toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Nucléaire: Washington et les pays arabes du Golfe adressent un avertissement commun à l’Iran


Nucléaire: Washington et les pays arabes du Golfe adressent un avertissement commun à l’Iran

Les États-Unis et leurs alliés arabes du Golfe ont adressé mercredi 17 novembre une mise en garde commune à l’Iran, accusé de «provoquer une crise nucléaire» et de déstabiliser le Moyen-Orient avec ses missiles balistiques et ses drones.

«Tous les participants ont exhorté le nouveau gouvernement iranien à saisir l’opportunité diplomatique» liée aux négociations de Vienne pour sauver l’accord sur le nucléaire iranien «afin de prévenir un conflit et une crise», ont déclaré Washington et le Conseil de coopération du Golfe (CCG) dans un communiqué commun, à l’issue d’une réunion à Ryad de leur groupe de travail sur l’Iran.

Ces négociations indirectes entre les Américains et les Iraniens, suspendues depuis l’élection en juin d’un nouveau président en Iran, doivent reprendre fin novembre. Elles visent à relancer l’accord de 2015 censé empêcher Téhéran d’accéder à la bombe atomique, dont les États-Unis s’étaient retirés en 2018, entraînant la violation par la République islamique de nombreuses limites à son programme nucléaire.

«Programme d’armes nucléaires»

«L’Iran a franchi des étapes qui ne répondent à aucun besoin civil mais qui pourraient s’avérer importantes pour un programme d’armes nucléaires», ont déploré les représentants américain et d’Arabie saoudite, des Émirats arabes unis, du Qatar, de Bahreïn, d’Oman et du Koweït. Ces pays ont aussi condamné les «politiques agressives et dangereuses» attribuées à Téhéran, dont «la prolifération et l’utilisation directe de missiles balistiques avancés» et de drones. «Le soutien de l’Iran à des milices armées à travers la région et son programme de missiles balistiques représentent une menace claire pour la sécurité et à la stabilité», ont-ils prévenu.

Certains pays du Golfe, comme le Qatar et Oman, sont souvent considérés comme des canaux utilisés par les États-Unis pour communiquer avec l’Iran. L’Arabie saoudite, royaume sunnite farouchement opposé à l’Iran chiite, a aussi entamé récemment un dialogue discret mais remarqué avec son voisin sous les auspices de l’Irak. Ces pays du Golfe ont «informé» Washington «de leurs efforts pour bâtir des canaux diplomatiques efficaces avec l’Iran» afin de favoriser une désescalade des tensions, avec l’appui de la dissuasion militaire américaine.

Les participants à la réunion ont fait miroiter à la République islamique les avantages d’une amélioration des relations avec ses voisins arabes et d’une levée de sanctions américaines en cas de succès des négociations de Vienne. Mais «ces efforts diplomatiques échoueront si l’Iran continue de provoquer une crise nucléaire», ont aussi prévenu les États-Unis et le CCG.

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Nucléaire: Washington et les pays arabes du Golfe adressent un avertissement commun à l’Iran

    1. hervé

      Personne ne connait ces racailles. Quand vous voulez discuter avec, ils vous font la pige. Les français ? n’en parlons pas, ils aiment, mais les Israéliens et les américains se font toujours avoir comme des bleus. Je pense que même les européens originaires d’AFN, ne les connaissent pas davantage. A mon avis, seuls les Pieds-Noirs savent à qui ils ont affaire. La seule chose qui les fait réfléchir, c’est leur foutre des bombes dans la gueules.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    107 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap