toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le recteur de la Grande Mosquée de Paris appelle les musulmans au vote pour “faire barrage aux aventuriers qui veulent s’accaparer” le pouvoir (Vidéo)


Le recteur de la Grande Mosquée de Paris appelle les musulmans au vote pour “faire barrage aux aventuriers qui veulent s’accaparer” le pouvoir (Vidéo)

Chems-Eddine Hafiz a appelé, sans le citer, à faire barrage à Eric Zemmour s’il se présentait à l’élection présidentielle.

Est-ce un appel aux musulmans de France ? Ou comme il le dit, un message républicain ? Invité de CNews dimanche 21 novembre au matin, le grand recteur de la Mosquée de Paris, Chems-Eddine Hafiz, répondait aux questions de Jean-Pierre Elkabbach. Quand ce dernier lui demande s’il va adresser un message ou un appel en vue de l’élection d’avril prochain, Chems-Eddine Hafiz est d’abord sur la réserve : « Vous voulez me provoquer ? ».

Puis le grand recteur poursuit, et rappelle qu’il demande à tous les citoyens musulmans « de faire leur devoir civique », c’est-à-dire « aller aux urnes » : « C’est nécessaire aujourd’hui et encore plus pour 2022 », lâche-t-il. Pourquoi encore plus l’année prochaine ? Parce que selon lui, « il y a péril en la demeure ». Et il continue en ciblant Eric Zemmour sans jamais le nommer : « Nous devons absolument faire barrage aux aventuriers qui veulent s’accaparer le fauteuil de président de la République. »

« Moi je suis très républicain »

Après cette réponse, Jean-Pierre Elkabbach fait mine de ne pas comprendre et lui demande s’il parle d’Emmanuel Macron. « Il y en a beaucoup ? », le questionne-t-il. Réponse de Chems-Eddine Hafiz : « Il y en a au moins un […] Certains profitent de leur popularité en tant qu’essayiste, journaliste, démagogue, pour devenir président de la République. » Sur les réseaux sociaux, cette sortie a eu du mal à passer, certains dénonçant « l’ingérence inacceptable d’une religion dans notre république laïque » tandis que d’autres lui demandent « s’il sait que nous sommes dans un pays laïque » et que « la religion n’a rien à dire ».

Sur CNews, Chems-Eddine Hafiz l’a répété : « Moi je suis très républicain ». Pourtant, le 19 novembre dernier, le grand recteur de la Mosquée de Paris était en visite à l’IESH à Chinon, l’Institut de formation des imams et cadres religieux. Une « stupéfaction » pour l’avocat Thibault de Montbrial, puisque selon lui le lieu est « un des piliers de l’entrisme des Frères Musulmans en Europe en compagnie du président de ‘Musulmans de France’, nouveau nom de l’UOIF. »

En outre, le 19 septembre dernier, déjà invité de Jean-Pierre Elkabbach, Chems-Eddine Hafiz avait révélé avoir été approché par des soutiens d’Eric Zemmour pour une visite de la Grande mosquée. Il avait refusé de le recevoir, disait-il, parce que « tout aujourd’hui [les] sépare » et parce que l’essayiste faisait la « confusion entre islam et islamisme » et attiserait la « haine ».

Source

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Le recteur de la Grande Mosquée de Paris appelle les musulmans au vote pour “faire barrage aux aventuriers qui veulent s’accaparer” le pouvoir (Vidéo)

    1. limone

      quelle france de dégénérer elkabbach donne
      l’impression d’être complètement défoncer
      l’autre prend zemmour pour un aventurier
      mais qu’est ce qu’on va faire ?

    2. doudou

      qu’est ce qu’on a fait au Bon Dieu pour etre montrés du doigt par les racailles mus et les » français » qui ne nous aiment pas, EZ est diabolisé par ceux qui tremblent devant les envahisseurs, mais s’il est elu en 2022 ,il mettrait de l’ordre dans le B que macron et hollande ont plongé la france en etant complice des islamistes qui poluent le pays.

    3. Malcolm Ode

      Combien il y a d’aventuriers en France qui veulent s’accaparer le pouvoir? Autant qu’il y a de muzz près à utiliser notre démocratie pour y imposer une théocratie sous la charia.

      Ils sont tellement PRIMAIRES, BASIQUES et BORNÉS qu’aucun ne réalise qu’ils divulguent leurs propres desseins (s’accaparer du pouvoir) tout en accusant les autres. C’est coutumier chez ces gens-là, comme le racisme qui pétrit leur culture et dont ils accusent ceux qui font barrage à leur hégémonie invasive.

      L’islam n’est pas une option de vie, c’est une option de mort : mort culturelle, mort civile, mort cérébrale…

      L’Europe est à vivre une «Death’s near experience»…

    4. Filouthai

      Dans un pays laïc, les responsables religieux ne font pas de politique.
      Les déclarations de ce responsable musulman font clairement comprendre que l’Islam est une doctrine politique qui veut prendre le pouvoir en France. Il faut donc éliminer cette menace.

    5. robert davis

      Ah les vilains qui veulent reprendre le pouvoir que vous leur avez volé!!! OOOUUUSSST en afouique la racaille.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    223 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap