toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La liquidation des Juifs après la victoire : le plan du Hamas


La liquidation des Juifs après la victoire : le plan du Hamas

Le Hamas vient de tenir (le 30 septembre) une conférence très officielle et très sérieuse « La promesse de l’autre monde », « [1] sous l’égide de l’Institut de l’autre monde (je traduis ici l’anglais « Hereafter » qui pourrait signifier la « fin du monde ») à laquelle les officiels du mouvement terroriste et d’autres faction palestiniennes ont assisté. Elle a été organisée dans l’idée que nous serions proches de l’effondrement de l’Etat d’Israël depuis que le Hamas a mené  sa dernière opération, « Epée de Jérusalem » qu’il a mené à Jérusalem » durant l’opération israélienne « Guardien des murailles » en mai 2021.

En vue de la proche victoire qui verra la libération de la Palestine, le colloque vise à préparer les Palestiniens à la prise de possession de l’Etat d’Israël et à la façon de dominer la population juive afin d’y établir l' »Etat de Palestine ». Il met au point à cette fin « des idées et méthodes d’opération devant être appliquées durant la libération de la Palestine » et qui donneront un mode d’emploi au futur « Conseil de la libération de Palestine » qui fera office d’Etat durant la période de transition. Je négligerais ici les dispositifs soi disant juridiques et internationaux que recense le Hamas de façon très « sérieuse » et « responsable » pour asseoir l’Etat projeté et je mettrais l’accent sur ce qui  prévoit pour « les Juifs ».

La charte de la dhimmitude

Remarquons tout d’abord que la Déclaration d’indépendance sera une « continuation directe » du Pacte d’Omar Bin al Hattab qui fut passé avec l’évèque Sophronius, le patriarche chrétien  de la ville, en 638, lors de l’invasion arabe de Jérusalem, alors que la ville était sous la gouverne de l’empire byzantin et il évoque aussi  la déclaration de Saladin  lors de la « libération de la Mosquée d’El Aksa » contre les Croisés (en 1187) qui autorisait chrétiens et Juifs à vivre à Jérusalem mais sous le poids de la charya, c’est à dire confomément au  code juridique du statut et du destin du non musulman.

Ce rappel ne laisse aucun doute sur le statut de dhimmi, de paria,  qui sera imposé aux Juifs (et aux Arabes palestiniens chrétiens).

Nul doute aussi concernant le caractère arabe et islamique, en plus de palestinien, de la nouvelle conquête à laquelle se prépare le Hamas. « La bataille de la fin des temps sera bien plus grande que l’opération « Epée de Jerusalem ». La victoire annoncée, en effet, seraient promise par Allah et déjà annoncée (point 20 de la Déclaration) par le Coran ( 47,20 et 17, 51) ! La fin de l’entité sioniste serait ainsi mentionnée dans le Coran de façon certaine. « La disparition d’Israël sera un événement historique sans précédent au niveau régional et global, aux ramifications mondiales » (Kanaan Obed).

Que faire des Juifs?

Quel sera le sort des « occupants » juifs (un terme qui  concerne tous les Juifs du Jourdain à la mer). Le document sélectionne la populations israélienne pour fixer ceux qui sera tué, retenu en otage, chassé, etcDans le Point 15 de la conclusion du colloque, la distinction est faite entre:

-le « combattant », le soldat qui doit être tué

le fuyard qui peut survivre ou être poursuivi pour ses crimes en justice (sic!)

le Juif pacifique, qui s’est rendu et qui pourra soit être intégré (dans le nouvel Etat) soit avoir du temps pour quitter le pays

« C’est une question qui exige une délibération approfondie et l’exercice de l’humanisme qui a toujours caractérisé l’islam »…

-Par contre toute autre sera la condition des professionnels juifs

« Les Juifs éduqués et les experts en médecine, ingénierie, technologie, industriels civils et militaires », resteront  en Palestine pour quelque temps, interdits de départ car ils emporteraient avec eux des savoir faire qu’ils ont acquis en vivant dans notre Pays dont ils ont bénéficié de la « bonté » (Point 16)

Le président de la conférence, Kanaan Obed, déclare que le Hamas possède un registre des appartements et institutions israéliennes, éducatives, écoles, stations d’essence, usines électriques et système d’égouts: « nous devons être prêts à les administrer ».Dès le moment où Israël s’effondrera, l’appareil de sécurité de transition devra avoir en mains toutes les données concernant les agents de l’occupation, dans la région et dans le monde, les noms des recruteurs juifs et non juifs. Sur la base de cette information « nous pourrons purger la Palestine et la patrie arabe et islamique de la fange hypocrite qui a étendu la corruption dans le pays.

Cette information importante nous permettra de poursuivre les criminels en fuite qui ont massacré notre peuple. (Point 18)

Bien évidement un processus est prévu pour le retour des réfugiés et leur installation dans le pays. Des dispositions institutionnelles et économiques sont prévues. Le conseil est même donné de se débarasser déjà de la monnaie israélienne qui ne vaudra plus rien…

L’échec de la stratégie israélienne des dernières années

Ces discours révèlent tout d’abord le côté massacreur des intentions du Hamas et surtout à quel point est erroné le choix israélien de ne pas le vaincre le Hamas  et de le laisser gérer le territoire, même au prix d’une guerre (mais, uniquement aérienne, « théorique ») tous les deux ans. Echec aussi du retrait unilatéral voulu par Sharon. Toute tentative de compromis est interprétée comme une faiblesse appelant à une guerre encore plus forte. Kanaan Obeid l’exprime parfaitement. « Quand nous avons libéré Gaza de l’occupation en 2005, ce fut une expérience de libération et nous avons appris une leçon, particulièrement quand les ressources des établissments israéliens abandonnés furent perdues, nous nous sommes dit qu’on ne peut éviter l’établissement d’une institution qui aura pour tâche de préparer et tracer les plans de l’étape qui suivra la libération ».

Le document du Hamas montre clairement que derrière les accoutrements d’une guerre de résistance contre le colonialisme, d’une guerre nationaliste, d’une guerre de civils aux mains nues, une simagrée destinée aux « idiots utiles » du « progressisme occidental, nous sommes face à une guerre de religion, sûre de sa cause divine, peu soucieuse de ses civils et d’enjeux humanitaires. Accepter que telle est la réalité est la clef d’une stratégie adéquate au défi.

Shmuel Trigano – Europe Israël News

[1] Cet article se fonde sur une synthèse de la recherche que vient de publier en anglais l’Institut de recherche sur le Moyen Orient (Memri)

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 14 thoughts on “La liquidation des Juifs après la victoire : le plan du Hamas

    1. limone

      quelle bande de con si c’est pour une attaque
      surprise contre l’état juif c’est raté tout
      le monde est au courant maintenant
      vraiment très con

    2. chouika

      comme d’habitude l’autre pédé toujours un enfant a ,coté de lui,sachant qu’ISRAEL ne tue pas les enfants,voilà l’image de leur victoire

    3. Jean-Francois Morf

      Vous voyez sur la photo pourquoi nos pastèques, nos idiots utiles à l’islam, ouvrent nos frontières aux mahométans verts.
      C’était aussi des pastèques qui avaient toléré des « réfugiés » mahométans au Liban, Liban qu’ils ont maintenant totalement ruiné.

    4. robert davis

      Ces imbécilités consistant à vendre la pea de l’ours qu’ils ne pourront jamais tuer montre cependant pas mal de choses notamment le « pacte » de 638 avec ce crétin d’evêque Sophronius et l’autre crétin sharon qui était un bon soldat et un trés mauvais politicard tout comme rabin qu’un patriote avait tué avant qu’il ne puisse faire bien pire encore que sharon: ces pactes ont toujours bien servi les culs en l’air jamais la partie adverse! Ces élucubrations montrent aussi à quel point ces mus sont mal intentionnés et cela est extremement dangereux pour Israe qi pourrait bien un jour se trouver sous le fe de ces fous à l’occasion du moindre échec ici ou là, il ne faut pas les juger sur leurs imbécilités seules mais les EXPULSER AU SINAI où le soleil et la famine se chargerait d’eux.

    5. robert davis

      Il ne faut pas se moquer trop de ces fanfaronnades d’imbéciles congénitaux car les gens malintentionnés réussissent parfois à l’occasion d’un revers de fortune de leur adversaire : il faut éliminer le risque gaza sur les arrières d’Israel et envoyer tous ces gens au sinai par des frppes aériennes ORGANISEES et non éparpillées comme le fait Israel. En commençait par le nord il faut bombarder massivement gaza pour obliger la population à évzcuer des territoires immédiatement occupées par l’armée de terre jusqu’à ce que les gazaouis n’aient plus d’autre issue que de se retirer au sinai. Là l’gypte, le soleil, le manque d’eau et de nourriture finira le travail.

    6. i love the usa

      quelle bande de zozos . Israel va vous exploser la tete bande de gugus .

      la terre Sainte appartient aux Juifs pour toujours

    7. Slam

      Les islamistes ont tous du sang sur les mains et dans le cœur, ils ne méritent qu’une chose, rejoindre leurs houris au bordel céleste. Alors qu’attend Le gouvernent israélien pour nettoyer la terre de ces pédophiles ?

    8. rico

      l’état juif ne devrait pas laisser dire de telles choses .L’etat juif devrait arreter daider ces ennemis impitoyables .Le jour oû ils seront en position de force (ce jour n’arrivera jamais ) .Ils ne feront pas de quertier avec les juifs civils ou militaires …ET ce n’est pas l’ONU qui viendra sauver les juifs …Israél reste fort ,tes ennemis veulent t’anéantir…

    9. LeClairvoyant

      Les ennemis mortels des juifs, sont l’islamisme qui est actif sur tous les fronts: sa haine, sa Charte, sa propagande et son armement plus moderne et puissant.
      La démocratie israélienne est fragile, et parfois désastreuse, inefficace et impuissante, car des politiques et traites cherchent des compromis impossibles avec la haine des islamistes, en mettant le loup dans la bergerie et le gouvernement.comme actuellement..

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    170 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap