toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

« Zemmour est un Trump français, au sens où… il y a chez Zemmour une version francisée du phénomène Trump, avec la culture historique, littéraire, le talent d’écriture et de rhétorique »


« Zemmour est un Trump français, au sens où… il y a chez Zemmour une version francisée du phénomène Trump, avec la culture historique, littéraire, le talent d’écriture et de rhétorique »

Cela fait maintenant plusieurs semaines que l’on prête des intentions présidentielles au “Z”. Certaines personnalités poussent même jusqu’à faire une analogie avec l’ancien président des Etats-Unis. Mais la comparaison tient-elle vraiment la route ?

Il y a de cela un mois, Geoffroy Lejeune, directeur de la rédaction de Valeurs actuelles, était l’invité du média en ligne Livre Noir pour évoquer notamment « l’affaire Obono ». Mais progressivement l’entretien se met à parler de la fameuse candidature Zemmour en vue de la présidentielle de 2022. « [Zemmour] est un Trump français, au sens où […] il y a chez Zemmour une version francisée du phénomène Trump, avec la culture historique, littéraire, le talent d’écriture et de rhétorique. » Il est vrai que les partisans du polémiste acceptent volontiers la comparaison entre les deux personnages, car pour eux Donald Trump est synonyme de valeurs telles que le conservatisme, la défense de la nation et de la famille, mais aussi de la possibilité de remporter une élection en déjouant tous les pronostics.

Les stars du petit écran

Aficionados comme adversaires reconnaissent une stratégie bien rodée de la part des deux hommes. Ils partagent le franc-parler notamment sur les questions d’immigration et d’identité, mais également un charisme audiovisuel qui leur vaut d’être souvent qualifiés de « bêtes médiatiques ». Tous deux ont en effet fait leurs armes à l’école de la télévision. Trump a d’abord fait son trou dans le monde des affaires et plus particulièrement dans l’immobilier. En 2004, l’homme à la mèche blonde débarque sur le petit écran, dans l’émission de télé-réalité The Apprentice. Le concept est simple, faire passer un entretien d’embauche composé d’épreuves concrètes à plusieurs candidats, et les éliminer un par un pour proposer au gagnant un poste au sein de son entreprise. Déjà à l’époque, l’homme d’affaires avait réussi à imposé son style avec une réplique devenue culte : « You’re fired », comprenez « vous êtes viré ». Même si le businessman était déjà connu avant, la télévision lui a permis d’asseoir son image de showman.

Eric Zemmour, lui, a percé par le journalisme……

Lire la suite sur Valeursactuelles

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “« Zemmour est un Trump français, au sens où… il y a chez Zemmour une version francisée du phénomène Trump, avec la culture historique, littéraire, le talent d’écriture et de rhétorique »

    1. Robert Davis

      C’est vrai qu’il y a des ressemblances entre le président Trump(viré malgré sa victoire est-ce le hasard?) et Zemmour mais malgré sa carrure voyez les ennuis qu’a eu Trump! Il reviendra à la MB mais aprés combien de difficultés! Zemmour a t il la carrure pour subir les mêmes déboires?

    2. Tabz

      Trump est un libéral, bon connaisseur des mécanismes économiques.
      Le problème de Zemmour, c’est qu’il est marxiste…

    3. Jacques B.

      Il y a des différences importantes :
      – non seulement en matière de parcours,
      – mais aussi dans les positions en économie, sur Israël et la politique étrangère…
      – mais aussi dans le fait que Zemmour est connu depuis des années par les Français, une étiquette lui a été collée depuis des années, dont il lui sera très difficile de se défaire ; tandis que Trump est arrivé dans le jeu politique brusquement, à l’occasion des primaires de 2016, comme un chien dans un jeu de quilles (qu’ils a toutes dégommées, façon bulldozer). Il a su capter le mécontentement et les inquiétudes des Américains, lesquels sont quand même globalement plus « homogènes » que les Français. En effet, les Français sont éclatés dans une multitude de partis et d’idéologies, avec globalement beaucoup plus de gens qui penchent à gauche qu’aux USA, et un taux de musulmans bien plus important. Donald est arrivé, il lui a quasiment suffi de prendre le parti Républicain (lors des primaires) et le tour était joué ou presque. Comme les médias aux US sont également moins monolithiques qu’en France, il a pu contourner plus facilement la propagande des pro-Démocrates.
      Zemmour part avec nettement plus de handicaps que Trump (hélas, car même s’il n’est pas parfait, il vaudrait infiniment mieux que l’imposteur Macron et ses amis).

    4. serge de Netanya

      je suis un pro »Z » a 100% mais meme avec un enorme charisme il ne feras que 10 ou 12% la france est antissemite et pro palo il n’a rien a gagner dans cette galere c un super visionaire de la vie een france mais cela ne suffit pas il est 100 fois plus credible que l’actuel faussaire de l’elysee mais cela suffirait il donc votons utile votons marine

    5. yannouch

      Comparaison sotte avec Mr Trump pour un homme, comme Zemmour : cultivé, intelligent, qui sait être fin, délicat, digne, capable de voir une situation dans un point de vue large, englobant et synthétique tout en étant conscient de ses compétences et de ses limites dans la diversité des champs de l’existence et leurs hiérarchie….

    6. Alain

      Voter pour Marine la girouette ? Plus question, à moins qu’elle n’accepte avant l’élection une présidence type triumvirat avec des vrais souverainistes. J’aimerai me tromper mais malheureusement, sa grosse tête d’égo ne le lui permettra pas. Elle ne sera pas au second tour, et alors, elle ne le remporterait pas.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    630 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap