toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Des célébrités se dressent contre les petits « Goebbels » boycotteurs anti-Israel du réseau LGBTQ+


Des célébrités se dressent contre les petits « Goebbels » boycotteurs anti-Israel du réseau LGBTQ+

Plus de 200 célébrités, dont les acteurs Mila Kunis, Billy Porter, Neil Patrick Harris et Helen Mirren, ont signé une lettre ouverte s’opposant aux efforts de boycott d’un festival du film LGBTQ à Tel Aviv.

La lettre publiée mercredi est une réponse aux appels d’activistes du mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions à boycotter le Festival international du film LGBTQ+ de Tel Aviv, également appelé TLVFest, un festival du film annuel présentant des films LGBTQ fondé en 2006.

Il a été organisé par Creative Community for Peace, une organisation de professionnels de l’industrie du divertissement qui lutte contre les boycotts culturels contre Israël.

« En Israël, les films ont le pouvoir unique de rassembler des Juifs, des Arabes et des personnes de toutes races, ethnies et origines en collaboration sous un amour partagé des arts, travaillant ensemble vers l’objectif commun de raconter leurs histoires et de construire des ponts de compassion et de compréhension », lit-on dans la lettre.

En mai de cette année, Aswat, une organisation qui se concentre sur les questions féministes palestiniennes, a appelé les militantes du monde entier à boycotter les « événements de pinkwashing d’Israël », y compris les activités de Pride et le festival du film. « Pinkwashing » est un terme utilisé par les militants pro-palestiniens, qui l’utilisent pour affirmer qu’Israël utilise son ouverture à la communauté LGBTQ pour détourner les critiques de ce qu’ils considèrent comme son traitement injuste des Palestiniens.

Le festival du film a été la cible de nombreux efforts de boycott ces dernières années. Plusieurs participants ont annoncé que les participants avaient boycotté le festival en 2017 après que John Trengrove, un réalisateur sud-africain dont le film devait ouvrir le festival, se soit retiré en signe de protestation. En 2020, plus de 100 cinéastes queer se sont engagés à ne pas soumettre de films ni à participer au festival en réponse à un appel des militants du BDS.

Source: JTA





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Des célébrités se dressent contre les petits « Goebbels » boycotteurs anti-Israel du réseau LGBTQ+

    1. robert davis

      Israel n’en a rien à cirer de ces boycotteurs queer franchement il faudrait les payer pour qu’ils se tiennent aussi loin que possible d’Israel! Quant à bds sans les arabes jordaniens d’Israel il n »‘existerait même pas, bds est le fils des gauchistes d’Israel.

    2. robert davis

      Heureusement qu’il y a encore des gens normaux même à hollywood et pas seulement des gauchistes y compris des juifs de gauche qui adorent maintenir la pression sur Israel avec l’accord des politicards d’Israel incapables de guider comme on l’attend d’un Homme d’Etat mais seulement de suivre de préférence les plus mauvais peut-être parce que ceux-ci vocifèrent plus que les autres…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    109 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap