toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

LR et PS mains dans la mains contre Zemmour et Le Pen : Pour Hidalgo, Zemmour et Le Pen « ne méritent pas de participer », alors que les LR menacent d’exclure les maires qui les parraineraient…


LR et PS mains dans la mains contre Zemmour et Le Pen : Pour Hidalgo, Zemmour et Le Pen « ne méritent pas de participer », alors que les LR menacent d’exclure les maires qui les parraineraient…

Si Le Pen et Zemmour n’ont pas leurs parrainages, « c’est qu’ils ne méritent pas de participer », estime Hidalgo

La candidate socialiste à l’élection présidentielle, qui réunira sans peine les 500 promesses de parrainage nécessaires pour que sa candidature à l’élection présidentielle soit retenue, avance, dimanche 9 janvier sur BFM TV, que « c’est la loi qui décide en fonction des parrainages. »

Aucune compassion. Sur le plateau de BFMTV, dimanche 9 janvier, Anne Hidalgo a estimé que si Marine Le Pen et Eric Zemmour ne parviennent pas à rassembler suffisamment de signatures d’élus locaux, « c’est qu’ils ne méritent pas de participer » à l’élection présidentielle. « C’est la loi qui décide en fonction des parrainages », poursuit, imperturbable, la candidate socialiste à l’élection présidentielle. Hors de question, donc, d’adhérer au discours des candidats qui parlent volontiers de « déni de démocratie ». Un discours souvent porté par Marine Le Pen ou Eric Zemmour, tous deux crédités d’environ 15 % des intentions de vote, et qui estiment anormal qu’une candidate comme Anne Hidalgo, qui peine à atteindre 3 ou 4 % des suffrages, ne rencontre aucune difficulté à rassembler ses parrainages.

« Tant pis pour eux »

« Tant pis pour eux », lâche encore la candidate socialiste. Fin novembre 2020, son équipe de campagne avait fait part de sa sérénité : « On vise désormais 600 à 700 promesses de parrainage d’ici le mois de janvier », faisait savoir son entourage à franceinfo. « L’objectif est d’avoir, très loin et très vite, le maximum de signatures à gauche », ajoutait-il encore. Selon les informations du Parisien, le candidat écologiste Yannick Jadot a quant à lui réuni « il y a une semaine » 500 promesses de parrainage d’élus. A ce jeu, c’est cependant Emmanuel Macron qui affiche les plus grandes ambitions : ses proches veulent rassembler près de 4 000 signatures.

Présidentielle 2022 : les maires LR parrainant Zemmour «s’excluraient» du parti, selon Geoffroy Didier

Geoffroy Didier, directeur de la communication de la candidate à l’Elysée Valérie Pécresse, a estimé dimanche 9 janvier que les maires LR qui donneraient leur parrainage à Eric Zemmour «s’excluraient d’eux-mêmes» du parti.

«Les maires sont libres de leurs choix» et «aucune consigne n’est donnée» par LR, a-t-il assuré à Radio J. Mais «un élu LR a vocation à soutenir la candidate des Républicains» et si des élus LR parrainaient le candidat d’extrême droite, «ils n’appartiendraient plus de fait aux Républicains, ils s’excluraient eux-mêmes des Républicains, de fait», a-t-il lancé.

Il souhaite cependant «à titre personnel qu’Eric Zemmour, que Marine Le Pen, et que Jean-Luc Mélenchon puissent disposer de leurs (500) parrainages et être candidats puisqu’ils incarnent un courant de pensée». Et d’insister : «Il y a 40.000 élus locaux, celui qui n’arrive pas à disposer de 500 parrainages aura du mal à devenir président de la République et à rassembler les Français». Il souhaite néanmoins «qu’on revienne sur la loi qui a mis fin à l’anonymat des parrainages» car des élus «ont peur de pressions ou de l’image que cela donnera».

Eric Zemmour ne cesse de répéter sa difficulté à obtenir les 500 parrainages, malgré les bons sondages dont il est crédité. Il en a appelé cette semaine à l’Association des maires de France (AMF) qui lui a répondu ne pas avoir de compétence en la matière. «L’aider n’est pas mon rôle et ce n’est pas le rôle des Républicains», a déclaré samedi Valérie Pécresse. Selon elle, «quand une personnalité politique représente un courant de pensée dans l’opinion, il doit pouvoir se présenter à l’élection présidentielle».

Le Figaro

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 13 thoughts on “LR et PS mains dans la mains contre Zemmour et Le Pen : Pour Hidalgo, Zemmour et Le Pen « ne méritent pas de participer », alors que les LR menacent d’exclure les maires qui les parraineraient…

    1. robert davis

      Dans quel livre de cuisine la boniche espagnole hidalgo a t e elle pêché ce raisonnement à la noix? Si une personne n’aime pas un plat concocté par le meilleur cuisinier cela veut-il dire qu’il ne mérite pas d’être dégusté? moi je deteste les fruits de mer dont les espagnols raffolent, cela veut il dire qu’ils ne méritent pas d’être mangés? cette boniche espagnole est une bolchévique! Quant à dire « tant pis pour eux » non, ce serait tant pis pour la France d’avoir une hidalgo, une pecresse ou un macron, car ce pays deviendrait musulman dans les 20 ans ou moins.C’est evidemment ce que ces 2 folles veulent!

    2. robert davis

      Quant aux maires que ces 2 folles veulent exclure je ne vois pas comment elles s’y prendraient vu qu’elles n’ont aucune chance de remporter les élections contre macron. Le seul qui a une chance de l’emporter sur macron c’est EZ.

    3. alauda

      Mme 3 %… montée par l’ascenseur de socialie… en haut de la tour Eiffel regarde de sa morgue petite bourgeoise le bas peuple des élus forcés de dévoiler leur parrainage, au nom de la glasnost hollandaise .
      La tambouille électorale donne la nausée.

    4. robert davis

      Le titre est bon: il s’agit bien de ps et lr peu importe les folles qui sont les pires du ps et de lr : ces 2 partis ne veulent pas défendre la France ils ne veulent défendre que leurs partis.

    5. robert davis

      Avec ces 2 folles égoistes et prêtent à vendre la France pour un bâton de rouge à lèvres, macron est sûr de gagner et achever la France et les français y compris ces 2 imbéciles tout juste bonnes à faire cuire les patates.

    6. RODRIGUE

      Oh! Les maires ! Réveillez-vous car être exclus d’un parti qui n’a plus d’électeurs sauf les vieux ne doit pas vous faire peur! Cessez cette mentalité de loosers, suivez le courant et installez-vous dans le train de l’histoire et qui gagnera pour votre plus grand bien, celui d’Eric Z.

    7. robert davis

      Avec ces 2 folles les pires du ps et de lr on est sûrs de perdre la guerre que nous livre l’islam! Et en plus elles rient! Leur but est de perdre la guerre pas de la gagner!

    8. robert davis

      Avec ces 2 folles les pires du ps et de lr on est sûrs de perdre la guerre que nous livre l’islam! Et en plus elles rient! Leur but est de perdre la guerre pas de la gagner! Ce commentaire ne part pas, merci le serveur-pirate

    9. robert davis

      Les approbations du peuple de France et celles des maires de France ne découlent ni de la même logique ni de la même politique: le peuple est le décideur, le mandant des politicards et ne dépend de personne, les maires dépendent des politicards surtout financièrement par les subventions accordées par les politicards avec l’argent du contribuable qu’ils ne devraient pas contrôler d’ailleurs. Ce sont 2 éléments complètement différents, c’est si on disait que la qualité d’un fromage dépend de la vitesse des avions de ligne!

    10. robert davis

      Si EZ et Marine avec 15-16% des votes du peuple français ne pouvaient pas se présenter aux élections faute de quelques signatures de maires TOUT LE SYSTEME POLITIQUE SERAIT TELLEMENT ENTACHE QU IL N AURAIT AUCUNE VALEUR ET LE NOUVEAU PRESIDENT DEVRA ETRE DESTITUE.

    11. gb

      Normalement, les dindes, c’est à Noël qu’on se les farcit. Une fois les fëtes passées, on oublie, on passe à autre chose. Si il n’y a que ces deux là au menu, on va vite avoir les dents du fond qui baignent.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    513 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap