toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Nigéria : il fait battre sa fille, accusée d’avoir bu de l’alcool, l’école coranique explique que les coups de fouet sont conformes à la loi islamique


Nigéria : il fait battre sa fille, accusée d’avoir bu de l’alcool, l’école coranique explique que les coups de fouet sont conformes à la loi islamique

Le directeur d’une école coranique nigériane a été suspendu après la diffusion d’une vidéo montrant des étudiants en train d’être brutalement punis.

L’un des clips montre quatre jeunes hommes frappant sévèrement une jeune femme avec des objets ressemblant à des bâtons, sous le regard de spectateurs.

L’école défend ses actions car elle affirme que les punitions sont avec l’accord des parents. Elle annonce également que les coups de fouet sont conformes à la loi islamique.

Les médias nigérians citent une déclaration du gouvernement local critiquant les coups de fouet après une visite de l’école : “Indépendamment des explications des autorités sur ce qui s’est passé, du consentement avoué des parents et des regrets des élèves concernés, le gouvernement désapprouve sérieusement les sévères coups de fouet vus sur les images“, indique la déclaration.

Une enquête sur la flagellation est ouverte “avec la participation d’érudits musulmans, de dirigeants et de représentants du gouvernement“, précise le communiqué.

BBC

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Nigéria : il fait battre sa fille, accusée d’avoir bu de l’alcool, l’école coranique explique que les coups de fouet sont conformes à la loi islamique

    1. alauda

      Quelle région ? Quelle localité ? Dans un fief de Boko Haram ?
      Le Nigeria est un territoire immense…
      Quand les journalistes vont-ils enfin apprendre à se servir de Google maps ? Géolocaliser une ignoble madrasa est à la portée d’un clic d’enfant. Il serait temps de se mettre à la page !

    2. Slam

      Un aperçu de ce qui attend les enfants de France par la faute des politiciens qui revisitent l’histoire de la France, nient sa civilisation et sa culture, mettant en danger la population française et ses valeurs par une immigration criminogène car non contrôlée de hordes d’arriérés hyper violents.

    3. Jonathan C

      Et le VRP de l’Élysée qui se la raconte et veut nous vendre la part d’africanité de la France. Ah elle est belle l’africanité oui surtout dans les territoires perdus par la France et conquis par l’islamisme. T’étais où dis !!!!

    4. alauda

      L’histoire de la France, oui, a sa part d’Africanité. Certains feraient bien la relire avec de meilleures lunettes en élargissant leur champ de vision par-delà la piscine hexagonale… vers les DOM et les TOM.

      Les bateaux à voile, les bateaux à vapeur, les ports, les côtes, les explorations… Montesquieu, Voltaire, Bernardin de Saint-Pierre… ça vous parle ? Puis Jules Ferry, l’empire colonial, cela ne vous parle pas non plus ?

      Le Nigeria compte autant de chrétiens que de musulmans. La Bible y est tombée de la lune peut-être. Des générations de contacts, cela compte pour des prunes ? Des guerres, du commerce notamment infâme, certes, mais aussi des missions, des écoles, des dispensaires…

      Et aujourd’hui, sur la toile mondiale de néo-Babel, si le français tient encore un peu sa place, c’est bien grâce à son réseau francophone.

    5. Slam

      @alauda
      Vous écrivez : “L’histoire de la France, oui, a sa part d’Africanité. Certains feraient bien la relire avec de meilleures lunettes en élargissant leur champ de vision par-delà la piscine hexagonale… vers les DOM et les TOM.”

      Fort heureusement pour les Français, l’Hexagone n’est pas encore une piscine, de plus, “Officiellement, l’appellation DOM-TOM n’existe plus, on parle maintenant de DOM (Département d’Outre-Mer) et ROM (Région d’Outre-Mer). Il existe aussi les Collectivités d’Outre-Mer appelée COM.” (Wikipedia)

      Je suis surpris qu’un esprit aussi éclairé et peu avare d’étaler son savoir ait pu ignorer cela mais Françoise Sagan elle-même l’a dit, “La culture, c’est comme la confiture, moins on en a… »

      “Nigéria : il fait battre sa fille, accusée d’avoir bu de l’alcool”
      S’il ne fait pas de doute que l’Afrique compte des lettrés maniant le Français bien mieux que beaucoup de “Français” de l’Hexagone, qu’est-ce que le Nigeria, qui fut une colonie anglaise et dont la langue officielle est l’Anglais, qu’est-ce que ce pays et la France ont en commun ? Qu’avons-nous en commun avec ces musulmans qui frappent leurs enfants au nom de l’islam et qui sont un parfait exemple d’inadaptation à notre civilisation judéo-chrétienne ?
      Nous avons la réponse ici même en France.
      Rien.

    6. Le Pog

      Quelle tristesse de voir des « hommes » frapper délibérément une femme au nom de lois que l’on pourraient croire d’un autre temps mais qui sont bien d’aujourd’hui, ils n’ont pas de quoi être fier de leur lâcheté.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    445 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap