toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Alexandre Del Valle : Le noyautage des institutions européennes par le lobby islamiste au nom de la “lutte contre l’islamophobie”


Alexandre Del Valle : Le noyautage des institutions européennes par le lobby islamiste au nom de la “lutte contre l’islamophobie”

Pour Alexandre del Valle, la récente campagne pro-voile du Conseil de l’Europe (CoE) a eu le mérite de dévoiler l’entrisme subversif des Frères musulmans, dont maintes organisations affiliées comme le Forum of European Muslim Youth and Student Organisations (FEMYSO) ou l’European Forum of Muslim Women (EFOMW), sont devenues des partenaires officiels de l’Union européenne et du CoE en infiltrant les associations antiracistes, wokistes et féministes… un comble pour des partisans de la Charià, donc de la polygamie et de l’homophobie !

Un document de 19 pages intitulé Le Projet, trouvé par la police suisse en 2001 lors d’une perquisition au domicile de Youssef Nada, patron de la Taqwa Bank, la banque des Frères musulmans, basée à Lugano (accusée d’avoir financé Al-Qaïda), annonçait la stratégie de conquête des Frères en Europe : infiltration, entrisme, dissimulation. Extrait parmi d’autres : « Les musulmans ne doivent pas agir au nom de la Confrérie, mais s’infiltrer dans les organismes existants. Ils ne peuvent ainsi être repérés puis neutralisés »… L’idée est de créer une “coalition informelle” qui dissimule l’agenda politico-religieux derrière la lutte contre l’islamophobie et les questions sociales. D’où l’alliance “islamo-féministe”, “islamo-progressiste” et même “islamo-wokiste”. Pourtant, les écrits des leaders des Frères musulmans et de leur équivalent turc du Milli Görüs (Hassan Al-Banna, Sayid Qutb, Youssef al-Qardaoui, Necmettin Erbakan, Saïd Ramadan, etc.), sont christianophobes, antisémites, misogynes, athéophobes et suprémacistes et ont influencé les fondateurs d’Al-Qaïda Ben Laden et Abdullah Azzam. Les Frères musulmans ont d’ailleurs une branche terroriste officielle : le Hamas palestinien. Leur slogan est : « Allah est notre ultime but. Le Messager est notre exemple et guide. Le Coran est notre constitution. Le jihad est notre voie. Mourir dans le sentier d’Allah est notre plus grand espoir »… Mais la stratégie de dissimulation victimaire leur a permis d’être adoubés et même financés par les instances européennes !

Aux côtés des Frères musulmans, c’est un véritable lobby islamique mondial qui voit dans l’Europe culpabilisée une proie de luxe : la Ligue islamique mondiale, qui dispose d’un siège de 3 000 m² à Bruxelles, la Fédération des Organisation Islamiques d’Europe (FOIE), antenne européenne des Frères musulmans ; le Forum de la jeunesse musulmane européenne, également basé à Bruxelles ; le Conseil européen de la fatwa (CEF-Dar al-Fatwa), présidé par le prédicateur frère-musulman, Youssef al-Qardaoui, dont les fatwas répondent aux « problèmes des musulmans d’Europe en conformité avec les règles et objectifs de la Charià » (“charià de minorité”) ; l’European Trust, l’organe du Qatar qui finance les projets des Frères et du Milli Görüs turc en Europe ; ou encore l’Institut européen des sciences humaines, basé à Château-Chinon (IESH)….

La suite sur Valeursactuelles

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Alexandre Del Valle : Le noyautage des institutions européennes par le lobby islamiste au nom de la “lutte contre l’islamophobie”

    1. robert davis

      Entre le noyautage des mus et celui de l’ue ces salauds ne laissent aucune chance à la paix qui ne s’obiendra que par les armes. Pour le moment les mus se renforcent grâce à la gauche et la nation s’affaiblit.La gauche veut tuer les nations mais sans les nations le sol va se dérober sous leurs pieds il sont trop bêtes et lâches pour le comprendre.La nation c’est notre navire s’il coule on coule avec lui.

    2. Jean-Francois Morf

      Les mahométans nous ont assassiné (voir Google) « 669 million non-muslims » (soit 111 fois plus que la shoa), pour nous voler 66 pays multi-culturels devenus mono-culturels. Et ils continuent! Et ils s’étonnent de notre islamo-phobie!
      Tant que nous n’aurons pas vengé nos 669 millions de victimes, il faudrait mieux qu’ils se taisent!

    3. alauda

      Alexandre Del Valle est un bosseur.

      Face aux impertinences des déconstructivistes de toute obédience prônant la soumission à l’air du temps, il donne des outils d’analyse appréciables, parce qu’entre les couleuvres du voile pour toutes et les inventions linguistiques, comme le « iel », il y aurait de quoi perdre et le nord et son latin.

      A propos du « iel », j’ai relevé cette semaine la soumission du Robert en ligne qui teste l’acceptabilité de ce pronom mi-chèvre, mi-bouc… Le diable se logeant dans les détails, ce dictionnaire qui jadis donnait l’etymon des mots – leur ancrage historique – se propose désormais de chambouler les fondements de la langue pour filer l’amour fou avec le wokisme. Que son « il » aille au Vauvert ! Mon « elle » n’achètera plus un petit Robert !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    116 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap