toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Covid-19 : en Angleterre, alors que les masques ne sont plus obligatoires, qu’il n’y a plus de jauge à respecter dans les salles de concert, les discothèques ou les stades de football, l’épidémie recule au grand dam des épidémiologistes qui prévoyaient le pire…


Covid-19 : en Angleterre, alors que les masques ne sont plus obligatoires, qu’il n’y a plus de jauge à respecter dans les salles de concert, les discothèques ou les stades de football, l’épidémie recule au grand dam des épidémiologistes qui prévoyaient le pire…

Contrairement aux attentes, le nombre de cas positifs a baissé de moitié depuis la levée des restrictions sanitaires le 19 juillet.

Quand il avait annoncé la levée de toutes les restrictions sanitaires le 19 juillet pour l’Angleterre, Boris Johnson n’avait pas caché une certaine inquiétude. « Il est vital que nous agissions avec prudence », avait demandé le premier ministre britannique à sa population. Le variant Delta se répandait alors très rapidement, et plus de 50 000 cas positifs par jour étaient enregistrés, nombre proche du pic de la violente troisième vague de janvier.

Trois semaines plus tard, le pari s’avère pourtant le bon. Alors que les masques ne sont plus obligatoires, qu’il n’y a plus de jauge à respecter dans les salles de concert, les discothèques ou les stades de football, la pandémie semble reculer. Le nombre de cas positifs a baissé de moitié, à 26 000 en moyenne sur les sept derniers jours. Les hospitalisations, qui étaient restées faibles mais avaient accéléré tout le mois de juillet, refluent également : il y a 750 admissions par jour actuellement, contre 900 fin juillet.

Des épidémiologistes pris par surprise

Cette évolution a pris la plupart des épidémiologistes par surprise, ainsi que le gouvernement britannique lui-même. Sajid Javid, le ministre de la santé, avait publiquement anticipé un possible pic de 100 000 cas positifs par jour, ce qui aurait été le plus haut niveau jamais enregistré de la pandémie. Neil Ferguson, épidémiologiste à l’Imperial College London, dont les modèles avaient été cruciaux pour convaincre M. Johnson d’imposer le premier confinement en mars 2020, évoquait même 200 000 cas par jour.

Malgré la vaccination, qui limite fortement les formes graves, un tel niveau de propagation de la maladie risquait d’engorger le système de santé. Rien de tout cela ne s’est produit. « Personne ne sait vraiment ce qu’il se passe », reconnaissait dans un article du 4 août de la revue Nature John Edmunds, épidémiologiste à la London School of Hygiene & Tropical Medicine (LSHTM).

Source Le Monde

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 19 thoughts on “Covid-19 : en Angleterre, alors que les masques ne sont plus obligatoires, qu’il n’y a plus de jauge à respecter dans les salles de concert, les discothèques ou les stades de football, l’épidémie recule au grand dam des épidémiologistes qui prévoyaient le pire…

    1. Jacques B.

      Quelle belle brochette d’hypocrites : ils prévoyaient le pire – surtout Neil Ferguson – comme ils ont toujours prévu le pire depuis le début, prétexte pour tout bouleverser et entraîner des dégâts considérables dans l’économie, sans oublier le moral des gens et l’éducation des enfants.
      Et rien de tout cela ne s’est réalisé, malgré tous les efforts qu’ils ont fait pour que le pire arrive : empêcher les médecins de soigner (un crime contre l’humanité, du jamais vu dans l’Histoire, typique du socialisme autoritaire), réduire le nombre de lits à l’hôpital – alors que la population vieillit depuis 15 ans et que c’est l’inverse qu’il fallait faire, écarter les cliniques privées, ne pas être foutus de fournir des masques et autres équipements de protection au début de l’épidémie, notamment aux soignants, etc.
      Le taux de mortalité générale n’a pas augmenté en 2020 dans des pays comme l’Allemagne ou le Danemark, et même en Suède où les autorités n’ont jamais confiné et jamais imposé le masque, ce taux de mortalité est parmi les plus bas de leur histoire. Ce qui prouve que le Covid a remplacé les virus respiratoires habituels (grippe et autres) – sachant qu’il est grave voire mortel pour les mêmes catégories de gens : les personnes âgées et malades.

      Le Texas, la Floride et bien d’autres États (Républicains) aux USA ont tout rouvert au printemps : on leur promettait aussi le pire, et rien n’est survenu.
      Le vaccin génique, après avoir causé des morts en janvier-février au RU et ailleurs (courbe anormalement élevée de décès), protège aujourd’hui les personnes âgées. Mais à quel prix ?

      Ce qui demeure, c’est que les autorités ont, en France et en beaucoup d’autres endroits, fait n’importe quoi, surtout en empêchant les médecins de soigner les malades et en faisant croire à l’Apocalypse, alors qu’on est très très très loin de la grippe espagnole ou de la peste noire.
      Les journalistes du Monde – journal de propagande macronienne – peuvent bien faire semblant d’être étonnés de ce qui se passe au RU : ceux qui suivent la situation et ne se laissent pas berner ne sont, eux, pas étonnés. La même chose va très probablement arriver en France : le variant delta, présenté comme terrrriiiiiibbbllleeeeeuuu, ne va pas du tout encombrer les hôpitaux, et le nombre de décès sera bien plus faible qu’au printemps. C’est déjà ce qui se dessine, pour ceux qui suivent les courbes de l’épidémie. Le problème principal de l’hôpital, c’est la bureaucratie démentielle, des soignants maltraités par le gouvernement au point qu’un certain nombre démissionnent, ce qui aggrave encore le problème pour les citoyens, malgré le pognon de dingue que ça nous coûte.

    2. Robert Davis

      Quand on choisi la bonne solution en plus d’un résultat escompté on a toujours la chance qui vient s’y ajouter.

    3. alauda

      A population sensiblement égale par rapport à la France, leur taux de contamination total est assez proche.

      Et puis, vu que les données sont publiques, il suffit de prendre la température de son environnement immédiat sur un site de statistiques départementales.

      La CARTE INTERACTIVE du Figaro, située assez bas dans la page, mise à jour quotidiennement, est très utile pour visualiser les fourchettes régionales et le chiffre d’incidence précis correspondant à la portion où l’on vit.

      La gestion de la crise en Suède reste intéressante à surveiller aussi. En moyenne à 7 jours, elle est tombée à 774 cas. Un paradis loin de la machine à stresser les grenouilles.

    4. alauda

      Il faut noter encore que la Chine fait toujours, sur l’origine du virus, de la rétention d’informations, au grand dam de l’OMS, et renvoie la patate chaude à nos amis américains qui, eux, n’ont pas la langue dans leur poche.

    5. Robert Davis

      Je souhaite bien sûr que cela s’arrange et ça pourrait bien se produire vu que nous sommes trés proches de l’immunité collective qu’on dit être de 70% bien que souvent c’est 90 et même 95% (rougeole par exemple) mais de toutes manières on ne peut pas qualifier ce vaccin de « génique »puisque ce terme est résérvé à la thérapie par les gènes ce qui n’est pas du tout le cas ici.

    6. bernard

      la vaxxination évite les formes graves ?

      voici le décompte officiel en angleterre :

      sur 245 morts du delta :

      86 de non vaxxinés

      112 de double vaxxinés

      47 de vaxxinés 1 dose

      véran l’avait pourtant affirmé au conseil d’état :

      les personnes vaxxinées qui développeront la maladie feront des formes graves !

    7. Moka

      C ‘est pour ca qu ‘ en France 83% des non vaccinés sont dans les hôpitaux .Oui c ‘ est vrai le vacin ne sert à rien👌.En regardant le 20h00 un jounaliste interogeait des personnes alitées souffrant de grave sythomes dû au covid ,ces trois personnes étaient réticentes au vacin et regrettaient .
      Travis Campbell 43 en soins intensifs dans un hôpital de Virginité sous oxygène n était pas vacciné. Si je pouvais remonter le temps ,je me ferais vacciner et j’emmènerai ma famile avec moi,dit Travis.
      Francis Goncalvez a perdu 3 membres de sa famille à cause du Corona , les trois avaient choisi de ne pas se faire vacciner.Mike Freedy Américain de 39 ans infecté par le Covid et décédé a regretté de ne pas l’ avoir fait plus tôt. Vous avez raison le vaccin ne reduit pas les formes graves du Covid , allez dire ça aux membres des familles qui ont perdu un proche à cause du Corona. Pourquoi les antivaxne parlent que des morts du vaccin sur 4 milliards de vaccinés alors que la plus part se contre fiche des millions de morts dû au Covid.Ne vous faite pas vacciner c’ est votre choix .Je suis vaccinée et je regrette rien.

    8. Moka

      La vaccination évite les formes graves?Vous devriez presenter votre analyse aux familles qui ont perdu des proches qui dans leur grande majorité étaient non vaccinés.

    9. Moka

      La vaccination évite des formes graves ?Oui selon oustfrance 85 %des admissions en soins critiques sont des persones non vaccinés. Et si vous me croyez pas c’ est votre problème mais quand vous effectuez des recherches sur le net de nombreux journaux avancent plus ou moins le même taux de pourcentage du nombre de non vaccinés dans les hôpitaux. RTBF, LE MONDE,..Oui les vaccinés peuvent attraper le Covid et en mourir, mais le pourcentage des morts du vaccin sont largement inférieurs que ceux qui sont non vaccinés qui représentent plus de 50% des hospitalisations.

    10. bernard

      moka
      vous êtes complètement pollué par la propagande de BFMTV !

      les merdias en france avaient affirmé que le nuage de Tchernobyl avait couvert toute l’europe sauf la france !

      la france est le seul pays où le variant delta est contré à 100% par la vaxxination (cela vient de changer alors que usa, angleterre, israel et même la Suisse le proclament depuis des semaines)

      le seul pays au monde où la vaxxination est une assurance tous risques contre les formes graves de la maladie

      le seul pays au monde où le vaxxin pfizer ne provoque aucun mort ni aucun effet secondaire grave!

      https://www.francesoir.fr/societe-sante/5-522-personnes-sont-decedees-dans-les-28-jours-suivant-un-vaccin-contre-le-covid-19

      fauci aux usa (l’équivalent de véran) vient de dire à la télé qu’ils avaient vaxxinés des millions de gens pour rien.
      le delta n’est pas bloqué par le vaxxin !

      c’est même passé sur BFMTV qui a expliqué que l’augmentation des doses de vaxxins étaient dues à la mise à niveau de pfizer contre les variants et le delta !

      je vous laisse sur votre NUAGE !

      tient et puis puisque nous y sommes savez vous pourquoi l’institut pasteur a déclaré il y’a déjà 1 mois que l’ivermectine était efficace contre le covid ?

      pourquoi véran a dit « qu’il se pourrait » que l’ivermectine soit efficace ?

      les rats quittent le navire à cause de cela :

      https://www.francesoir.fr/societe-sante/plainte-oms-india-peine-de-mort

    11. Jacques B.

      @ lepetitjournal : j’avais vu cette vidéo avec le Dr Zelenko, elle est glaçante. Soit il a complètement perdu la boule – mais ça commence à faire du monde qui a perdu la boule – soit ce qu’il dit est, au moins en partie, vrai, et c’est… les mots manquent.
      Une chose est certaine : la volonté acharnée des gouvernants et leurs relais de vacciner tout le monde, même ceux qui ne risquent rien du Covid (les jeunes en particulier) est très suspecte. Car ou le vaccin fonctionne et les vaccinés n’ont rien à craindre des non vaccinés, ou le vaccin ne fonctionne pas, et pourquoi nous pourrit-on la vie avec ça ? La logique a foutu le camp et quand la logique fout le camp, tout est possible.

    12. Moka

      Bernard je pourrais dire de même avec vos statistiques antivax,mais bon chacun glane des informations qui correspondent plus
      ou moins de ce qu il pense être la vérité . Le jour ou les morts dû au vaccin dépasseront le nombre de gens qui meurt du covid peut- peut-être je commencerais à croire ce que vous dîtes .Il est facile de prendre sur le net des noms de medecins de grande renommée, antivax ou provax pour prouver que l’ un a raison et l ‘ autre à tord et d’ acuser l ‘ autre de croire aux propagandes. Chacun pense comme bon lui semble .J ‘ai mon propre point de vue et vous avez le votre .Respectez les avis différents.

    13. Moka

      Je fais que donner mon point de vu et je n ‘ai jamais estimé comme acquis ma façon de voir les choses .C ‘est vous qui êtes intolérant car vous n’ admettez pas un avis qui diffère du votre .Chacun est libre de se faire vacciner ou non ,le vaccin ne devrais pas être obligatoire .Ma soeur ne veut pas se vacciner et je respecte son choix .C est pas pour autant que je vais l ‘accuser d ‘ avoir eu le cerveau lavé par la 《propagrande》 antivax .Je dis et je reconfirme le vaccin reduit les formes graves du covid c’ est mon opinion et je ne changerais pas d’ un iota.J’ assume à 100% mon point vu même si mon avis diverge très largement de ceux ici qui sont très nombreux à être contre le vaccin. Si vous voulez pas le vaccin libre à vous .Je n ‘ai jamais obligé personne sur Europeisrael à se faire vacciner .Je crois que je vais arrêter là pas envie de m’ étendre sur ce sujet .Passé une agréable journée.

    14. Jacques B.

      @ Moka : votre position personnelle vous honore (liberté de se faire vacciner ou non), mais permettez-moi de constater que ce sont les pro-vaccins géniques qui en ce moment se comportent de façon dictatoriale ; je ne parle évidemment pas de vous, mais des gens du gouvernement, eux qui ont les moyens d’exercer la « violence légale », alors que les gens ne désirant pas se faire vacciner avec ces produits – qui d’ailleurs ne sont pas tous, loin de là, des « antivax », car un vrai antivax rejette tous les vaccins – n’imposent rien à personne, vu qu’ils ne disposent pas des moyens de la « violence légale »…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    696 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap