toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les Afghans, qui adhèrent à un islam archaïque où violence et machisme dominent, arrivent en Europe : Les médias et la gauche veulent en accueillir le plus possible, malgré un gros choc des cultures en vue


Les Afghans, qui adhèrent à un islam archaïque où violence et machisme dominent, arrivent en Europe : Les médias et la gauche veulent en accueillir le plus possible, malgré un gros choc des cultures en vue

Le peuple afghan adhère à un islam archaïque où la violence et le machisme dominent. Comment intégrer les dizaines de milliers d’exilés que souhaitent accueillir tant de généreux citoyens ?

Les médias, la gauche, les cœurs purs rivalisent d’appels à l’accueil des d’Afghans. Pas seulement ceux qui ont collaboré avec les armées étrangères, mais tous les prétendants à l’exil qui pourront embarquer.

Pour BFMTV, seules la droite et l’extrême droite s’inquiètent de l’arrivée des migrants afghans :


Le cœur parle, les droits de l’homme sont invoqués, les menaces sur les femmes sont constamment sollicitées. Il est évident pour ces citoyens généreux et les journalistes dans leur ensemble que ceux qui atteignent le tarmac fuient l’idéologie des talibans. En fait, ils projettent la leur, d’idéologie, sur cette population. Quant aux innombrables appels de la diaspora et des intellectuels afghans, ils résonnent comme la Vérité. Il est inimaginable que leurs paroles soient questionnées.

A priori, quoi de plus logique, sachant le degré de sauvagerie de ces musulmans fanatiques ?

C’est que mis à part une petite frange d’Afghans occidentalisés, la population du pays adhère à un islam archaïque qui rejoint en bonne partie celle des nouveaux autocrates. On aimerait juste un peu de réflexion et de rappel de l’abîme de ces deux cultures de la part de ceux qui se sentent portés par leur élan humaniste.

Ramin Azhar, poète afghan : « Je veux attirer l’attention sur les nombreuses filles dans les zones rurales qui sont empêchées d’aller à l’école, par leur père ou d’autres membres de leur famille. Ces hommes n’ont d’ailleurs souvent aucun lien avec les talibans, mais ils ont la même mentalité qu’eux. »

Une enquête de l’institut Piew datant d’une dizaine d’années indique que 99% des Afghans sont partisans d’un pays régi par la loi islamique, 81% favorables à des sanctions physiques pour le vol, 85% à la lapidation pour adultère, 94% à l’obéissance des femmes à leur mari 79% à la mort pour apostasie. Une majorité adhère aux crimes d’honneur et 39%considèrent que les attentats-suicides peuvent être justifiés au nom de l’islam. L’homosexualité et l’avortement sont condamnés.

Les hommes pratiquent eux-mêmes un paroxysme de machisme sur leurs filles et femmes. Comment les belles âmes comptent-elles l’affronter sur nos terres ? Et quelle part de ces femmes auront réussi à les atteindre ?

Surtout que les progrès des droits des femmes sont encore minces. Un sondage de 2019 montre que deux tiers des hommes et un tiers des Afghanes pensent que les femmes ont trop de droits. Les plus jeunes hommes sont plus hostiles que leurs aînés, probablement influencés par les cinq ans de pouvoir taliban. 15% d’entre eux sont favorables au travail des femmes, contre, score remarquable, 72% des femmes.

En Europe, l’immigration masculine afghane a connu une forte croissance ces dernières années et les Afghans réfugiés en Iran ou en Turquie ont aussi nos rivages en point de mire. Ose-t-on suggérer que la plupart d’entre eux ne fuyaient pas les talibans, mais comme quelques autres dizaines de millions de déshérités, étaient en quête d’une vie meilleure ?

Par ailleurs, l’Europe peut-elle se targuer d’avoir harmonieusement intégré ses intégristes musulmans ? Comment compte-t-elle le faire pour les Afghans ?

Les auteurs de ces appels à un accueil sans condition sont les mêmes qui nous abreuvent chaque jour de l’idéologie LGBT. Comment comptent-ils convaincre les nouveaux venus que les homosexuels doivent pouvoir se marier et avoir des enfants, et que chacun doit pouvoir choisir son sexe et en changer ?

Les salafistes que l’Occident a laissés s’épanouir en son sein pourraient bien être les premiers bénéficiaires de ce choc des cultures.

© Mireille Valette – Dreuz

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Les Afghans, qui adhèrent à un islam archaïque où violence et machisme dominent, arrivent en Europe : Les médias et la gauche veulent en accueillir le plus possible, malgré un gros choc des cultures en vue

    1. Robert Davis

      Aussi bêtes que soient les gauchistes je ne peux pas croire qu’ils veulent plus de mus en France par…humanisme! Ils veulent des alliés contre les « riches ».

    2. c.i.a.

      II font tout, pour rendre le pays comme ceux du tiers mondes, je me demande, si il peuvent penser seulement à l`avenir de leurs enfants, ont voient l`importance qu`ils peuvent donnés aux autres,comme les Méchants blancs capitalistes!

    3. i love the usa

      @CIA Macron n’ a pas et n’aura sans doute jamais d’enfants , alors il se fiche de ce à quoi ressembleront la France et l’Europe dans 30 ans .

      Macron à ce moment sera en fin de vie et partira se mettre en sécurité dans les Caraibes , laissant le petit peuple désarmé se faire trucider par les barbus assoiffés de sang .

    4. LeClairvoyant

      La gauche n’a qu’a partir en Afghanistan pour lutter pour l’égalité des femmes avec les féministes et chasser les talibans en Arabie, mais la France n’est pas le refuge de tous les extrémistes au monde On a le souvenir du mollah Khomeiny bien reçu en occident pour devenir son pire ennemi.

    5. Malcolm Ode

      Que tout le monde se rassure, on pourra bientôt se faire vacciner contre l’islam. Létalité assurée sans effet secondaire.

      Ou injecter de «la Blanche» pure, du Pakistan et d’Afghanistan? Ce serait tellement woke-woke-woke! Avec autant de correspondants, ils seraient fous de s’en priver. C’est leur seul fonds de commerce,

      P.S. : S’il y avait «réellement» un islam «archaïque», il y aurait fatalement un islam moderne ; ce qui n’est pas le cas, foi d’Erdogan. Et foi irréductible des musulmans.

      Quant aux seulement «39% qui considèrent que les attentats-suicides peuvent être justifiés au nom de l’islam», les autres 60% sont de la takiyia! Se souvenir comment le monde musulman exultait le 11 septembre 2001… C’était 110% avec les gauchistes. Ils ont l’obsession quotidienne d’en découdre avec nous et ne s’en gêne pas, ne serait-ce que par leur attitude méprisante, leurs voiles, leurs caprices et leurs jérémiades

      Ce qui se passe actuellement sur la Terre pourrait avoir été peint par Bosch (La nef des fou) et s’intituler : «Ouverture des portes de l’Enfer». Mais c’est une oeuvre composite contemporaine de Biden, Merkel, Macron, Trudeau,,,

      Et ce n’est ni de la peinture ni du cinéma, c’est la réalité! François Zéro et Obama en tête du cortège pour franchir le Stix. La seule chose qu’ils vont démocratiser, c’est un remake de la Shoah (pour tous).

    6. Robert Davis

      A mon avis la gauche des macron, merkel etc. est surtout du côté des mus par lâcheté car la gauche ne veut pas se battre quels qu’en soient les conséquences, leur décision est plus physique que mentale. Ils ne comprendront leur erreur que lorsqu’ils verront le couteau des mus leur trancher la gorge et encore ce sera pour pleurnicher pas pour se battre! En psychiatrie dans ces cas il me semble que les psychiatres GIFFLENT leurs patients pour les réveiller. Il faut massacrer les gauchistes et là ils changeront d’attitude voyant que la soumission n’est pas la solution.

    7. Robert Davis

      Qui a t on pour lutter contre l’islam? l’ami des communistes, le petit bertrand, serveur de restaurant? l’hypocrite pécresse qui se croit présidentiable parce qu’elle est moins mauvaise que…mélanchonchon? au ps ils ont compris qu’ils ne sont qu’une armée…afghane, exit le ps heureusement. Le mufti trouillard, la nana macroune?Ne restent que Zemmour et Marine. L’un ou ‘autre peuvent faire l’affaire, s’ils ne veulent pas se ridiculiser ils seront obligés d’AGIR contre les mus.

    8. bernard

      Quant aux seulement «39% qui considèrent que les attentats-suicides peuvent être justifiés au nom de l’islam»,

      oui , on a vu la grande manifestation à Paris des musulmans contre le terrorisme !

      ils étaient SEIZE !

      8 femmes voilées et 8 gauchistes !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    493 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap