toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Blindés, hélicoptères, avions, 600 000 fusils d’assaut : le fabuleux butin des talibans abandonné par les Américains (Vidéo)


Blindés, hélicoptères, avions, 600 000 fusils d’assaut : le fabuleux butin des talibans abandonné par les Américains (Vidéo)

Les talibans* ont commencé à s’emparer du matériel abandonné par les forces gouvernementales, après la chute du pays. Des vidéos émergent, montrant les vainqueurs poser à côté d’armes dernier cri, souvent de facture américaine.

Alors que les dirigeants talibans* s’activent pour former un nouveau gouvernement et donner des gages à la communauté internationale, sur le terrain les combattants mettent la main sur des trésors de guerre. Avec la chute du gouvernement d’Ashraf Ghani, l’armée afghane a en effet abandonné derrière elle une importante partie de son équipement.

Des dizaines de vidéos de propagande ont donc fleuri, montrant les talibans* se réjouir de la prise de blindés, d’avions ou d’armes plus légères. À l’aéroport de Kandahar, plusieurs hélicoptères Black Hawk semblent ainsi avoir été saisis.

Même images à l’aéroport de Mazâr-e Charîf, où des combattants se sont photographiés à côté d’un hélicoptère MD-530F et d’un avion de lutte antiguérilla A-29 Super Tucano, ce dernier de conception brésilienne.

Plus grave encore: les talibans* ont aussi mis la main sur des dispositifs biométriques utilisés par l’armée américaine. Ces derniers, baptisés HIDE, pourraient contenir des données sensibles, comme des empreintes digitales ou des empreintes d’iris, à propos d’afghans ayant aidé les forces de la coalition, rapporte le média The Intercept. Des informations qui pourraient être mises à profit dans le cadre de représailles.

«Nous traitions des milliers d’habitants par jour, nous devions les identifier, rechercher des gilets pare-balles, des armes, collecter des informations, etc. […] HIDE a été utilisé comme un outil d’identification biométrique pour aider à identifier les locaux travaillant pour la coalition», explique au média un entrepreneur militaire américain.

Citant le renseignement américain, un responsable a déclaré à Reuters que les talibans* contrôlaient jusqu’à 40 avions et hélicoptères, ainsi que 2.000 véhicules blindés, parmi lesquels d’emblématiques Humvee américains.

Plusieurs combattants semblent également avoir troqué leur kalachnikov, dont certaines dataient de l’intervention soviétique, pour des carabines M4 et des fusils d’assaut M16 jetés par l’armée afghane. Des armes d’une plus grande portée et d’une plus grande précision, soulignent Reuters.

En 20 ans, les États-Unis ont dépensé plus de 83 milliards de dollars pour tenter de former et d’équiper les forces afghanes.

Victoire psychologique

Ces prises de guerre, que les talibans* ne se privent pas de mettre en avant, constituent un camouflet pour l’administration Biden. Ce 18 août, John Kirby, porte-parole du Pentagone, avait encore déclaré que Washington ne voulait pas voir son matériel tomber «entre les mains ceux qui agissent contre nos intérêts». À la débâcle des forces afghanes s’ajoute donc un revers psychologique pour les constructeurs militaires américains.

«Lorsqu’un groupe armé met la main sur des armes de fabrication américaine, c’est une sorte de symbole. C’est une victoire psychologique», explique ainsi à The Hill Elias Yousif, directeur adjoint au Center for International Policy.

Le spécialiste précise que la capacité des talibans à utiliser certains équipements reste cependant questionnable. Avions et hélicoptères nécessitent en effet un important effort de maintenance et d’entretien, en vue d’un usage à long terme. La saisie d’armes légères, plus durables, faciles à utiliser, à transporter voire à vendre, est plus problématique, affirme Elias Yousif à The Hill.

Depuis l’entrée des talibans dans Kaboul ce 15 août, les évacuations de ressortissants étrangers et d’Afghans fuyant le nouveau pouvoir se poursuivent. La situation est critique à l’aéroport de la capitale, où des bousculades ont fait plusieurs morts. Les pays européens craignent pour leur part une vague d’immigration massive.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Blindés, hélicoptères, avions, 600 000 fusils d’assaut : le fabuleux butin des talibans abandonné par les Américains (Vidéo)

    1. c.i.a.

      Non, mais comment on peut êtres aussi stupides, à la limites bombarder la base aurait été moins humiliant ,mais non, Biden est la rizzée mondiale, mais il n`y rien à voir tout est normal!???

    2. Robert Davis

      biden est un couard doublé d’un crétin:il ne fallait pas « vexer » les talibans disait-il mais il aurait mieux valu les vexer et se faire respecter. Maintenant il est la risée du monde et il a encore moins de chances qu’avant d’empêcher le retour de Trump.

    3. robert davis

      Voila ce qui arrive quand on choisit des gouvernants à l’image de ceux de l’Occident: corrompus à mort, au premier danger pour leurs personnes, ils déguérpissent sans combattre. Les dirigeants occidentaux auraient mieux fait de choisir des dirigeants afghans QUI NE LEUR RESSEMBLENT PAS.

    4. Filouthai

      Abandonner ses armes à l’ennemi, sans chercher à les détruire est le comble de l’imbécillité !
      Surtout quand ces armes sont de la dernière technologie, financée par les impôts des citoyens que le gouvernement et les plus hautes instances militaires trahissent par ce lâche abandon !
      Si les américains maintiennent au pouvoir Bidon « le tricheur », son équipe incompétente et lâche, les hauts gradés qui ont approuvé ce désastre, alors l’Amérique sera de retour … dans les ténèbres !

    5. alauda

      Le 27 novembre 1942, la flotte française se saborde en rade de Toulon pour échapper à l’armée allemande qui vient d’investir le port.

    6. Robert Davis

      Je savais biden un crétin mais je ne pensais pas que ça allait aussi loin: pourquoi envoyer 600.000 fusils d’assaut à une armée afghan de moins de 100.000 hommes? en plus il ne fait rien pour les détruire, il n’a pas sécurisé la route de l’aéroport qui aurait permis de sauver les civils américains inter alia comme l’avait prévu Trump dans son plan, il ne menace pas de représailles les talibans « pour ne pas les vexer »etc. Bientôt on apprendra qu’il leur a envoyé des conseillers?

    7. robert davis

      L’envoi de toutes ces armes en juillet était d’autant plus stupide qu’on voyait bien déjà que toutes les villes tombaient aux mains des talibans et que l’armée ne se battait pas pour diverses raisons ses chefs allant jusqu’à se rendre contre de l’argent les talibans étant assez riches. Je pense que l’idiot du village à la MB devait vouloir tenir ses promesses de livraisons même contre toute logique militaire et juridique! biden est bon pour l’asile ou l’hopital.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    661 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap