toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

En Suisse, plusieurs corps de police menacent de ne plus appliquer les mesures visant à lutter contre la pandémie si celles-ci «s’opposent à l’avis général de la population»


En Suisse, plusieurs corps de police menacent de ne plus appliquer les mesures visant à lutter contre la pandémie si celles-ci «s’opposent à l’avis général de la population»

Des membres de plusieurs corps de police menacent de ne plus appliquer les mesures visant à lutter contre la pandémie si celles-ci «s’opposent à l’avis général de la population».

«Tu n’es pas seul»: c’est avec ce message qu’un groupe s’appelant «association d’agents de police issus de tous les cantons de Suisse» s’adresse à ses collègues en ligne. Le groupement a créé un site permettant aux policiers «de s’annoncer sans craindre des sanctions ou être mis à l’écart». Selon les créateurs anonymes de la plateforme, le besoin d’exprimer librement son propre avis serait «très grand» parmi les officiers de police.

L’association a aussi envoyé une lettre longue de quatre pages à la Fédération suisse des fonctionnaires de police (FSFP). Dans la missive, elle critique les mesures anti-corona décidées par la Confédération et les cantons et met en garde contre d’éventuelles insubordinations au sein des corps de police: «Si les mesures venaient à s’opposer à l’avis général de la population, limitant ses droits fondamentaux de manière disproportionnée, de nombreux agents de police ne seront plus disposés à les appliquer.» Le groupe demande par ailleurs à la FSFP d’exiger des réponses de la part du Conseil fédéral aux questions non élucidées et de s’opposer clairement à une éventuelle obligation de vaccination pour les officiers de police.

L’insubordination est punissable

Ces revendications sont saluées par les corona-sceptiques sur le réseau social Telegram. Des membres du groupe «Corona Rebellen Schweiz» écrivent ainsi: «Respect», «bravo» ou encore «super, on vous soutient». Contactée, la FSFP se distancie de toute menace de subordination. La fédération est par ailleurs persuadée que ce groupement ne représente qu’une toute petite minorité des 26’500 membres de la FSFP. «Les policiers sont des citoyens de ce pays et ils ont le droit d’avoir leur propre avis. Ils sont au service de la population et responsables de sa protection et sa sécurité. Mais ils sont aussi sous les ordres de leurs employeurs, les corps de police.» La FSFP souligne le bon travail réalisé par les officiers de police au cours de cette période difficile: «Pour cela, ils méritent nos remerciements.» La FSFP rappelle finalement s’être déjà clairement opposée à une obligation de vaccination par le passé.

Pour sa part, Adrian Gaugler de la Conférence des commandants des polices cantonales rappelle: «Un agent qui refuse d’appliquer une loi en vigueur est punissable.» Il comprend néanmoins les inquiétudes du groupement.

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “En Suisse, plusieurs corps de police menacent de ne plus appliquer les mesures visant à lutter contre la pandémie si celles-ci «s’opposent à l’avis général de la population»

    1. Robert Davis

      C’est plus difficile que de taxer à mort les étrangers en leur vendant des permis de séjour à CHF 200.000 par an…en tous cas moi j’ai refusé cette arnaque.

    2. Robert Davis

      Depuis que les suisses doivent utiliser leurs papiers officiels pour emballer leurs mauvais fromages les impôts ont augmenté pour les suisses et en plus leurs rues sont maintenant pleines de noirs et de maghrébins qui arrivent là sans un sou et qu’ils doivent nourrir, loger, soigner etc. ils se croient moins malins maintenant!

    3. robert davis

      Le protectionnisme US est une rigolade à côté du protectionnisme suisse à l’égard des étrangers surtout « riches »! Ils méritent l’invasion des africains pauvres et ce que cela leur coûte contrairement à la France qui est trop généreuse!

    4. Robert Davis

      Au lieu de « hop suisse » moi je dis hop les noirs et les maghrébins, prenez leur chf 5.000 par mois pour faire plein de petits noirs. Les etrangers « riches » ne peuvent pas acheter de ogements et doivent payer CHF 10.000 et plus pour des appartements trés quelconques alors les africains, prenez ces appartements à titre gratis gratis, c’est trés bien! Cela leur fera les pieds…

    5. Filouthai

      Comme le disait si bien Orson Welles, ou plutôt Harry Lime, son personnage dans « le troisième homme »,
      qu’est ce que les suisses ont apporté à l’humanité ?
      – Le coucou (the cuckoo clock) !

      Voilà …. pour remettre les pendules à l’heure (si je puis dire).

    6. Robert Davis

      Oui le cuckoo clock au prix d’un million la minute…le « nombril du monde » c’est ce qu’ils croient être! Qui oserait demander des E 100.000.- pour des montres, 2.000 pour des chaussures (Bally) 3-4 millions pour des …chalets (Gstadt) et autres conneries?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    584 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap