toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Incroyable : Pujadas sur LCI remet les médecins alarmistes à leur place « Omicron : l’apocalypse n’a pas lieu  » (Vidéo)


Incroyable : Pujadas sur LCI remet les médecins alarmistes à leur place « Omicron : l’apocalypse n’a pas lieu  » (Vidéo)

David Pujadas balance un édito cinglant sur la panique entretenue pour le Omicron dans certains médias

David Pujadas, célèbre présentateur, aujourd’hui sur LCI, a balancé un édito remarqué cette semaine sur la « fameuse vague Omicron ». Et il n’y est pas allé de main morte : corrosif, offensif, interrogateur sur la réalité sur la vague du nouveau variant à la mode et de la panique entretenue chez certains Français. De plus, le bandeau était clair : « Omicron, Non l’apocalypse n’a pas lieu ». Tout est dit !

« Pourquoi le film catastrophe qu’on nous annonce sur le variant Omicron pourrait-il tourner court ? (…) Lorsqu’on on objecte que ce qui importe ce sont les cas graves et les décès, et que pour l’instant on ne voit rien venir, on nous dit : il faut attendre ! Ca fait des semaines qu’on attend ! (…) Nous sommes très loin du climat de panique qui est entretenu, soit sciemment parce que ça fait vendre du papier pour les médias, ou inconsciemment par ceux qui préfèrent toujours annoncer le pire en espérant le meilleur ».

En l’état, cette prise de position très peu commune pour un présentateur célèbre sur une chaîne de grande écoute marque tout de même un basculement assez clair sur la stratégie de la peur choisie par le gouvernement qui semble aujourd’hui de plus en plus en difficulté. La pensée unique autour de cette crise sanitaire montre des signes d’explosion alors qu’il apparaît de plus en plus clairement que le variant Omicron est clairement bien moins agressifs que ces prédécesseurs, et que sa dangerosité, selon plusieurs études internationales, semble très faible.

L’épidémiologiste Martin Blachier l’avait déjà annoncé sur CNews.


Dr Martin Blachier : «Omicron pourrait être jusqu’à cinq fois moins virulent que Delta sur l’hospitalisation… L’apocalypse Omicron n’aura pas lieu»


« Omicron sélectionne les vaccinés » : Martin Blachier met le feu aux poudres

Martin Blachier, figure médiatique du milieu scientifique en cette période de crise, a de nouveau mis le feu aux poudres. Ce mardi 14 décembre, l’épidémiologiste affirme sur Twitter que le variant Omicron « sélectionne les vaccinés ».

Martin Blachier n’hésite jamais à s’emparer de son compte Twitter ou venir sur un plateau télé pour parler de la crise sanitaire. Il y a quelques jours, l’épidémiologiste français s’agaçait des mesures d’extension de la campagne de rappel. Puis c’est au tour des mesures prises dans les écoles d’être critiquées par le scientifique. Ce mardi 14 décembre, après avoir appelé à un retour à la « normale » dans les écoles, Martin Blachier a mis le feu aux poudres. Sur le réseau social, ce dernier a affirmé que le variant Omicron « sélectionne les vaccinés ». Invité sur CNews, ce mercredi 15 décembre, il a tenu à clarifier les données qu’il a partagées.

« Données danoises Omicron: 8% chez les triples vaccinés 5,5% chez les doubles vaccinés 1,2% chez les non-vaccinés, a écrit Martin Blachier. Omicron sélectionne les vaccinés car l’échappement vaccinal lui confère un avantage chez ces personnes. » Un tweet largement décrié en raison du flou laissé sur les différentes interprétations possibles de ces résultats. Le variant Omicron serait-il donc plus dangereux pour les vaccinés ? Sur Twitter, le journaliste Vincent Glad, parmi d’autres de ses confrères, a tenu à apporter un éclairage au tweet qu’il qualifie d' »ambigu » de Martin Blachier.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Incroyable : Pujadas sur LCI remet les médecins alarmistes à leur place « Omicron : l’apocalypse n’a pas lieu  » (Vidéo)

    1. alauda

      Avant de prendre la mer, les Anciens consultaient les oracles pour déterminer si les vents leur seraient favorables. Aujourd’hui, le service météo donne ses prévisions à quinze jours.

      Dans les quinze jours qui viennent, l’analyse des entrailles et du vol des oiseaux interroge dans deux directions pragmatiques :
      – Est-ce que l’hôpital va tenir ? Des déprogrammations en cours… Une crise des vocations…
      – Est-ce que le passe-sanitaire sera transformé en passe-vaccinal ? Quelle est la fonction de ce changement précipité ?

      Deux ans de recul sur l’épidémie (date officielle), un an de recul sur le vaccin. Se souvenir de l’extrême prudence prise avec les personnes âgées, quand il s’agissait de leur expliquer le consentement. Se souvenir de l’accélération des vaccinations de masse. Une dose, deux doses, trois doses et même une quatrième annoncée pour les plus avancés. Éligibilité par classes d’âge. Femmes enceintes aussi.

      Jamais, on aurait pu imaginer une pandémie qui amène à vouloir faire monter toute l’humanité dans le même bateau, partant vers l’aventure, de l’ARN. Qu’il y ait des déceptions sur la durée, l’efficacité du procédé n’a rien d’étonnant. Ce qui est autrement surprenant, en revanche, ce sont les moyens employés pour l’y faire monter.

    2. Pinhas

      Le grand réveil à commencé .
      La comédie à assez duré .
      Le gouverne ment est allé trop loin .
      Ils ont cru pouvoir manipuler les humains comme des pantins.
      Ça marche encore avec certains mais la plupart des humains ont enfin compris .

    3. alauda

      Vous arrive-t-il, @Pinhas, de jeter un œil sur ce qu’il passe ailleurs ?

      Chine : 13 millions d’habitants confinés à Xi’an, pour une poignée de contaminés. Stratégie zéro Covid… Pourquoi ne pas vider la mer à la petite cuillère ? Cerise sur le gâteau à Jingxi : humiliation publique de quatre contrevenants aux règles sanitaires, exhibés pour l’exemple, non avec le médiéval carcan sur les épaules, mais en scaphandre étanche, leurs photographies pendues au cou.

      Dans nos pays, disons encore occidentaux au sens large, chaque pays fait comme il peut pour endiguer, freiner le bidule qui court plus vite que le furet au temps du SIDA… Les uns et les autres confrontent probablement les résultats mitigés des différentes campagnes de confinement, de vaccination, en temps réel numériquement partagé, tout en testant les limites de l’acceptabilité de leurs peuples, sur la corde raide de l’équilibrisme.

      Dans mon département, le tout premier patient, atteint par cette saloperie qui a mis nos vies plus ou moins entre parenthèses depuis deux ans, en est sorti guéri à plus de quatre-vingt-dix ans, vers avril 2020. La presse locale lui avait donné la parole. Il était heureux de retourner cultiver son jardin à l’ancienne, après avoir exprimé sa gratitude envers les soignants. Pas le genre d’hommes à rêver d’une vie qui durerait 1000 ans… Approchant le centenaire, bon pied bon œil, sans attaque majeure au cerveau : une leçon de vie traditionnelle.

    4. alauda

      Je viens de lire la nouvelle du jour (France info) :

      « Omicron est tellement contagieux qu’il va toucher toutes les populations du monde. Il va entraîner une immunité renforcée : on sera tous plus armés après son passage », selon O. Véran, qui appelle, ce disant, à la vaccination de « la planète en urgence ». La planète ? Il n’y va pas de main morte !!!

      Quoi qu’il en soit, « une infection équivaudra toujours à une injection » ; en conséquence, tout récalcitrant au vaccin devra attraper Omicronne trois fois par an pour valider en France son pass sanitaire, à partir du 15 février, ou bien s’en passe ; sauf si j’ai compris le message à l’envers, ce qui se pourrait bien, à l’évidence. Les haruspices sont un peu fatigués en cette troisième année de la nouvelle ère.

    5. martinette

      Une parodie de journaliste plus que mauvais: c’est pujadas.
      Relégué du journal de 20H a lci, il y a pas de quoi pavaner.
      En resume: écouter pujadas, c’est écouter hidalgo anne, classée dans la catégorie des incompetents a souhait.
      Alors laisser ce minable en tout point avec ses opinions pré-fabriquées qui ne tienne pas plus qu’une maison de bambou devant une tempête..

    6. alauda

      Avant de fermer ce clavier de malheur, je viens de lire un article paru dans CheckNews, au 1er janvier 2022 :

      « Est-il vrai que 95,58 % des cas d’Omicron en Allemagne concernent des vaccinés ? »

      Je passe vite sur l’argumentaire du début, visant à corriger, nuancer le chiffre, pour descendre à la conclusion :
      Santé publique France prend les données parcellaires venant de l’étranger avec des pincettes, se laissant le temps de mener ses propres investigations ; cependant on sent poindre entre ses lignes peut-être un espoir pour ceux qui ont fait le choix, quitte à s’en mordre les doigts, de ne pas céder aveuglément aux sirènes de la peur.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    192 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap