toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Afghanistan: les talibans menacent Kaboul, les Occidentaux évacuent. Le chef de l’ONU « horrifié » par les violations des droits humains par les talibans


Afghanistan: les talibans menacent Kaboul, les Occidentaux évacuent. Le chef de l’ONU « horrifié » par les violations des droits humains par les talibans

L’ambassade américaine a ordonné à son personnel de détruire les documents sensibles et symboles américains

Les talibans étaient presque arrivés aux portes de Kaboul vendredi, continuant leur implacable progression en Afghanistan, d’où de nombreux pays, dont les Etats-Unis, vont évacuer en catastrophe leurs ressortissants et diplomates.

Un premier contingent de US Marines destinés à sécuriser les évacuations est arrivé à l’aéroport de Kaboul, et l’ambassade des Etats-Unis a ordonné à son personnel de détruire les documents sensibles et symboles américains qui pourraient être utilisés par les talibans « à des fins de propagande ».

L’essentiel du nord, de l’ouest et du sud de l’Afghanistan est maintenant sous leur coupe. Kaboul, la capitale du pays, Mazar-i-Sharif, la grande ville du nord, et Jalalabad (est) sont les trois seules grandes villes encore sous le contrôle du gouvernement.

Les Etats-Unis ont précisé qu’ils étaient prêts à évacuer par voie aérienne des « milliers de personnes par jour », tout en estimant que Kaboul ne faisait pas face à une « menace imminente ».

Plusieurs pays, dont les Pays-Bas, la Finlande, la Suède, l’Italie et l’Espagne, ont également annoncé vendredi la réduction au strict minimum de leur présence dans le pays, ainsi que des programmes de rapatriement de leurs employés afghans.

L’Allemagne annonçait elle aussi qu’elle allait réduire son personnel diplomatique « au minimum absolu ».

D’autres, dont la Norvège et le Danemark, ont préféré fermer provisoirement leurs ambassades. La Suisse, qui n’y dispose pas d’ambassade, a annoncé le rapatriement de quelques collaborateurs helvétiques et d’une quarantaine d’employés locaux.

Trois jours de réunions internationales à Doha, au Qatar, se sont achevés cette semaine sans avancée significative, et les talibans risquent de n’être nullement enclins au compromis tandis que les autorités leur ont proposé « de partager le pouvoir en échange d’un arrêt de la violence », selon un négociateur gouvernemental aux pourparlers de Doha, qui a requis l’anonymat.

Vendredi, le gouvernement canadien s’est dit prêt à accueillir 20.000 réfugiés afghans, dans le cadre d’un nouveau programme d’immigration visant les « personnes particulièrement vulnérables », notamment les femmes dirigeantes, les défenseurs des droits humains, les minorités religieuses persécutées, les journalistes ainsi que les membres de la communauté LGBTQI.

« Diriger des attaques contre des civils constitue une violation sérieuse du droit humanitaire international »

Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres s’est dit « horrifié » vendredi par les informations sur des violations des droits des Afghanes par les talibans.

« Je suis profondément préoccupé par les premières informations selon lesquelles les talibans imposent de sévères restrictions aux droits humains dans les zones qu’ils contrôlent », a déploré le chef de l’ONU devant la presse.

« Il est particulièrement horrifiant et déchirant de voir que les droits durement acquis par les filles et les femmes afghanes sont en train de leur être enlevés », a-t-il fustigé.

Les talibans étaient presque arrivés aux portes de Kaboul vendredi, après s’être emparés de près de la moitié des capitales provinciales afghanes, toutes tombées en seulement huit jours.

Quelque 241.000 personnes ont déjà dû prendre la fuite face à la progression implacable des insurgés a fait savoir M. Guterres, qualifiant la situation dans laquelle l’Afghanistan est plongé de « tragédie inimaginable ».

« Rien que le mois dernier, plus de 1.000 personnes ont été tuées ou blessées » dans des attaques contre des civils a regretté le chef de l’ONU.

« Diriger des attaques contre des civils constitue une violation sérieuse du droit humanitaire international et équivaut à un crime de guerre », a-t-il assuré, appelant à ce que les auteurs de ces actes rendent des comptes.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 18 thoughts on “Afghanistan: les talibans menacent Kaboul, les Occidentaux évacuent. Le chef de l’ONU « horrifié » par les violations des droits humains par les talibans

    1. alauda

      horrifié… à l’ONU., entre deux réunions…
      Cela devient une habitude dans la bouche des socialistes de l’ONU.

      1994, l’année charnière des illusions perdues sur la vénérable institution.

    2. Cyrano

      Tous ces gens dans leur tour d’ivoire nous font croire qu’ils sont déconnectés de la réalité, ils savent très bien ce qu’il se passe dans ces pays moyenâgeux.
      Tous ces fanatiques ont le même mode opératoire : l’obscurantisme de la charia, ils dégomment et ils parlent après, s’ils en laissent le temps aux mécréants.
      Pour information c’est ce qu’il va arriver dans très peu de temps chez nous avec les penseurs décisionnaires que nous avons, c’est l’horreur.
      SAUF si Français se réveillent avant qu’il ne soit trop tard, pour l’instant on est mal barré.

    3. Moka

      Les talibans représentent le véritable islam celui de la charia .Ils ne font que reproduire ce que mohamet faisait il y a plus de 1400 ans .Viols,vols,persécutions ,tyranie .Il suffit de voir comment se comportait mohamet et ses disciples pour se rendre compte que les talibans ont la parfaite représentation .

    4. Moka

      Cyrano @ Avec les ignorants qu’il y a en France qui pour eux l’islam est paix et amour ,je crains qu’il puisse avoir un réveil .Critiquer l’islam c’est être islamophobe et risquer des poursuites judiciaires .

    5. yannouch

      Les occidentaux sont de tristes « acteurs comiques » au ventre mou, à force de s’auto-détruire en s’auto-dénigrant depuis des générations… qui ne font donc plus peur à qui que ce soit, et sont même devenus la risée des orientaux qui eux voient et place leur dignité au-delà du bout de leur nez, du fond de leur nombril et du fond de leur poche.
      La décadence avariée de l’occident en crise ancienne aboutie a déjà fait sonné le glas de sa mort annoncée.

    6. Malcolm Ode

      Mais qu’ont donc fait les Russes et les Américains en Afghanistan pendant plus de trente ans si les Talibans ont pu maintenir une telle puissance d’invasion???

      La «mère de bombes» n’a-t-elle eu aucun résultat en 2017? (au moins psychologique)

      Et quelle rage, quelle détermination, quelle tuerie! On voudrait les croire «malades» alors qu’ils sont «d’authentiques possédés en bandes organisées». Des proto-zombies!

      Une civilisation en voie de disparition qui nous fait son baroud d’honneur. Ce n’est que ça. Mais ça peut faire très mal.

      Il nous faut tenir ferme, ou nous soumettre…

    7. robert davis

      On pleurniche on pleurniche parce qu’on ne sait rien faire: ce sont eux qui ont la bonne méthode: on agit d’abord on discute APRES; quand on fait le contraire c’est qu’on n’a pas l’intention d’agir, c’est le cas de la gauche qui n’a qu’un seul objectif, l’argent des riches qu’ils gaspillent on un rien de temps. Ensuite c’est…calcutta, la pauvreté après l’inpuissance! Pour l’action il ne faut pas compter sur macron pour la pauvreté et l’inpuissance oui.

    8. Robert Davis

      Pour vaincre les talibans le seul moyen ce sont les bombardements aériens et ce n’est pas trop tard mais biden ne veut rien faire d’autre que fuir.

    9. Annérica72

      On s’attendait à quoi? On a donné de l’Espoir aux femmes afghanes, aux petites filles et à tous ceux qui voulait faire entrer l’Afghanistan dans le XXI ème siècle.
      Les talibans n’ont jamais été vaincus, certains ont fuit et sont venus se « réfugier » chez nous, les autres se sont dissimulés. Ils se sont multipliés et ont préparé leur retour, armes, opium, doctrine… Qu’est-ce qu’une génération aux yeux d’Allah et de leur cause? Pour les Afghans éclairés c’est le retour au pré-Moyen-age, pour l’Occident c’est une guerre de tout instant qui débute. Le Mal a gagné…

    10. alauda

      BHL sur Twitter : « Rarement dans l’Histoire le monde aura vu l’assassinat d’un peuple en direct, au ralenti. »
      Le 6 avril 1994, sa télévision n’était probablement pas câblée. Les trois mois suivants, il n’a pas vu les machettes non plus.

    11. alauda

      Le tarmac de Kaboul ressemble au pont du Titanic, des civils arrivés en masse s’y accrochent aux ailes volantes comme aux radeaux de sauvetage, à ceci près que les hommes passent devant les femmes et les enfants. C’est effrayant !

      Combien de ressortissants occidentaux sont là-bas ? Combien de Français ? Combien de temps va durer l’évacuation dans la précipitation ?

    12. Robert Davis

      Il est tout de même extraordinaire que dans un pays de 38 millions d’habitants il n’y ait que 20.000 soldats dns l’armée afghane! Jusqu’en 2014 ils etaient 150.000 mais depuis le retrait des soldats étrangers en 2 ils ne sont plus que 20.000 si je ne me trompe pas. Même avec si peu de soldats le gouvernement aurait pu gagner cette guerre contre les talibans s’il avait été déterminé à gagner au lieu de perdre pour éviter « le bain de sang » pretexte utilisé par le couard président ghani et à encourager la population à se battre, distribué des armes au lieu de ne faire que encaisser l’argent des USA et à en encourager la corruption! En fait l’erreur n’a pas été l’entrée en guerre en 2001 qui était une bonne décision stratégique mais l’erreur tactique de choisir les mauvais alliés les politicards afghans à l’image de ceux d’occident au lieu de commandant Massoud un battant qui se serait battu et aurait entrainé le peuple à se battre.

    13. robert davis

      …le retrait des soldats étranger en 2014… les talibans n’etant que 20.000 contre une armée de 20.000 soldats c’etait encore jouable avec un gouvernement de battants au lieu d’une réplique de politicards occidents que ceux-ci ont choisi.

    14. robert davis

      America 72/ comment ça « les talibans n’ont jamais été vaincus »? au nord le commandant Massoud les avait battu mais malheureusement non seulement il a été assassiné mais iln’a jamais reçu le soutien de l’mérique et de l’Amérique. En perdant Massoud et en choisissant des politicards corrompus et défaitistes à l’image des politicrds occidentaux qui les on choisi, l’afghanistan était battu dés le début même si cela ne se voyait pas du fait que le pays etit défendu par des troupes étrangères qui bien sûr, ne pouvaient s’eterniser là pour toujours!

    15. robert davis

      Je rappelle par la même occasion que obanana l’antisémite prsident US voulait détruire Israel par le même système en proposant au PM Netanyahou qui a eu la sagesse de refuser son offre de remplacer les troupes Israéliennes par des troupes US…… le système de l’afghanistan!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1.4K Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap