toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Quand Olivier Véran, syndicaliste en grève, dénonçait « la diminution de l’accès aux soins, diminution de la qualité des soins, création d’une médecine à deux vitesses »… avant de supprimer des lits d’hôpitaux devenu ministre (Vidéo)


Quand Olivier Véran, syndicaliste en grève, dénonçait « la diminution de l’accès aux soins, diminution de la qualité des soins, création d’une médecine à deux vitesses »… avant de supprimer des lits d’hôpitaux devenu ministre (Vidéo)

Quand Olivier Véran, syndicaliste en grève, dénonçait « Diminution de l’accès aux soins, diminution de la qualité des soins, création d’une médecine à deux vitesses »… avant de supprimer des lits d’hôpitaux devenu ministre.

En 2007, Olivier Véran était jeune interne en neurologie en 10ème année. Il était l’un des meneurs de la grève des soignants… Monsieur Véran n’a en fait exercé que 4 ans la médecine en neurologie….

A cette époque, Olivier Véran dénonçait la médecine à deux vitesses :

Devenu ministre, le même Olivier Véran a très vite oublié ses revendications syndicales pour continuer la politique macronienne de suppression des lits d’hôpitaux :

En 2021, en plein Covid, plus de 1.800 lits d’hôpitaux fermés ou supprimés en trois mois (source La Tribune).

Au début de l’été, le Quotidien du médecin partageait lui aussi ce chiffre de 69.000 lits en moins. Sa source ? Le Panorama des établissements de santé, dans son édition 2019, publié par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), rattachée au ministère de la Santé.

Contacté par LCI, l’organisme public confirme que, « la baisse de 69.000 lits d’hospitalisation complète entre 2003 et 2017 est établie« .

En Île-de-France, 800 lits de réanimation auraient été supprimés depuis la première vague en 2020.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Quand Olivier Véran, syndicaliste en grève, dénonçait « la diminution de l’accès aux soins, diminution de la qualité des soins, création d’une médecine à deux vitesses »… avant de supprimer des lits d’hôpitaux devenu ministre (Vidéo)

    1. Filouthai

      Menteur, hypocrite et fourbe, qualités auxquelles il faut ajouter l’incompétence, l’avidité et la corruption par Big Pharma ! Voilà ce qu’il faut pour être ministre de Manu 1er !

    2. yannouch

      Un air de « blaireau » jamais démenti par les faits depuis toujours pour une politique de « blaireau’ totalitaire………fidèle à sa nature jusqu’à sa fin, qui approche.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    577 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap