toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Gérard Davet et Fabrice Lhomme : « Macron a vendu 10 % des entreprises du CAC40 à l’étranger ! » (Vidéo)


Gérard Davet et Fabrice Lhomme : « Macron a vendu 10 % des entreprises du CAC40 à l’étranger ! » (Vidéo)

Gérard Davet et Fabrice Lhomme : « Macron a vendu 10 % des entreprises du CAC40 à l’étranger ! »

« Le traître et le néant«  aux éditions Fayard, une enquête sur la personnalité d’Emmanuel Macron et les affaires qui émaillent son quinquennat (avant sa prise de pouvoir également…) ! Pour en parler, Gérard Davet et Fabrice Lhomme, les auteurs du livre, sont les invités d’André Bercoff.

Cliquez sur l’image pour acheter ce livre

Les journalistes Gérard Davet et Fabrice Lhomme publient un livre qui s’assume comme une charge contre le président.

Voici le nouveau livre politique de Gérard Davet  et Fabrice Lhomme, grands reporters au journal Le Monde.

Après Sarkozy et Hollande, ils ont enquêté sur Emmanuel Macron. Plus de cent dix témoins de premier plan parlent, à visage découvert, crûment.
Ils confient aussi leurs documents.

Les auteurs racontent le pouvoir solitaire d’un homme suprêmement habile, éperdu de lui-même. Ils révèlent les dessous de la conquête de l’Élysée, puis l’exercice de la toute-puissance, et la vaine quête d’une idéologie.

La trahison a enfanté le néant.

Le livre s’assume comme une charge, contre l’homme (le traître) comme contre le macronisme (le néant) qui ne se révèle à l’usage être qu’une « aventure individuelle », ce que Manuel Valls, avec le sens de la formule, résume ainsi : « Le macronisme a laissé la place à Macron. » Aussi Marlène Schiappa est-elle bien seule à oser lancer : « Je vais dire une phrase que je vais regretter, il a un truc un peu Madonna, un peu Lady Di, vous voyez ? » Certains témoignages, comme celui de Christophe Lannelongue, ex-directeur de l’Agence régionale de santé du Grand Est évincé pour sa gestion de la crise sanitaire, permettent de mesurer l’ampleur des malentendus qui se sont installés au cours du mandat. « Ce qui a manqué le plus dans le leadership de Macron, c’est une vision managériale, moderne, de ceux qui sont sur le terrain. Macron, contrairement à ce qu’il veut bien laisser croire, quand il dit qu’il est l’homme du changement, c’est tout le contraire : c’est l’homme du passé. » Des interrogations, sur le rôle de « l’entremetteuse » Mimi Marchand ou sur les conséquences de la nomination d’Eric Dupond-Moretti à la Chancellerie, nourrissent le procès du quinquennat. De celui qui a prévenu, in cauda venenum : « Je ne veux pas finir comme Hollande. »

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 12 thoughts on “Gérard Davet et Fabrice Lhomme : « Macron a vendu 10 % des entreprises du CAC40 à l’étranger ! » (Vidéo)

    1. robert davis

      Je suis entièrement d’accord avec les 2 auteurs: macron n’a pas de cervelle, même sciappa s’en est aperçue en le comparant à lady Di qui elle n’avait pas d’ambition politique, elle ne pensait qu’à s’amuser mais personne ne lui demandait d’être en charge d’une natiuon.

    2. alauda

      Il peut bien vendre la France à la découpe. Cadet de mes soucis.

      Le verrouillage sanitaire vient de tomber. Pas de vaccin, zéro liberté de circuler.
      La guerre annoncée qui s’annonçait longue va durer, comme c’était prévisible, jusqu’à ce que le monde entier soit vacciné.

      Bon vent !
      Moi, je m’enferme dans ma tour d’ivoire jusqu’au D day. Et encore, j’ai de la chance d’avoir évité soigneusement toute carrière médicale, sinon j’aurais été contrainte de démissionner.

    3. alauda

      Situation covidesque dans mon département :
      *taux de reproduction inférieur à 1,5
      *13 lits occupés pour ce seul virus
      *létalité du virus en octobre : 1 mort (382 au total depuis le début)

      Comme si on ne mourrait pas d’autres facteurs de risque… Comme s’il fallait réduire son horizon de vie à ça, à ce prétexte à Qrcoder nos allées et venues jusqu’à ce que mort s’ensuive. Parce qu’on peut nous raconter ce qu’on veut, la vie a toujours une fin.

      J’ai parié sur le non vaccin, voici 9 mois. Pas encore touchée coulée.
      Pas de troisième dose, par conséquent.

      Le prix de ma liberté intérieure vaut mieux que les jeux du cirque contemporains.

    4. alauda

      A la cent-cinquantième vague(lette), c’est certain, j’aurai quitté définitivement ce monde d’hygiénistes neurasthéniques.

      Ma carte de sécu, à la poubelle.

    5. alauda

      Ma première pensée du jour va à tous les cocus de France et de Navarre qui, ayant cru la fable du « schéma vaccinal COMPLET » en DEUX doses, vont souffrir leur troisième injection en dix mois, sous PEINE de MORT CULTURELLE SOCIALE en dehors de leur activité professionnelle, dans les cas de figure encore très majoritaires où le Qr Code n’est pas requis pour l’exercer.

      Le chantage au passe-sanitaire ne m’inspire que du mépris.

    6. robert davis

      Ce n’est pas parce que une personne habitant dans un département désert n’est pas touchée-coulée après quelques mois que le risque n’existe pas surtout dans une ville comme Paris de plusieurs millions d’habitants, l’immunité
      n’est pas une invention, ça existe! Le problème est que avec macron le covid qu’il a créé lui-meme en en autorisant la production dans le labo de wuhan en 2018 il l’utiloise maintenant comme DIVERSION à tous les problèmes qu’il crée et qu’il n’est pas capable de résoudre et en rajoute en s’auto félicitant…On est tout simplement tombés sur l’homme le moins approprié comme Homme d’Etat du monde entier! La malchance dans ce domaine ne nous a pas épargné avec tous les c. qui se sont succédé à l’Elysée et pas un pour racheter le précédent!

    7. alauda

      Toujours à l’affiche en tête de gondole Google :
      « La majorité des personnes atteintes de la COVID-19 ne ressentiront que des symptômes bénins ou modérés et guériront sans traitement particulier. »

      « L’immunité [naturelle] n’est pas une invention, ça existe ! »

      Le risque en terrasse est nul.
      Le risque dans la plupart des musées ou des bibliothèques est faible.

      Le risque dans le métro, très fréquenté, est élevé.

      Dans les deux premiers cas, l’obligation vaccinale est requise. Dans le troisième, non.

      Le chantage au passe-sanitaire dans les lieux de culture ne relève en rien de la diversion. Il participe d’une volonté délibérée de punir les récalcitrants, exactement comme des parents peuvent priver leurs gamins de telle ou telle activité, pour x raison. Ce modèle d’infantilisation collective existe déjà en Chine qui en a poussé plus loin encore le raffinement.

      Il restera gravé dans le marbre de ce quinquennat « la culture française qui n’existe pas » & les biens culturels qualifiés d’inessentiels…

      Knock a gagné sa place de marché au CAC 40.

    8. robert davis

      Par diversion je veux dire que macron utilise cet argument bon ou mauvais pour OCCULTER tous les problèmes existants ou créés par lui-même et qu’il n’est pas capable et/ou ne veut pas résoudre tel que l’immigration qui va remplacer le peuple français. L’immigration africaine est la mère de tous les problèmes et il n’en parle même pas! Soit ce problème est TRP GROS pour lui soit il ne veut pas admettre qu’il s’est trompé en islamisant la France soit il ne veut pas en démordre et il a bien l’intention d’islamiser la France jusqu’à ce que il ne subsiste plus un seul non mus dans ce pays, soit…tout cela à la fois ce qui de macron le roi, des nuls qu’il est. BIEN SUR QUE C EST UNE DIVERSION, c’est gros comme une montagne!

    9. robert davis

      Il suffit de voir cette photo pour comprendre que c’est un petit con: est-ce là une tête de président ou de fou furieux?

    10. alauda

      Par égard pour la fonction et la roue de Virgile, le lexique bas est inapproprié. Il abaisse davantage le locuteur que celui qu’il veut blesser.

      Quant à l’expression caricaturale saisie par le photographe au cours d’un meeting, elle a tellement servi qu’elle finit par être usée.

    11. Slam

      La première fois que j’ai vu et écouté un discours de Macron c’était lors d’un meeting pendant sa campagne avant son élection. J’avais été choqué par la façon d’ont il s’exprimait et la gestuelle qu’il utilisait. Regardez et écoutez Hitler lors de ses allocutions et vous comprendrez ce que cela signifie, même si depuis Macron s’est calmé et a modifié son timbre de voix. Tout est faux chez lui, jusqu’à l’empathie dont il essaie se convaincre et dont il est incapable.

    12. robert davis

      Je ne me sens nullement abaissé en traitant un nul qui le mérite de petit c. et la photo en question qu’elle ait servie ou non est toujours d’actualité: les aliments servent depuis la naissance du singe soit 20 millions d’années et elle est toujours d’actualité, la vérité ne meurt jamais.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    175 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap