toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël donne son feu vert à l’immigration de 3000 Ethiopiens


Israël donne son feu vert à l’immigration de 3000 Ethiopiens

Le gouvernement israélien a approuvé dimanche l’immigration «immédiate» de 3000 Ethiopiens dont des membres de famille établis en Israël craignaient notamment pour leur vie en raison des violences dans ce pays d’Afrique de l’Est. Le cabinet a donné son feu vert à «l’unanimité» à l’immigration «immédiate» de 3.000 Ethiopiens ayant des parents au premier degré en Israël, a indiqué le bureau du Premier ministre Naftali Bennett dans un communiqué.

Cette mesure permettra «d’accueillir des milliers de personnes qui attendaient à Addis Abeba et au Gondar», ville du nord près du Tigré, s’est félicitée sur Twitter la ministre de l’Immigration, Pnina Tamano-Shata, elle-même native d’Ethiopie. «Enfin, les parents, les enfants, les frères et soeurs et les orphelins seront réunis avec leurs familles après des décennies d’attente», a-t-elle ajouté.

Ces Ethiopiens accueillis au nom du regroupement familial sont des Falashmoras, communauté convertie de force au christianisme et qui affirme descendre des juifs éthiopiens. Les Falashmoras ne bénéficient pas de la loi israélienne sur le retour. Celle-ci permet à tout juif de la diaspora d’immigrer en Israël et d’en devenir automatiquement citoyen, d’où la nécessité pour ces Ethiopiens de passer par des demandes de regroupement familial.

Mi-novembre, plusieurs centaines de personnes, dont la ministre Tamano-Shata, avaient manifesté à Jérusalem pour demander au gouvernement d’accueillir des «juifs éthiopiens en danger» dans leur pays en proie à un conflit civil au Tigré (nord).

Les combattants du Front de libération du peuple du Tigré (TPLF) opposés au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed ont avancé ces derniers mois dans les régions voisines, n’excluant pas de marcher sur la capitale Addis Abeba. La communauté éthiopienne en Israël compte plus de 140.000 personnes. Ces dernières années, ils ont organisé une série de manifestations pour dénoncer le racisme et les discriminations auxquels ils disent être confrontés, et pour exiger que des membres des familles restés en Ethiopie puissent les rejoindre.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    120 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap