toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une jeune élève avocate refuse d’enlever son voile islamique lors de l’audience solennelle


Une jeune élève avocate refuse d’enlever son voile islamique lors de l’audience solennelle

Une jeune élève avocate a refusé de se découvrir lors de l’audience solennelle. Depuis, la polémique fait rage sur les réseaux.

«Avec une profession qui s’est féminisée à 70 % et qui incarne le mieux l’ascenseur social, ce type d’incident reviendra chaque année. Autant poser les choses et y réfléchir calmement sinon, l’année prochaine, ce sera un festival».

C’est ainsi qu’un fin connaisseur du barreau parisien commente la polémique qui défraie la chronique sur la toile depuis jeudi dernier. La question du port du voile a percuté ce jour-là «le petit serment» des 1600 élèves avocats parisiens réunis au Palais des congrès de Paris.

Aucun incident consigné

Une jeune élève voilée a été priée de bien vouloir retirer ce signe distinctif de religion lors de l’audience solennelle présidée par la cour d’appel de Paris et ses deux hauts magistrats, Jean-Michel Hayat et Rémy Heitz. Pour la jeune femme, cette journée importante s’est transformée en «cauchemar» et en «humiliation», s’est-elle indignée sur les réseaux. Son refus catégorique de l’enlever a provoqué son déplacement vers le fond de la salle d’audience par les vigiles de sécurité.

La suite sur Le Figaro

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Une jeune élève avocate refuse d’enlever son voile islamique lors de l’audience solennelle

    1. robert davis

      Pourquoi le ferait elle puisque les mus font ce qu’ils veulent en France? elle respecteraient plus les français si on avait…erdogan comme président! Sans parler du fait qu’ils savent qu’ils vont remplacer les français bientôt avec un protecteur tel que macron.

    2. Filouthai

      Une avocate qui ne respecte pas les lois et les règlements qui s’appliquent en France n’a rien à faire dans notre pays.
      Son geste prouve à l’évidence qu’elle place la loi islamique au dessus de la loi française. Elle doit été expédiée (Manu militari) vers un pays musulman qui applique la charia : je suggère l’Afghanistan où elle pourra vivre sa foi de façon heureuse !

    3. robert davis

      Si EZ devient président ce genre de personne partira direct pour l’afouique. Plus personne ne portera ce genre de poubelle sur la tête ou ailleurs après ça ou alors ils partiront tous et…bon débarras.

    4. Lupodelmare

      C’est la conséquence de la loi qui a interdit le voile dans les administrations et à l’école mais pas à l’université, par conséquent cette femme à qui on ne lui a jamais interdit le voile durant ses études supérieures trouve normal de continuer à le porter en étant avocate stagiaire, c’est la faute de ceux qui ont voté cette loi en voulant exclure l’université de l’interdiction du voile

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    2.2K Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap