toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Aubervilliers : un Algérien égorge sa femme devant ses enfants et tente de découper le corps


Aubervilliers : un Algérien égorge sa femme devant ses enfants et tente de découper le corps

Dans la nuit du 11 septembre, à Aubervilliers, Hamana a été tuée par son conjoint à coups de couteau. «Egorger sa femme devant ses enfants, c’est d’une violence extrême», ne peut s’empêcher de souffler Marie-Christine Mourgue, sous le choc. L’homme de 53 ans a appelé la police d’Aubervilliers en déclarant avoir tué sa femme.

Aubervilliers, ce mercredi. Environ 200 personnes se sont rassemblées sur le parvis de la mairie en hommage à Hamana, tuée par son conjoint le 11 septembre dans l’appartement familial situé juste à côté de l’hôtel de ville.

Les prises de parole avaient beau s’être achevées depuis plus d’une demi-heure, des dizaines de personnes restaient là, sur le parvis de la mairie d’Aubervilliers, à échanger par petits groupes sur ce fléau que sont les violences faites aux femmes. Elles étaient environ 200 à s’y être réunies, ce mercredi à 18 heures, pour rendre hommage à Hamana, une femme de 38 ans égorgée par son conjoint.

Hamana avait quatre enfants, âgés de 6 à 14 ans, qui étaient présents dans l’appartement au moment des faits. Ils sont «pour l’instant hospitalisés», précise Ernestine Ronai, directrice de l’Observatoire départemental des violences faites aux femmes en Seine-Saint-Denis.

Le Parisien / Libération

Une femme a été tuée samedi matin par arme blanche à son domicile d’Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) et son conjoint arrêté, ont indiqué à l’AFP des sources judiciaire et policières. “L’homme aurait tué son épouse à l’arme blanche. Quatre enfants ont été pris en charge”, a déclaré le parquet de Bobigny. Les enfants, dont la plus âgée a 14 ans, étaient présents au domicile au moment du drame, survenu peu après 7h du matin.

Selon une source policière, l’homme a égorgé sa femme devant les enfants avant d’appeler lui-même les forces de l’ordre, qui l’ont interpellé. “Des premiers éléments que nous avons, nous n’avions pas d’alerte particulière sur ce couple”, a ajouté une autre source policière. L’enquête a été confiée à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis.

Le mari aurait tenté de découper le corps de la défunte selon l’une des ces sources. Elle présentait une plaie profonde au niveau d’un bras, en plus de celle à la gorge. Le tueur présumé a été interpellé et placé en garde à vue. Une autopsie va être pratiquée.

Les quatre enfants ont été pris en charge par les secours et transportés à l’hôpital. Une enquête a été ouverte et confiée au service départemental de police judiciaire de Seine-Saint-Denis (SDPJ 93). Le mis en cause serait inconnu des services de police.

Actu17 / LCI

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Aubervilliers : un Algérien égorge sa femme devant ses enfants et tente de découper le corps

    1. Malcolm Ode

      Le pauvre malheureux, il aura eu une bouffée de folie délirante et sera bientôt de retour auprès de ses enfants et de son troupeau de femelles.

      À moins que tuer une femme soit un crime. Et que le cannabis ne puisse en aucune manière être un prétexte scientifique.

      Ils vident leurs prisons et leurs asiles psychiatriques sur l’Europe. Et certaines tares sont héréditaires. La situation à courts termes est bien pire qu’on ne peut l’imaginer!

    2. LeClairvoyant

      Je pense qu’il a appelé la police pour qu’elle l’aide, je ne sait pas à quel besogne, car comme il était parti pouvait tuer ses enfants. etc.
      La « chance de la France » parfois sont des gens qui ne respectent pas leur femme, la France ni ses lois.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    497 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap