toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Eric Zemmour vient d’être banni d’Instagram ce matin : « Ils peuvent me censurer, mais ils ne peuvent pas faire taire tout un peuple »


Eric Zemmour vient d’être banni d’Instagram ce matin : « Ils peuvent me censurer, mais ils ne peuvent pas faire taire tout un peuple »

Aujourd’hui, sur son compte Twitter, Eric Zemmour a posté un message pour annoncer à ses abonnés que son compte Instagram a été banni. « Ce matin, Instagram a pris la décision arbitraire de bannir mon compte officiel. Les GAFAM se sont engagés dans une lutte féroce contre les peuples qui ne veulent pas mourir », explique-t-il sur le réseau social.

« Ils peuvent me censurer, mais ils ne peuvent pas faire taire tout un peuple« , conclut le journaliste. En se rendant sur son compte Instagram, les internautes peuvent découvrir le message suivant « Cette page n’est malheureusement pas disponible. Le lien que vous avez suivi peut être brisé, ou la page peut avoir été supprimée ».

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Eric Zemmour vient d’être banni d’Instagram ce matin : « Ils peuvent me censurer, mais ils ne peuvent pas faire taire tout un peuple »

    1. Filouthai

      La censure pratiquée par les Gafa ne peut-elle pas être assimilée à un refus de vente ? Ou à une discrimination abusive ? Ce qui exposerait les auteurs a des sanctions….

    2. robert davis

      Outre que cette censure est illégale puisque c’est en somme un refus de vente, Zemmour peut s’en moquer car ces gafa ont plus besoin de lui que le contraire. Evidemment ils ont peur de lui car s’il devient président, les gafa disparaissent du marché dans une belle mesure d’autant que Trump aussi a de bonnes raisons d’être en colère contre eux.

    3. BIBICHE

      ces simple comme bonjour
      pas la peine davoir ces merde d APPLICATION

      Je me souviens dues temps de ce faire prendre en photo seul ete a la limite du ridicule ( selfie)

      changé plus de FB TWIT OU INSTA bref touts ces merdes

    4. Robert Davis

      Il serait intressant d’avoir l’opinion de Zemmour sur la responsabilité des chrétiens dans la chute de la Rome antique car les évènements semblent se répéter:les chrétiens detestaient Rome et naturellement pas sans raison mais ils auraient dû freiner leurs ardeurs notamment en libérant les esclaves, leur tolérance amena la chute de Rome comme elle amène la chute de l’Occident aujourd’hui. Pourquoi les chrétiens n’étudient pas l’Histoire et surtout ne la comprennent pas? Les juifs sont à peu près dans le même cas mais par mimétisme car eux n’ont pas LE pouvoir. La dégénérensce serait elle une conséquence de la tolérance?

    5. alauda

      @R Davis,

      Chute de Rome ?
      Il faut d’abord se familiariser avec la chronologie des empereurs romains successifs, se faire une idée sans être spécialiste, de l’étendue de l’empire et des peuples annexés. Se faire une idée aussi des résistances au culte impérial… même si le Romains n’étaient pas trop regardant sur les sectes, vu qu’ils étaient eux-mêmes polythéistes, ils étaient très à cheval sur ce point.

      Les églises sont naissantes au cours des trois premiers siècles. Il n’y a pas d’unité, le paganisme est majoritaire. On ne peut parler de christianisation qu’à partir de Constantin.

      Constantin Ier (31 ans de règne, 306-337) impose le christianisme dans l’empire romain déjà affaibli et divisé.
      Il met fin à la Tétrarchie (gouvernement à deux têtes, les « augustes », assistés par deux « césars »)
      313, édit de Milan (fin des persécutions)
      325, 1er Concile de Nicée (en Turquie actuelle) pour régler la controverse entre Arius et le patriarche d’Alexandrie.
      En 330, il fonde sa ville…. (actuelle Istanbul)
      En 333, il autorise l’affranchissement des esclaves

      En 391, le christianisme devient religion officielle sous Théodose Ier. ll annonce la division de l’Empire en deux entités : l’Empire romain d’Occident, à dominante latine, et l’Empire romain d’Orient, à dominante grecque.

      Ces deux grandes figures sont considérées comme des saints par les catholiques romains et par les orthodoxes.

      On se fait une idée très fausse de la « chute de la Rome antique ». Elle a été absorbée par le christianisme, traversé lui-même par des schismes (par exemple celui des adeptes d’Arius né en 250, dont l’influence s’est fait sentir en Gaule.
      410, sac de Rome par Alaric I (un Wisigoth qui adhérait à l’arianisme)

      Bref ! pour vous raccourcir, les Francs qui servaient l’Empire depuis le IIIe siècle s’imposent en Gaule (fin Ve s) et là – abracabra – Rome reprend du service.

      S’atteler ensuite à la guerre des Goths au VIe siècle, Ostrogoths, Wisigoths et Vandales en plus, tous ariens, bon courage ! 😉
      Fin VI s., Grégoire Ier impose sa réforme. Il est fêté par les catholiques et les orthodoxes.

      A partir de là on commence à entrevoir à quoi va ressembler le christianisme médiéval, au moins en Europe.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    746 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap