toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Donald Trump : « Tout ce qui est woke se transforme en merde » (Vidéo)


Donald Trump : « Tout ce qui est woke se transforme en merde » (Vidéo)

Près de neuf mois après son départ de la Maison Blanche, Donald Trump n’a toujours pas renoncé à la politique — loin s’en faut. Samedi 21 août, il a tenu un meeting devant plusieurs milliers de supporters en Alabama, agrémentant son discours des phrases-choc dont il a le secret.

A 75 ans, et quelque neuf mois après avoir quitté la Maison Blanche dans le climat que l’on connaît, Donald Trump semble plus loin que jamais de la retraite. L’ancien président américain, qui pourrait bien briguer un second mandat en 2024, multiplie les apparitions publiques. Samedi 21 août, il organisait ainsi un meeting intitulé « Save America [Sauvez l’Amérique] » à Cullman, en Alabama. Devant plusieurs milliers de partisans en grande forme, et en présence de tout l’état-major républicain local, Donald Trump a harangué la foule pendant près d’une heure. En ont été tirées quelques séquences vidéo particulièrement emblématiques du style Trump, où l’on peut apercevoir l’ancien président enchaîner les bonnes phrases/phrases-choc devant une foule en délire. Dans l’une de ses petites capsules, diffusée par la chaîne RSBN, on peut notamment attendre Donald Trump fustiger le mouvement « woke » et les progressistes. « Vous savez ce que c’est un woke ? » lance-t-il à une foule en délire. « C’est un looser, un perdant. Honnêtement, tout ce qui est woke se transforme en merde », assène-t-il.

« L’Amérique n’est plus respectée »

Bien sûr, Donald Trump ne s’est pas contenté de ses quelques saillies, rapporte le média local WBHM. Tout au long de son discours, il s’est livré à une critique enfiévrée du mandat de Joe Biden, en mettant particulièrement l’accent sur le désastre afghan. « Ce qu’il s’est passé là-bas n’est pas un retrait des troupes, c’est une reddition totale (…) parce que les Afghans savent que la Maison Blanche est faible, ils ne nous respectent pas. Pendant mon mandat, le monde entier savait qu’il ne fallait défier l’Amérique », a notamment déclaré Donald Trump, estimant que la situation afghane est une des plus grandes défaites militaires de l’Histoire. Sur le Covid-19 également, l’ancien président américain ne s’est pas privé d’attaquer Joe Biden alors que le pays fait face à une quatrième vague assez violente. Donald Trump a même semblé mettre de l’eau dans son vin, confiant à ses partisans qu’il s’était lui-même fait vacciner, et qu’il les encourageait à faire de même.


Source
 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 12 thoughts on “Donald Trump : « Tout ce qui est woke se transforme en merde » (Vidéo)

    1. alauda

      Trump se borne à porter un jugement de valeur dépréciatif sans rien analyser. L’anti-culture du wokisme est beaucoup plus grave qu’une machine à fabriquer des losers. Elle s’attaque désormais aux racines européennes.

      Cela commence à bien faire, vu de ma réserve d’autochtone de vieille nation , la coupe est pleine, la hache de guerre est déterrée. L’inculture crasse de la frange d’activistes américains qui prétendent nous faire la leçon en brûlant nos BD, en déboulonnant nos statues, devra rendre des comptes. Que les endormis autoproclamés éveillés s’occupent de leurs fesses et nous fichent la paix dans nos bibliothèques, comme dans nos éditions.

    2. robert davis

      Les woke sont des egocentristes bêtes et « opinionated » qui pensent que leurs opinions bonnes ou mauvaises, en fait archi mauvaises doivent être prises en considération simplement parce que c’est…eux, les enfants gâtés d’une société riche mais qui ne le restera pas longtemps avec des imbéciles comme eux! Ils sont le pendant des islamo gauchistes, ceux qui progressent en marche arrière. et font avancer l’islamisme qui selon macron n’a rien à voir avec…l’islam!!!

    3. robert davis

      Etant donné que tous les islamistes viennent de l’islam il est absurde de dire que l’islam n’a rien à voir avec eux puisque l’islam les a engendré. Pour se débarrsser des islamistes il faut se débarrasser des adeptes de l’islam sauf ceux qui le renient d’une façon ou d’une autre et ils sont une infime minorité à le faire.

    4. robert davis

      L’islam est la source de l’islamisme et comme c’est une politique plus qu’une religion, tout vient de l’islam pour les mus, même la façon de s’habiller, de mentir au lieu de parler, d’agresser les non mus, de chercher à les dominer à tout prix ce que la gauche refuse de dire étant ainsi leur complice, tous les gestes de la vie sont dictés par cette secte qu’est l’islam. C’est pourquoi la paix est impossible à leur contact et il faut les tenir à distance ou les massacrer.

    5. robert davis

      Mon mail est piraté parce que j’ai dit que selon macron l’islamisme n’a rien à voir avec l’islam! merci la censure!

    6. Moka

      rober davis @ Quand je dis que l ‘ islam est un cancer ça passe. 😁Ils nous surveillent et ne veulent pas que la vérité soit dévoilée à propos de la secte islamique. Comme vous en dites la vérité au risque de réveiller certaines consciences endormies, la seule solution c ‘ est le piratage. Ils veulent faire taire ceux qui sont t lucides face au danger islamique. Ce n ‘est par pour rien qu ‘ on fait pression sur Zemmour pour limiter son temps de parole.

    7. LeClairvoyant

      Pour que Donald Trump mettre de l’Ordre au moins dans les États Unis, Il faut annuler les élections de Novembre 2020 par des irrégularités faussant le résultat final. Et faire des nouvelles élections à la fin Fin 2021,ou à la mi-mandat. Car ce n’est pas juste, que les irrégularités provoquées par les globalistes, profite aux globalistes. Point !

    8. robert davis

      En fait tout ce qui est de gauche se transforme en merde wokisme compris: quand on voit des archi imbéciles tels que bob woodward, le général milley, esper et autres demeurés contrer le travail du président Trump croyant qu’il allait…attaquer la chine alors que Trump ne voulait surtout plus d’interventions militaires on ne peut que penser que la pr des progressistes en marche arrière est à l’origine de toutes les catastrophes. Ces gens là sont capables de provoquer la ww3 par leur profonde stupidité!

    9. robert davis

      Le Clairvoyant : NO FEAR, Trump sera le prochain président sans bouleverser quoi que ce soit car en 22 le congres changera de majorité et les faux démocrates ne pourront plus rien faire notamment pour empêcher Trump en 24 de gagner de nouvelles élections dans de bien meilleures conditions qu’en 17 et 2020 AU FOND C EST MIEUX COMME CELA. TRUMP FOR PRESIDENT.

    10. LeClairvoyant

      Il faut bien arrêter les ambitions de la Chine qui veut dominer le monde. Mais Donald Trump n’a jamais voulu l’attaquer à coup de bombes nucléaires, Il y a que des imbéciles pour croire cela. Couper court l’expansionnisme chinois et de l’islam est une autres affaire, Les USA on coupé le robinet ONU, UNESCO etc…
      En tous les cas Donald Trump ne se serait retiré d’Afhganistan en laissant pareil merdier de régime taliban dans le pays. Et cela c’est sûr !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    279 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap