toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le Hashtag le plus populaire en ce moment sur Twitter en arabe : « #La Palestine n’est pas mon problème »


Le Hashtag le plus populaire en ce moment sur Twitter en arabe : « #La Palestine n’est pas mon problème »

Une vague de haine contre les Palestiniens sans précédent s’est déclenchée dans le monde arabe, fatigué d’entendre les Palestiniens pleurnicher en permanence. Vous n’entendrez jamais parler de ça dans les grands médias et à la télévision, parce que les journalistes ne veulent absolument pas vous informer de certaines choses, sous aucun prétexte, de risque que vous pensiez par vous-même.

La haine vient de prendre une nouvelle tournure suite au soutien officiel du Hamas aux terroristes Houthis, contre le peuple yéménite.

De nombreux Arabes du Golfe attaquent le Hamas pour son soutien aux Houthis au Yémen. Ce post, rédigé par une personnalité médiatique saoudienne, condamne le Hamas comme un « mouvement terroriste et des chiens enragés » :

Quelques-uns des derniers messages publiés sur Twitter :

#La_Palestine_n’est_pas_mon_problème et leur terre n’est pas ma cause. Ils sont mes ennemis. Ils l’étaient, le sont et le resteront. Leur haine contre nous est plus grande que ce qu’ils peuvent cacher dans leurs cœurs, et ce que leurs bouches dégoûtantes peuvent dire. Les gens du mensonge et de l’hypocrisie sont allés vers eux.

Son Altesse #Bandar_bin_Sultan décrivant les Palestiniens : 1- menteurs, 2- tricheurs, 3- infidèles, 4- niant les faveurs qu’ils reçoivent, 5- Ils se trahissent les uns les autres… et ils s’insultent de la manière la plus ignoble.

Les masques sont tombés sur les traîtres… De tels clips [les manifestations géantes de Gaza en soutien aux Houthis] doivent être préservés pour l’histoire et le temps, afin que vos enfants sachent qui est l’ami et qui est le véritable ennemi. Vous avez pensé que votre cause nous a occupé, et que l’étendue de votre haine pour nous nous a échappé, tout en calculant ce que vous aviez à gagner de #Gaza_Now

Même notre honorable Prophète a complété la religion dans son sermon d’adieu et n’a pas mentionné la Palestine, qui était alors sous la domination de l’Empire byzantin ! !!

Abi Halakhma qui portait le keffieh palestinien, symbole de la traîtrise et de la trahison, dans la mosquée Al-Fateh.

© Jean-Patrick Grumberg pour Israël 24/7

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Le Hashtag le plus populaire en ce moment sur Twitter en arabe : « #La Palestine n’est pas mon problème »

    1. robert davis

      BRAVO aux arabes sémites et cousins des juifs qui commencent à enfin voir qui sont ces chiens galeux, ces vers de terre, ces pouilleux de falestiniens qu ne sont ni palestiniens ni même des hommes mais des voleurs, des traitres toujours à essayer de prendre l’argent de ces autres voleurs de gauchistes européens avec qui ils font la paire: gauchistes et falestiniens devraient être exterminés et pas seulement expulsés de Palestine.

    2. limone

      les palestiniens sont un peu comme
      une grande partie des peuples
      (si on peut appeler ça comme ça)
      ils sont abandonner a leur propre sort

    3. limone

      ils se sont couper du monde encore
      une civilisation de pédophile zoophile
      de consanguin et surtout de bon a rien

    4. robert davis

      limone : vous trouvez que les falestiniens sont abandonnés? moi je vous exactement le contraire, la gauche les soutient à fond car entre crapules ils se soutiennent sans parler de la racaille. Heureusement se sont tous 3 des PERDANTS.

    5. limone

      ils y a les vrais arabes de souche qui se tourne vers israel
      et les bâtards sunnite du magherb moitié muzz et occidental
      qu’ils les veulent ou pas. ensuite les bâtards chiites les pires
      qui ont embrassé l’islam mélanger avec les traditions
      occidental (iran syrie turquie et irak), l’empire assyrien
      ces gens sont des véritable malades mentaux
      c’est l’alliance islamo gauchiste qui prend forme
      les palestiniens dans cette affaires sont que des instruments
      de propagande voilà mon avis après les événements décident !!!

    6. robert davis

      D’abord les palestiniens n’existent plus depuis la création d’Israel car ce sont des juifs devenus israéliens: on peut parler de faux palestiniens mais PAS de palestinies pour qualifier ces arabes. Ensuite ce sont les instruments des gauchistes oui mais des instruments humains qui agissent aussi de leur propre volonté, ce ne sont pas des objets comme des couteaux! Hadj amin al husseini étit-il l’instrument des européens dans les années 30? bien sûr que non, votre opinion diverge de la réalité.

    7. limone

      de tout façons les palestiniens n’existe pas point barre.
      dans le culture dite judéo chrétienne surtout chrétienne
      sans le judéo ils disent que les palestiniens sont des
      descendant des philistins de l’époque biblique
      ça les arrangent bien faut croire !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    197 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap