toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Éric Zemmour bondit à 19 % dans un sondage IFOP, malgré les efforts de la macronie pour le faire taire…


Éric Zemmour bondit à 19 % dans un sondage IFOP, malgré les efforts de la macronie pour le faire taire…

19 %. Allons-y tout droit : mais 19 % de potentiel électoral. C’est le chiffre lâché, vendredi soir, par L’Incorrect, dans un sondage exclusif de l’IFOP réalisé les 7 et 8 septembre sur un échantillon de 995 personnes, « représentatif de la population française âgée de 18 ans ou plus, c’est-à-dire de l’ensemble du corps électoral », selon l’expression consacrée. La question était : « Seriez-vous prêt à voter pour Éric Zemmour s’il était candidat à la prochaine élection présidentielle de 2022 ? »

Le journal souligne les deux raisons qui font de ce sondage un coup de tonnerre dans le ciel si tranquille de cette élection 2022 déjà jouée, avec son second tour déjà acté. D’abord, ce 19 % montre une « progression de quasiment 50 % par rapport à la précédente enquête du même type (IFOP/Valeurs actuelles des 9-10 février 2021), qui ne lui accordait un potentiel électorat “que” de 13 % ». Ensuite, « il rend désormais crédible l’hypothèse d’une qualification d’Éric Zemmour pour le second tour de l’élection présidentielle ».

Si l’on regarde le chiffre de ceux se disant « certains » d’aller voter pour Éric Zemmour, on tombe à 8 %. Mais c’est tout de même deux fois plus que son score de février. Incontestablement, la dynamique est là. Et la décision du CSA de décompter ses interventions sur CNews en temps de parole ne peut que le servir.

Mais – et on l’a souvent écrit ici, même quand la suggestion d’une telle candidature était partout balayée d’un revers de main – les raisons de la percée d’Éric Zemmour dépassent cette simple conjoncture de rentrée très “zemmourisée”. Elles sont profondes et découlent logiquement de l’état des droites en France. Lui, l’homme de droite de conviction qui a passé trente ans de sa vie à observer tout le personnel politique de droite, au pouvoir ou dans l’opposition, est le miroir tendu à toutes leurs trahisons. La ligne de Zemmour, c’est celle du RPR des années 80, du Sarkozy de 2021, de Fillon en 2017. La différence, c’est son désintéressement et sa sincérité. Ce qui fait beaucoup. Pour lui. Et qui sera lourd à porter pour les rejetons LR Bertrand et Pécresse.

Du côté du RN, aux handicaps structurels du parti s’ajoutent les doutes sur la stratégie et les chances de Marine Le Pen après les échecs lors des dernières élections.

Le succès d’Éric Zemmour provient essentiellement de la déception des électorats de droite qui ne se retrouvent ni dans LR ni dans le RN tels qu’ils sont et qui n’ont su proposer depuis quatre ans aucun renouvellement des hommes, des idées et des pratiques. Il y avait une attente qui s’exprimait périodiquement dans toute une série d’initiatives, mais qui ne trouvait pas de débouché ni de leader. Depuis des années, à droite, beaucoup rêvaient à cette troisième voie qui ferait tomber les murs des vieux partis. On – les tenanciers des boutiques ayant pignon sur élections- leur répondait gentiment qu’ils étaient de doux rêveurs. Aujourd’hui, Éric Zemmour est venu incarner ce fantasme.

Désormais, la candidature Zemmour s’impose à tous et affole tous les compteurs, jusque dans le camp Macron, comme le montre la pitoyable tribune d’Alain Minc dans Le Figaro, façon « France rabougrie ».

Ce sondage montre aussi la fragilité de l’un des arguments anti-Zemmour que l’on entendait à droite. Il ne serait qu’un candidat de salon, pour intellos ? Or, sa candidature mobilise les milieux populaires où « il enregistre un potentiel électoral de 22 % (et même de 24 % auprès des seuls employés) ».

Ce niveau atteint par Zemmour aura inévitablement des conséquences sur les candidats LR et RN. Pour Ludovic Vigogne de L’Opinion, “c’est une mauvaise nouvelle” pour LR qui n’a toujours pas trouvé son candidat, mais aussi pour Marine Le Pen obligée à assurer sa présence au second tour. Paradoxalement, cela pourrait permettre au candidat LR de se qualifier.

Une autre conséquence, rarement exprimée, de cet abaissement du seuil de qualification pour le second tour serait que ces trois candidats de droite, s’ils se situaient dans la fourchette 13-18%, soient éliminés, entrainant un second tour Macron-Gauche ou Macron-EELV.

En tout cas, cette candidature réintroduit la figure du troisième homme. Une position risquée et qui a rarement conduit au succès par le passé. Mais l’un des meilleurs atouts d’Éric Zemmour demeure sa figure clivante de candidat hors-système qui va lui attirer de vives inimitiés de partout mais pourrait lui conférer une stature de paria, propre à séduire l’électorat.

Source BVoltaire

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Éric Zemmour bondit à 19 % dans un sondage IFOP, malgré les efforts de la macronie pour le faire taire…

    1. Moshé

      EZ, n’a pas encore annoncé sa candidature et il est à 19% des intentions de vote !

      Il n’a même pas commencé sa campagne électorale, attendons les débats, si macronette ose se mesurer à EZ dans un face à face, il se fera fracasser !

      Attendons que les écoutes « marocaines » portent leurs fruits. Avec les contenus interceptés par le Roi du Maroc et ayant fuité un peu partout, ça va être très chaud, car ça faisait quelques années que ces écoutes de plus de 1’000 proches de macronette sont archivées et se vendent au plus offrant et au plus convainquant.

      Revenons un peu sur ces écoutes. Le Maroc sans parler d’autres services de renseignements d’autres états connaissent tout sur les relations et les conversations entre les élus français, leurs entourages et leurs contacts.

      C’est dans le but de lutte contre le terrorisme que le Maroc a débouché sur l’Elysée et sur la présidence française, le Maroc n’avait aucune volonté à la base d’espionner macronette et ses complices, les renseignements marocains sont tombés sur le président français et son entourage dans le cadre d’enquêtes liées au terrorismes et au mouvements islamistes qui gangrènent le Maroc, ces écoutes sont la raison pour laquelle le nouveau gouvernement marocain est débarrassé des islamistes. Le Roi du Maroc, grâce à ces écoutes a réussi à démanteler l’ensemble des réseaux financiers mafieux qui alimentaient les partis islamistes au Maroc mais pas seulement.

      Un exemple, macronette se dépêche de faire juger benalla avant le lancement de sa campagne, car benalla est un des liens entre la présidence française et les islamistes marocains, vous ne risquez pas de voir benalla se rendre au Maroc, c’est par benalla que les services marocains ont débouchés sur macronette et ses complices.

      L’affaire benalla va, non seulement faire tomber macronette et ses complices dans les trafiques de drogues marocains contrôlés par les islamistes alliés du hizbollah, mais va également conduire macronette vers la prison, il y aura toute la bande, en commençant par le drian, castaner, fabius, sans oublier d’autres ex-présidents de la « république » mafieuse française !

      Il me semble que Europe-Israel devrait plus s’intéresser aux écoutes marocaines !

    2. robert davis

      EZ gagnerait l’élection car il est le charles martel de l’histoire contemporaine de la France, les autres candidats n’etant au fond que les boniches de l’épouse de charles martel qui n’ont aucune chance contre le sarrasin et se soumettraient à eux pour devenir les boniches des rois sarrasins!

    3. robert davis

      J’englobe bien sûr macron aux autres candidats et aucun de ces candidats n’ose affronter le sarrasin qui s’emparera aisémment du pays sans un charles martel face à lui. Tous ces candidats éfféminés, soucieux de ne pas vexer les talibans, (biden dixit) pardon, le sarrasin, se fichent de tout à l’exception du trône de l’empire romain au 6ème S. tel le dernier empereur romain, un barbare qui n’avait rien de romain…Donc avec eux c’est la fin de l’Histoire de la France. Et on s’étonne que le score de EZ dépasse bientôt tous les autres?

    4. serge de Netanya

      vous avez tous en grande partie raison mais il y loint de la coupe aux levres je m’explique les intentions ne sont pas les votes dans l’urne monsieur zemmour a une ribanbelle d’intention les gilets jaunes les anti musulmans les abstentionistes les parisiens pour shematise une tour de babel pas encore au pas pour ma part j’ai ete zemmour a fond les manettes et puis je l’ai entendu debatre avec les pouritures de salame et ruquier pour moi mosieur zemmour enrepondant surlrs enfants de toulouse vous vous etes discre dites je comprand que vou voulez les votes de tous cette rrace a part de francais antisemites et de plus en vou declarant bebere vous aurez une partie de voix de certains musulmans alors bon vent mais je pense que vous avez perdu le vote de nombreux juifs vous devriez lire l’edito de monsieur HAIK sur LPH tres interessant et complet bien sur vous n’aurez pas mon vote nicelui de ma famille ni de beaucoup de gens de mon entourage

    5. zoom

      LES SONDAGES OFFICIELS LE CREDITENT DE 8 % cest du pipo cest plutot 20% marine lepen est grillée quant aux autres pecresse hidalgo bertrand ils ne feront pas le poids seul zemmour a la stature pour faire front et face a mr macron et gagner!!!

    6. robert davis

      EZ gagnera car il est le SEUL à droite les autres ne sont pas de droite ce sont des umps y compris Marine qui a rejoint leur club pour attirer les …Lr qui n’en veulent pas bien sûr.

    7. robert davis

      A part EZ ils sont tous soumis à l’islam et n’attndent que le couteau qui leur tranchera la tête mais en attendant ils se bourrent les poches pour filer le moment venu et laisser le peuple se débrouiller avec ses assassins! Toutes leurs paroles absurdes ne sont que des diversions.

    8. robert davis

      Charles Martel a t il eu besoin d’un parti pour se battre et battre les sarasins? je sais bien que l’époque n’est pas la même mais les hommes sont les MEMES , homo sapiens n’a pas changé en 2-300.000 ans. Le parti viendra à EZ surtout si celui-ci l’aide un tant soit peu, un homme peut se faire faire un costume celui-ci ne peut pas se faire faire…un homme!

    9. robert davis

      Le grand problème de la démocratie est que les qualités pour gagner les élections et être un homme d’Etat ne sont pas les mêmes, il suffit de voir tous les présidents de la 5ème le pire de tous étant macron:pour gagner des élections il suffit de savoir MENTIR mais pour devenir un Homme d’Etat c’est autre chose.Pour gagner des élections macron a toutes les qualités puisqu’il est menteur, trcheur, hypocrite, égocentrique, se fout de tout en dehors de lui-même etc.Or pour maintenir la France en vie il faut se battre, prendre des risques y compris celui d’être tué et. Charles Martel a pris ces risques et il aurait pu être tué mais ses troupes auraient quand même gagné et la France sauvée mais pas lui-même. Il ne faut donc pas être égocentrique! Je pense que EZ is…our boy.

    10. o.icaros

      Zemmour est un mal nécessaire car il ose dire ce que la droite ne peut pas, ne peut plus tenir car elle en a marre d’est stigmatisée par les bien-pensants. Mais je ne comprends pas ce que veut faire Zemmour, quelle est sa stratégie à part s’offir une petit plaisir pour laisser son nom dans l’Histoire. Il sait qu’il n’a pas les épaules pour la présidence et qu’il va en prendre plein la gueule. Je le sens fragile et pas prêt à ça. Il aura tout le monde contre lui. Non seulement les gauches mais également la droite et le FR.A-t-il des nerfs d’acier? Une fois élu, supposons-le, avec formera-t-il un gouvernement? Des LR de cinquième catégorie, une chance inouie pour eux, qui accepteront d’aller à la soupe pour un maroquin mais ce ne seront pas les meilleurs. Déjà qu’avec les meilleurs ça ne parche pas alors imaginez ce que deviendra la France avec les derniers de l’ENA. Mais à bien un réflechir, son pari n’est peut-être pas totalement idiot.Il peut siphonné l’électorat de Marine Le Pen déçu de sa normalisation, siphonné également l’électorat LR. Cela peut, en effet, lui permettre la qualifications au deuxième tour en éliminant toutes ces couilles molles qui veulent la retraite pour nous mais jamais pour eux. En fait c’est ça la stratégie de Zemmour. Le deuxième tour mais en croisant les doigts pour que ça ne marche pas. Zemmour élu, c’est lui qui serait le premier emmerdé. En fait, pour moi, Zemmour veut installer un discours qui depuis les années Mitterrand est interdit en France. Pour avoir disqualifié le discours sur l’immigration, on a volontairement qualifié ce discours au racisme et fermé le débat. Voila ou nous en sommes. Cela dit, ce discours n’appartient pas qu’aux politiques. Il faut que les Français soient consulté pour dire oui ou non s’ils souhaitent, par bonté d’âme et d’esprit d’inclusion, de devenir les Iroquois de la France

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1.6K Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap