des milliers d’islamistes antisémites de rentrer s’installer en France.

Le CRIF est devenue le relais du pouvoir macronien auprès de la communauté juive, et plus du tout de remonter auprès du pouvoir les problématiques de la communauté…

Les juifs de France ne sont pas dupes de cette opération de récupération de l’assassinat de Myriam Monsonego, Gabriel Sandler, Arié Sandler leur père Jonathan Sandler.

© Brigitte Finkelstein – Europe Israël News

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “A Toulouse, Macron fait son numéro mémoriel pour « récupérer le vote juif » alors qu’il vote les résolutions à l’ONU effaçant tous liens entre le peuple Juif et Jérusalem, alors qu’en France les juifs rasent les murs et les synagogues sont devenues des blockhaus !

    1. HervéB

      Le « nous ne céderons rien à l’antisionisme » s’est vite mué en « nous céderons tout à l’islam ».

    2. la blanchère

      quel farce !

      evidemment c’est une tradition du globalisme depuis Ali napoleon bonaparte

      confession que personne le lit : converti a cet islamisme qui leur fait rever de quoi au juste

      l’aculturation de peuples c’est IDEAL POUR LES TYRANS !

      on flatte les uns puis les autres …
      quand on pense au sort de kadhafi ensuite apres les blablas

      on peut pas se fier a des guignols pareils ils mentent sans cesse !
      comme tant d’autres convertis a cet islamisme a deux volets …

      l’autre est le nazisme et au fait il ya combien de collabos ?

      ou durant le massacre de la saint barthelemy .d’enragés fous a lier ?

      ca va mal finir avec la crise qui arrive et ceux qui speculent des qu’ils sentent la poudre et le sang

      ca a servi a QUOI d’attiser le brasier sans oser montrer les vraies causes ?

    3. Gebe

      Le CRIF, relais du pouvoir macronien, mais malheureusement la mécanique est grippée ; les Juifs de France ne sont pas dupes, et ils savent pour qui voter et ce malgré tous les appels ignominieux de ces dirigeants de cour !

    4. robert davis

      Chez macron tout est faux à commencer par sa devise « en même temps » çàd en même temps blanc et noir… il est convertyi à la takkiya des mus!

    5. Slam

      Les dindons du CRIF ont-ils passé une bonne journée ? Cronma les a bien brossés et il a endormi son auditoire au sirop anesthésiant. Pendant ce temps les migrants continuent d’affluer, les villes de s’islamiser et le pays de sombrer dans le sordide.
      Ecoutons tous le refrain de la Marseillaise, il nous dit quoi faire avec les envahisseurs.

    6. Henriette Irène

      %acron n’es pas un type fiable.et heureusement je ne vis pas en France oû ta,t de Juifs perdent la vie, dans toute impunité. Je vis en Belgique où le Juif est encore respecté, du moins je l’espère de tout coeur.

      Je reste fidèle à mes convictions prosémites.et je suis l’actualité en Israël ainsi que dans d’autres régions qui souffrent surtçut en ce se passe en Ukraine ou des Juifs sont partis pour aider les ukreiniens sur place. Y a-t-il des musulmans quie font pareil ?

    7. Hervé

      Le Juif qui par malheur a la désagréable idée de macroniser son bulletin électorale dans l’urne, qu’il soit maudit à jamais. Même chose pour le bouledogue merluchon et la traitresse.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    429 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap