toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Aux ordres de Macron, le CSA continue sa censure politique: Paris Première déprogramme l’émission “Zemmour & Naulleau”


Aux ordres de Macron, le CSA continue sa censure politique: Paris Première déprogramme l’émission “Zemmour & Naulleau”

Dès le 29 septembre prochain, l’émission sera remplacée par « Restons zen » en raison de la décision du CSA concernant le décompte du temps de parole.

Après CNews, c’est au tour de Paris Première de prendre une décision forte et de déprogrammer son émission dans laquelle Éric Zemmour intervenait. Selon une information de Jean-Marc Morandini, dès le 29 septembre prochain, « Zemmour et Naulleau » sera remplacée par « Restons Zen », présentée par Anaïs Bouton. La chaîne payante qui appartient au groupe M6 a expliqué sa décision dans un communiqué, liée selon elle, à celle du CSA. Le régulateur audiovisuel avait en effet demandé le 8 septembre dernier aux médias français de « décompter » le temps de parole de l’essayiste, en tout cas celle qui porte sur le débat politique national.

« Dans une année de campagne présidentielle, elle arbitrera tous les mercredis des débats sans langue de bois sur tous les grands sujets qui agitent notre société. Éric Naulleau fera chaque semaine face à un contradicteur différent », a précisé la chaîne dans son communiqué. D’autres journalistes viendront participer à cette émission, comme Alba Ventura pour « présenter les coulisses de la politique version campagne présidentielle » ou encore Sandrine Sarroche qui « mettra son grain de sel » avec ses chroniques.

Pas encore déclaré

Début septembre, le CSA avait rappelé que « les dispositions de la loi du 30 septembre 1986 prévoient la prise en compte des interventions des personnalités politiques » et avait considéré Éric Zemmour comme tel. Dans la foulée, quelques jours plus tard, CNews s’était dit « contraint » par le CSA « de ne pas pouvoir continuer l’émission qu’ils faisaient ensemble » et ce malgré le fait qu’Éric Zemmour ne se soit pas déclaré officiellement candidat à la présidence de la République.

Toujours présent dans les médias, Éric Zemmour est en tournée pour présenter son livre La France n’a pas dit son dernier mot, après sa sortie jeudi 16 septembre. Invité sur CNews ce mardi 21 septembre, le principal intéressé a encore botté en touche : « Pour le moment, j’attends, j’observe, j’ai le droit de choisir mon moment. »

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Aux ordres de Macron, le CSA continue sa censure politique: Paris Première déprogramme l’émission “Zemmour & Naulleau”

    1. robert davis

      « Restons zen » dans le contexte politique actuel signifie continuons à dormir pendant que le train roule à 100 à l’heure vers le précipice où nous conduit macron. ZEMMOUR PRESIDENT, macron au tribunal.

    2. Raggio

      Serions nous un pays de lâches, de traîtres et de vendus….ou bien c’est le rôle exclusif de nos dirigeants, et surtout de leurs larbins, à la botte du pouvoir qui leurs ont donnés tant d’avantages…..!!! (Chut !!, faut pas l’ébruiter…c’est sur le compte des imposables….)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    334 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap