toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

« Vous les juifs, vous n’êtes pas Français ». Harcelé et obligé de déménager, le jeune couple juif s’en va


« Vous les juifs, vous n’êtes pas Français ». Harcelé et obligé de déménager, le jeune couple juif s’en va

Lior, la trentaine, et sa femme ont fui leur ville du Val-de-Marne, meurtris par la haine et les insultes antisémites de leurs voisins.

C’est, pour lui, une « impression de défaite face à l’antisémitisme, un sentiment de lassitude, l’impression d’avoir abandonné, d’avoir baissé les bras, d’avoir aussi été lâché par les autorités locales ». « Mais à la fin, on en a marre d’être victime, on ferme les yeux et on s’en va », confie Lior.

« A la fin, on en a marre d’être victime et on s’en va »

Il y a quelques mois, ce trentenaire, analyste économique, et son épouse entrepreneuse ont quitté leur logement en proche banlieue cossue du Val-de-Marne, meurtris par les attaques antisémites d’un couple de retraités habitant dans leur immeuble. Ils ont emménagé dans une commune voisine.

« Une alya contrainte et forcée, juste pour survivre, mais aussi un grand soulagement », résume ce fils de rabbin.

Comme eux, des milliers de juifs en quête de tranquillité et de sécurité ont quitté leur quartier ces dernières années, pour trouver refuge dans un autre, où ils espèrent ne plus être pris pour cible en raison de leur confession.

Retour en arrière, vers « l’enfer » qu’ont vécu Lior et sa femme

Quand il achète en 2017 son appartement, le trentenaire, qui a toujours pu vivre sa foi comme il l’entendait, est loin de se douter qu’il va devoir affronter la haine.

« J’étais dans une super ville avec une forte communauté juive, où tout se passait bien », décrit-il.

« Les problèmes ont démarré quand on a mis la mezouzah », explique le jeune marié, faisant référence à l’objet de culte juif fixé au chambranle de la porte d’entrée d’une demeure. « Ma femme a commencé par se faire insulter derrière la porte, par la fenêtre, par deux personnes âgées qui répétaient les mots : juif ! Juif ! Juif ! Elle était aussi traitée de sale pute », raconte-t-il.

« Ces voisins voulaient nous empêcher de faire shabbat. Tous les vendredis soir, ils mettaient la radio à fond, c’était du tapage nocturne, du harcèlement pour qu’on craque », affirme-t-il. « Au début, on parlait à voix basse avec les amis qu’on conviait autour d’une belle table. Mais petit à petit, on n’invitait plus personne, je ne mettais plus la kippa dans la résidence. Lors de shabbat, on essayait de passer le moins de temps possible chez nous, on allait chez les parents et beaux-parents », poursuit-il.

Au fil des semaines, le couple continue d’être la cible d’un « antisémitisme primaire et sournois, dans la théorie du complot, lié à une faiblesse culturelle et intellectuelle ».

Lior adore son pays et verse souvent une larme quand « la Marseillaise » retentit

C’était : Vous les juifs, vous n’êtes pas Français, Vous les juifs, vous avez le pouvoir… Pour eux, le juif est un étranger, une sous-catégorie qu’on tolère mais qui doit faire le dos rond.

Ils prenaient soin de ne pas laisser de traces écrites pour ne jamais tomber sous le coup de la loi », dénonce celui qui adore son pays et verse souvent une larme quand « la Marseillaise » retentit.

Autorités impuissantes, désarmées, dépassées

À plusieurs reprises, il alerte le commissariat.

« Les policiers sont venus les voir mais ça n’a rien changé », regrette-t-il.

« On était partagé entre le ‘faut qu’on résiste’ et le ‘faut qu’on parte’.

Finalement, au bout d’un an de tensions permanentes, on est partis ».

L’appartement dont ils sont propriétaires est alors mis en location. Ils en louent un autre à quelques kilomètres de là. Le traumatisme reste vif.

« Ma femme ne peut pas en parler, elle pleure à chaque fois », regrette-t-il.

Lior n’exclut pas de s’exiler un jour aux États-Unis ou en Australie, par exemple.

« Si j’ai une opportunité de vivre mieux ailleurs mon judaïsme, en toute sérénité, pourquoi je me priverais ? Je suis sceptique sur la qualité de vie pour un juif en France, sur le bonheur d’être juif ici », conclut-il.

Remplacer 300 000 juifs Français par des millions de musulmans d’Afrique, en voilà un sujet de discussion autour du Grand remplacement.

Macron se fiche des juifs harcelés par les musulmans, son prédécesseur aussi. Zemmour y serait plus sensible, mais que pourrait-il faire, sans déclencher une guerre civile ?

© Dreuz.info.

  • https://www.leparisien.fr/societe/antisemitisme-obliges-de-demenager-parce-que-juifs-24-02-2019-8019558.php

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “« Vous les juifs, vous n’êtes pas Français ». Harcelé et obligé de déménager, le jeune couple juif s’en va

    1. LORDERIC

      Une idée comme ça : ce couple devrait louer leur appartement à une famille de musulmans religieux, juste un bail précaire de quelques mois, ça devrait suffire

    2. serge de Netanya

      allo allo reveiller vous ce n’est pas un cas rare quittez la france il fait bon d’etre juif en ISRAEL

    3. robert davis

      Ils ont bien fait de déménager dans un quartier convenable SANS les culs en l’air (mus) de m. On a plus de chances de gagner la guerre civile qui s’annonce chacun dans son quartier pour s’ORGANISER que de se battre sans organisation au milieu de cette racaille.Il faudrait savoir ausi QUI sont ces mus exactement, de algériens et tunisiens probablement. Les algériens et tunisiens sont les premiers à foutre dehors et à qui il faut couper les allocs par un vote au prochain parlement permettant les discriminations politiques en réponse aux actes des algériens et tunisiens qui sont les pires parmi les mus.

    4. robert davis

      Je précse que c’est justement pour ne pas permettre aux français de s’organiser dans la défense contre les culs en l’air amis de macron et des umps que les gouvernants de la gauche veulent le mélange des populations dans les quartiers .

    5. robert davis

      Puisque le gouvernement algérien aime tellement les russes qu’ils lui demandent d’héberger tous les algériens de France, de leur donner des allocs et des salaires et pas seulement des armes pour nous en débarrasser! à part se soumettre et s’aplatir comme une crêpe,macron ne sait pas dire cela?

    6. Circonstances exténuantes

      On perçoit un effort d’isoler ce couple du pays d’Israël. Une larme pour la Marseillaise, s’exiler en Australie qui a soit dit en passant sombré dans le totalitarisme le plus primaire. Comme s’il y avait une justification détournée de la haine du Juif dès qu’il s’identifie à Israël.
      On fait la promotion ici du Français profond de confession mosaîque, conception désuette et artificielle dont le monde juif dans son ensemble s’est remis.

    7. Sansdieunidiable

      La laicite c’est le droit de pratiquer librement sa religion , non celle de l’imposer aux autres.
      On commence par la mezouzah,
      Puis on continue par l’ ervou
      Après quoi?

      Des trottoirs separes, les transports en commun avec les femmes uniquement assise à l’arrière,,???

    8. Arlette

      A « Sansdieunidiable »,

      Sans DIEU c’est sur, mais … pas sans diable puisque tu en est son suppôt. Je te demande si tu aurais les co….es de le dire en face à des musulmans.
      Ta position laïcarde est la même que les islamo-gauchiste de Melenchon et sa clique, mais un jour vous pleurerez amèrement quand ils viendront vous mettrent à genoux.
      Tout ce que tu décrit dans ton commentaire est déjà pratiquer par tes amis mus, alors qu’es ce qui te gène…
      Simplement parce que ce couple est juif ?
      Je te plaint « sans dieu », et je prierai le mien, mon DIEU pour qu’il TE MONTRE LE VRAI AMOUR.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    329 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap